Category Archives: Travail en groupe

Les méthodes kabbalistiques pour accroître la motivation

632.3Question : Existe-t-il des méthodes kabbalistiques spéciales pour augmenter la motivation ?

Réponse : Nous devons placer une personne dans un environnement qui valorise le but que nous voulons lui inculquer et nous assurer que dans cette équipe, elle soit entourée de personnes qu’elle respecte. Alors, elles augmenteront sa motivation.

En principe, si une personne se trouve dans un environnement qu’elle ne respecte pas particulièrement, nous pouvons alors augmenter artificiellement l’importance des membres de l’équipe, et ainsi ils continueront à l’influencer.

Extrait de KabTV, « Les Compétences de Management » du 28/08/2020

La valeur la plus élevée de la connexion

261Commentaire : L’unité est l’un des principes les plus fondamentaux de la communication. Cela incite les gens à se connecter mais contre quelqu’un d’autre.

Ma Réponse : Naturellement, sinon les gens n’ont aucune raison de s’unir avec qui que ce soit. C’est une fausse unité qui prévoit à l’avance de détruire quelqu’un pour régner.

Question : Je sais par expérience qu’il est très difficile d’expliquer le but de la connexion aux gens si ce n’est pas contre quelqu’un. Mais pour qui ?

Réponse : Pour la connexion elle-même, car elle représente la valeur la plus élevée. Dans la connexion elle-même réside la valeur la plus élevée.

Extrait de KabTV, « Les Compétences de Communication » du 11/09/2020

Deux façons de prendre des décisions

294.2Question : Si une société ou même un petit groupe veut trouver une solution, ils ne se tromperont jamais en s’unissant pour un objectif plus élevé. La solution commune sera-t-elle plus correcte que les solutions individuelles de chaque personne ?

Réponse : Naturellement. Mais ne confondez pas deux voies : arriver à une décision commune à travers de nombreux égos réunis, et arriver à une décision commune en s’élevant au-dessus de soi, dans la foi au-dessus de la raison.

Il est propre à la sagesse de la foule que, dans certaines conditions, elle trouve quelque chose en commun parmi toutes les opinions, ce qui se révèle être plus proche de la vérité.

Mais pour unir un grand nombre de personnes, chacun doit annuler son égoïsme au nom d’un but plus élevé.

Extrait de KabTV, « Les Compétences de Communication » du 25/09/2020

La société en tant qu’individu

448.8Question : La sagesse de la foule est un beau terme. Mais dans la vie réelle, lorsque nous rencontrons une foule dans les stades, lors de manifestations ou de troubles sociaux, nous voyons qu’elle est guidée par les pulsions les plus basses.

Existe-t-il une méthode pour utiliser la sagesse potentielle présente dans la foule et l’orienter vers une direction positive ?

Réponse : Je pense que cela n’est possible que si nous créons l’image d’un individu à partir de la foule. Nous devons unir des personnes opposées et éloignées les unes des autres par leur caractère, leur aspiration, leur compréhension, etc., afin d’atteindre un but commun pour lequel elles peuvent s’annuler et utiliser leur égoïsme au profit de l’unification. Lorsque leur connexion atteindra une telle unité, elles réussiront.

Nous sommes généralement confrontés à une contradiction entre un individu et la société : faire prévaloir l’individu sur la société ou la société supprime l’individu. Mais ici, il faut faire de la société une personne pour qu’elle rassemble tous les éléments des individus qui la composent en une seule image collective.

Question : Que signifie faire de la société une personne ? Chaque personne est un individu particulier avec des objectifs et des désirs différents.

Réponse : Lorsque les gens se réunissent pour atteindre un unique objectif, ils essaient d’utiliser tout ce que chacun d’eux a pour atteindre ce but. Il n’y a alors pas de contradictions entre eux. Ils s’unissent mutuellement sur un principe très strict : au-dessus de toutes les contradictions, même sur la haine, l’amour prévaudra.

Extrait de KabTV, « Les Compétences de Communication » du 25/09/2020

Où est le sixième sens ?

273.02Question : Si les cinq sens sont à l’intérieur de moi, où est le sixième sens ?

Réponse : Le sixième sens est un désir de donner sans réserve, qui n’existe pas en vous pour le moment. C’est un sens qui est appelé conditionnellement le sixième sens, mais qui est en fait également composé de cinq sens spirituels.

Votre cœur est un égoïsme absolu, mais à l’intérieur de lui il y a un point qui vous tire vers le haut et aspire à sa source, au Créateur

Notre rôle est de donner sans réserve à ce point. Pour ce faire, nous devons attirer la Lumière directe de manière à ce qu’elle ait un impact sur lui, puis le point dans le cœur voudra s’étendre, sortir du corps et s’élever au-dessus de lui.

Lorsqu’il s’élargira, les 125 niveaux de développement y apparaitront, et c’est ainsi que nous grandissons spirituellement.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 11/11/2018

Le désir du Créateur

115Question : L’atteinte du Créateur a lieu au-dessus du contraste entre le bien et le mal, et dans la connexion entre nous. Si un mauvais environnement ne me libère pas, cela signifie-t-il que le Créateur ne veut pas que je sois dans un endroit propre et chaleureux où rien de mal ne se passe ?

