Category Archives: Travail en groupe

Comment pouvez-vous atteindre le succès ?

549.02Question : Lorsque vous parlez avec des personnes, comment pouvez-vous savoir par des calculs si leur action sera réussie?

Réponse : Vous ne savez pas ce qu’est le succès. Il est tout à fait possible que vous vous « preniez un coup sur la tête » venant du résultat de votre travail, et ce sera un succès. Le succès peut ne pas correspondre au fait que tout se termine avec succès comme vous l’aviez prévu.

Comment savoir ce qu’est le véritable succès, sous quelle forme il se présente et comment il devrait vous tomber dessus ? Il est possible qu’en réalité l’échec soit un succès, sinon vous et votre chance, selon vos calculs, auriez vogué vers on ne sait où et consumé votre vie. L’échec vous conduit à l’étape suivante, à la nécessité de vous élever, tandis que la chance au contraire vous détend.

Question : Avez-vous eu des exemples clairs où vous avez vu de telles choses dans votre propre expérience ?

Réponse : Parfois, mon professeur le Rabash me donnait une très forte « pichenette sur le nez ». C’était très douloureux et insultant pour moi, mais à ce jour je lui en suis reconnaissant. Il ne le faisait pas assez et il aurait dû le faire davantage. Il m’aimait trop.

Question : Est-il vraiment possible d’atteindre le succès uniquement par des coups ?

Réponse : Et comment pouvez-vous faire autrement face à l’égoïsme ? Il n’y a pas d’autre moyen. Notre nature, quoi qu’on en dise, ne fonctionne jamais dans un état calme et agréable.

Bien sûr, les coups peuvent être doux lorsque vous vous affûtez à l’intérieur du groupe et savez ce que vous gagnez en même temps. C’est ainsi qu’il faut s’organiser.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – Le véritable succès » du 21/08/2013

Il n’y a pas de Lumière sans les amis

938.02Nous ne comprenons pas encore pleinement à quel point il est important d’ouvrir son cœur à l’amour pour les amis. Après tout, c’est par lui que nous arrivons à l’amour pour le Créateur, et cela n’est possible d’aucune autre manière. Cela nous répugne et semble très étrange et peu familier, mais il s’agit en fait de la manifestation du mauvais penchant créé par le Créateur afin de nous aider à nous rapprocher de Ses qualités.

Il s’avère que lorsque je force le passage dans le cœur d’un ami, je me fraye un chemin jusqu’au Créateur. Le cœur d’un ami est ce temple, l’endroit où je rencontre le Créateur. Jusqu’à présent, nous ne le ressentons pas, et il faut beaucoup de temps pour atteindre cette conscience. En fait, tout l’égoïsme contenu en moi proteste contre ma connexion avec un ami, car c’est le lieu de ma connexion avec le Créateur.

Le cœur d’un ami devient pour moi la maison du Créateur. Si je parviens à pénétrer dans le cœur d’un ami, cela signifie que j’entre dans le temple où se trouve le Créateur. C’est moi qui ai construit ce bâtiment sacré et qui me suis ainsi rapproché du Créateur.

Par conséquent, la chose la plus importante est de briser votre égoïsme et de vous frayer un chemin dans le cœur de vos amis. J’espère vraiment que nous ressentirons cela de plus en plus jusqu’à ce que ce sentiment intérieur s’installe au plus profond de notre cœur, et de cette façon, nous serons tous dignes de nous connecter en une seule personne dans un seul cœur.

Extrait d’une conversation lors d’un repas, le 28/10/2022

S’affranchir des limites du temps et de l’espace

222Question : Si un certain nombre de vos étudiants avaient l’atteinte spirituelle, cela modifierait-il et renforcerait-il l’ensemble du processus que le groupe et le monde vivent?

Réponse : Le monde serait également attiré par cela et comprendrait l’essence de nos problèmes, ou du moins il ferait moins d’erreurs. Il voudra écouter ceux qui comprennent l’univers dans toute son ampleur, avec tous ses processus, du début à la fin, ainsi que dans sa profondeur.

Le monde suivra alors ces personnes qui lui expliqueront comment agir pour atteindre rapidement un état spirituel, car c’est le but de notre développement, le but de notre existence.

Lorsque nous commençons tous à nous unir à une telle échelle, nous devenons intégraux et nous affranchirons de l’emprise du temps, de l’espace ou du mouvement. Nous entrons dans le degré suivant, dans la dimension suivante appelée « homme ». Mais aujourd’hui, d’après notre développement, nous n’y sommes pas encore.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – Un homme dans l’atteinte » du 21/07/2013

Comment le langage de la Kabbale influence-t-il une personne ?

Question : Le Baal HaSoulam a écrit l’article « Préface à la Sagesse de la Kabbale » dans lequel il explique chaque phase de manière très détaillée sur des dizaines de pages. C’est la base de toute la Kabbale.

Le langage de la Kabbale a été révélé par la nature elle-même. Pour la première fois, il a été atteint par le grand kabbaliste le Ari. Est-ce parce que personne avant lui n’avait opéré avec des termes tels que « restriction, environnant, départ » et « équivalence de forme » ?

Réponse : Oui, le Ari a révélé toutes ces phases, ces qualités, et il les a décrites pour la première fois, ce qui a donné la base de la sagesse de la Kabbale.

En principe, elles étaient également connues du Rashbi, l’auteur du Livre du Zohar. Mais le Rashbi ne pouvait pas les décrire comme le Ari l’a fait. Ce n’est pas qu’il en savait moins. Il a simplement vécu à une époque où tout cela ne pouvait pas être dévoilé. Il ne pouvait pas encore recevoir d’explication. Ces kabbalistes avaient presque 1500 ans d’écart.

Commentaire : D’après ce que je comprends, la chose la plus spéciale c’est lorsque les gens lisent ces définitions, qu’ils ne comprennent pas tout à fait ; cela les influence déjà.

Ma Réponse : Oui. C’est très important. Même si une personne ne fait rien mais écoute simplement, certains changements se produisent déjà en elle parce que nous parlons de choses qui concernent nos racines.

Extrait de KabTV, « Le Talmud des Dix Sefirot (TAS) » du 04/09/2022

La perte des sensations spirituelles

294.2Commentaire : Vous avez dit un jour qu’une personne devrait utiliser la Lumière de la confiance qui brille occasionnellement sur elle.

Ma Réponse : Cela se produit lorsque le groupe lui apporte son soutien. Lorsqu’elle ressent qu’elle marche avec ses amis, ils la soutiennent tout le temps, et elle a quelque chose sur quoi s’appuyer.

Question : La Lumière n’est-elle pas le moment où une personne a ressenti son premier contact avec la Kabbale et a vraiment ressenti que c’était la vérité ?

Réponse : Non, bien sûr que non.

Question : Pourquoi une personne perd-elle toujours la sensation qu’elle a ressentie la première fois qu’elle a rencontré la Kabbale ?

Réponse : Pour qu’elle puisse avancer normalement. Maintenant, elle doit la comprendre elle-même dans ses propriétés corrigées.

Question : Il s’avère que la sensation initiale est effacée afin qu’il n’y ait pas de moments auxquels on puisse s’attacher ?

Réponse : Bien sûr. Après tout, vous revenez à un état normal dans lequel vous ne croyez pas qu’il existe quelque chose qui ne soit pas matériel. Vous pouvez même dire « Tout cela n’a pas de sens », bien que vous ayez fait une expérience absolument claire de la spiritualité.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – Oubliez l’atteinte spirituelle » du 09/06/2013

Tout a commencé avec Adam

547.05La Kabbale a été révélée aux gens à l’époque d’Adam, le premier homme (Adam HaRishon). Adam a atteint le système spirituel et l’a même décrit dans un livre peu épais (Raziel HaMalakh, L’Ange Raziel). L’essentiel est qu’il ait expliqué un principe très simple à ses étudiants : l’humanité est divisée en individus séparés, et s’ils s’unissent contre leur égoïsme, ce qui n’est pas facile, alors ils commencent à ressentir la force intérieure de la nature appelée le « Créateur ».

Lorsqu’ils ressentent cette force, ils s’élèvent dans leurs sensations au-dessus de notre monde et se ressentent pratiquement au-delà de l’égoïsme, c’est-à-dire que leurs sensations deviennent éternelles et parfaites. Cela s’appelle adhérer au Créateur et ils commencent à Le ressentir.

Chaque personne peut atteindre un tel état car nous venons tous d’une racine commune appelée « Adam », du mot « Domé » qui signifie « semblable au Créateur ». C’est-à-dire que nous devons atteindre cet état, et nous le pouvons si nous nous unissons à nouveau en un seul désir particulier.

Extrait de la conversation du Rav Michaël Laitman avec le groupe géorgien, le 15/09/2022

Les propriétés d’une Klipa

294.2Question : Quel type de relation entre les amis du groupe peut être appelé une Klipa ?