Réponse : Le Créateur veut que vous soyez dans un endroit parfait. Pour y parvenir, vous devez apprendre et créer cet endroit pour vous-même. Ce n’est que si vous créez un tel lieu par vous-même que vous saurez à quoi il ressemble, comment le gérer et comment vous devez opérer dans une coopération mutuelle à l’intérieur.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 18/11/2018

Le travail pratique est à l’intérieur de nous

254.03Question : La sagesse de la Kabbale est-elle une science pratique ? Et où exactement les travaux pratiques sont fait ?

Réponse : Le travail pratique est à l’intérieur de nous. Nous devons nous unir dans le groupe, et sur la base de l’unité entre nous, une variété de sensations, d’attributs, de pensées et de réactions apparaissent en nous. Nous devons les vivre en nous « frottant » les uns contre les autres à un point tel que nous commençons à échanger nos sensations avec celles des autres.

Nous unissons nos sensations dans une sorte de champ de communication dans lequel chacun perd son individualité et acquiert les individualités de tous les autres. C’est ainsi qu’une communauté appelée Shekhina (Divinité) se forme en chacun de nous.

La Shekhina est un champ de force de nos sensations positives et de notre mutualité. Ce n’est qu’à l’intérieur que le Créateur y est révélé. C’est l’atteinte de la sagesse de la Kabbale.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 11/11/2018

Je ne décide de rien

565.01Question : Qui peut influencer votre opinion au moment de prendre une décision ?

Réponse : De quoi ? Je ne décide rien. Le Créateur résout les problèmes d’ordre supérieur pour moi et mes élèves résolvent les problèmes d’ordre inférieur.

Je demande à mes élèves quel est le meilleur sujet de discussion, je leur demande de sélectionner pour moi du matériel pour chaque leçon, etc. Et déjà sur la base de ces matériaux, je commence à leur expliquer et à les désorienter, afin qu’ils fassent par eux-mêmes certaines clarifications.

Question : Il y a donc des gens qui peuvent influencer votre décision ?

Réponse : Ce n’est pas une décision. Je pars avec une équipe qui veut avancer, et selon ma demande, dans le cadre de ma mission, ils sélectionnent du matériel pour leur avancement. Je pense que c’est la bonne manière.

Extrait de KabTV, « Les Compétences de Management » du 11/06/2020

Devrais-je parler de mes problèmes à mon groupe ?

235Question : Supposons que quelque chose se passe dans ma vie que je considère comme un impact négatif. Je viens au groupe et partage les détails de cet événement avec lui. Que devrait faire le groupe ? Comment puis-je ressentir le soutien du groupe ? Les amis devraient-ils se tourner intérieurement vers le Créateur pour m’aider ?

Réponse : Vous ne devriez même pas parler de vos problèmes au groupe. Vous devriez simplement obtenir la confiance du groupe que tout est fait par le Créateur afin de vous lier au groupe et à travers le groupe, à Lui.

Il n’y a aucune autre raison pour qu’Il vous cause ce désagrément. Le Créateur ne le fait que dans un seul but : pour que vous ressentiez le besoin du groupe et de Lui parce que dans le groupe, vous travaillez sur la bonne attitude en dehors de vous-même envers Lui afin que vous Le révéliez plus tard entre vous.

Il n’est donc pas nécessaire de parler au groupe de vos problèmes. L’essentiel est d’essayer de révéler le Créateur dans le groupe, puis de se tourner vers Lui à travers le groupe.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 14/10/2018

La capacité à gérer le bien et le mal

627.2Question : Puis-je gérer le bien et le mal si je travaille dans le groupe ?

Réponse : Oui, et c’est en fait parce que vous êtes dans un groupe. Il peut s’agir d’un groupe virtuel et pas nécessairement physique, mais vous devez être connecté à d’autres. En établissant la bonne connexion entre vous, vous pouvez fonctionner en mutualité avec le Créateur. Le Créateur est la force supérieure qui nous influence régulièrement, tandis que le groupe est le système minimal qui peut percevoir correctement Son impact.

S’il y a des déséquilibres dans les relations entre les amis du groupe, vous ressentirez l’influence du Créateur comme étant négatif. Si vous n’établissez pas la bonne connexion entre vous, vous serez toujours soumis à une telle influence. Mais si la connexion au sein du groupe est correcte, vous ressentirez l’influence du Créateur comme bonne, comme une influence qui vous mène vers le but.

Vous atteindrez un état dans lequel vous, le groupe et le Créateur êtes en contact continu, en connexion mutuelle, vous déplaçant vers le but. Ceci est votre travail spirituel commun.

Le groupe change tout le temps en raison de toutes les impressions des amis du groupe, qui proviennent toujours de la direction du Créateur car « il n’y a rien hormis Lui ». C’est ainsi que vous vous rapprochez constamment de Lui en essayant de vous connecter autant que vous le pouvez à chaque instant afin de justifier l’impact du Créateur sur vous.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 14/10/2018