Réponse : Dans un groupe, il ne peut pratiquement pas y avoir de relations telles que la Klipa. La Klipa, c’est l’envie, la jalousie, le rejet, le refus d’aider, c’est-à-dire toutes les propriétés qui nient la fusion de l’âme, de la spiritualité, du cœur entre les personnes.

Question : Comment fonctionne la Klipa en général ? Quel est son mécanisme ?

Réponse : Il y a plusieurs propriétés chez une personne qui forment une Klipa. En général, ce sont des propriétés égoïstes, mais elles sont divisées en certains types. Ce sont l’envie, la jalousie, l’exaltation de soi, la tromperie et l’orgueil.

Question : C’est-à-dire, tout ce qui nous sépare ?

Réponse : Oui. En fait, il y en a beaucoup, mais ils forment tous un seul et même ensemble, le « Moi » égoïste d’une personne.

Question : Y a-t-il une différence entre ces propriétés que vous venez d’énumérer et les propriétés qui sont révélées à une personne qui est directement dans la révélation de la puissance supérieure ?

Réponse : Elles y opèrent également.

Extrait de KabTV, « Les États Spirituels » du 21/08/2022

Un long chemin et un court chemin

Comment pouvons-nous développer en nous une sensibilité telle que nous comprendrons que si nous espérons construire notre âme sans l’aide du Créateur, alors nous prenons un chemin long et indirect ?

Nous ressentirons que nous prenons un long chemin à chaque fois, et cela nous poussera à chercher constamment des moyens de le raccourcir et de le diriger directement vers le Créateur. C’est ce long chemin qui nous dirige vers le Créateur parce que nous essayons toujours de le redresser.

Tout dépend de l’authenticité du cœur, s’il est dirigé directement vers le Créateur ou non à travers les amis. Cela détermine si le chemin sera long ou court. Imaginez comment nous nous contorsionnons à l’intérieur de nos cœurs et nos esprits, afin d’éviter la connexion aux amis et de ne pas nous rapprocher d’eux ainsi que du Créateur ouvertement et directement. Cela signifie que nous ne prenons pas le chemin direct.

Extrait de la 1ère partie de la Leçon quotidienne de Kabbale, « Si le Seigneur ne bâtit pas une maison, ses bâtisseurs y travaillent en vain » du 30/08/2022

Une occasion de s’élever au-dessus de l’ego

962.3Question : Vous écrivez qu’un groupe est une lentille qui focalise la Lumière. Qu’est-ce que cela signifie ?

Réponse : Afin de commencer à ressentir la vraie nature et le Créateur comme étant sa source, nous devons nous élever au-dessus de notre égoïsme. Pour recevoir l’occasion de nous élever au-dessus de l’ego, nous avons besoin d’une sorte de force, de ressources et de moyens. Par conséquent, nous avons la possibilité de nous rassembler dans un groupe et de commencer à essayer de nous élever avec lui.

Dans le groupe, vous pouvez voir à quel point vous êtes égoïste, à quel point on doit passer du désir de recevoir au désir de donner sans réserve, à quel point on se cherche des excuses, on est égoïste ou, au contraire, on essaie de s’annuler, de se soumettre au groupe, etc. Pratiquement tous les kabbalistes écrivent à ce sujet.

C’est précisément de cette manière qu’une personne peut réduire son égoïsme, développer en elle des qualités similaires à celles du Créateur, et s’élever au-dessus de l’ego afin de commencer réellement à ressentir la nature supérieure.

Extrait de KabTV, « Les États Spirituels » du 19/07/2022

Un ami se tient sur le chemin du Créateur

938.03Question : Il existe deux types de travail spirituel : lorsque je connecte les amis dans mon cœur et lorsque je sors de moi-même et c’est comme si je me dissolvais à l’intérieur des amis. Y a-t-il une quelconque séquence et dépendance dans ce travail, et quel travail précède quel autre ?

Réponse : Cela n’a pas d’importance. Vous découvrirez plus tard quelle séquence et quelle variabilité existent entre elles. Mais le plus important, c’est lorsque vous vous sentirez plus proche d’un ami. Après tout, un ami se trouve sur le chemin du Créateur. Si vous fusionnez avec lui et vous rapprochez de lui, alors vous vous rapprochez du Créateur.

Un contact avec le Créateur n’est possible qu’à l’intérieur d’un ami. Lorsque vous êtes totalement intégré à lui, c’est là que vous pouvez trouver votre contact avec le Créateur.

Extrait du Congrès « Arava » (Europe, Lituanie 2022), Leçon n°1 du 22/07/2022