Category Archives: Travail en groupe

Entrelacer nos désirs

293La révélation du Créateur n’est possible que si nous sommes connectés et devenons intégrés les uns aux autres, entrelaçant nos désirs comme une toile tissée. Comme une navette passe sur un métier à tisser, en passant le fil une fois au-dessus d’un autre fil puis en dessous, nos désirs s’entremêlent. Chacun s’intègre entre les autres, une fois au-dessus d’eux puis en dessous, comme dans un tissu étroitement tissé, et ainsi nous construisons une connexion entre nous dans laquelle le Créateur peut être révélé.

Extrait de la 1ère partie de la leçon quotidienne de Kabbale, « L’Arvout (Solidarité) » du 28/08/2020

Comment pouvons-nous élever le point dans le cœur ?

232.07Question : Comment pouvons-nous élever le point dans le cœur s’il est à l’intérieur de l’ego et géré par lui ?

Réponse : Ce point, qui est le fondement de notre vie spirituelle, est maintenant prisonnier de l’ego. Vous devez sortir de votre ego en élevant votre point dans le cœur au-dessus de lui.

Cependant, vous ne perdez pas votre égoïsme lorsque vous faites cela. Il subsiste et vous ne pourrez en aucun cas le supprimer. Mais vous pouvez vous élever au-dessus de lui afin de le contrôler.

Question : Y a-t-il un mouvement du point lui-même à l’intérieur de l’ego ?

Réponse : Oui. Le point dans le cœur est le fondement de notre récipient spirituel, de notre âme. Mais en même temps, il est comme une goutte de sperme à partir de laquelle l’embryon se développe. Par conséquent, nous devons commencer à le développer, et il s’élèvera progressivement au-dessus de notre ego.

Le départ de ce point à partir de l’ego est appelé allégoriquement l’exode d’Égypte, la fin du règne de Pharaon, de notre égoïsme. C’est la seule façon pour nous d’être libres. Si nous continuons à développer le point dans le cœur, il grandira et nous commencerons à ressentir le monde spirituel en lui.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 07/10/2018

Le chemin vers le niveau supérieur

760.4Question : Si je suis esclave de mes émotions et que je suis dominé par des désirs qui m’ont été imposés, comment la sagesse de la Kabbale peut-elle m’aider à changer de perspective si elle est le résultat direct de mes désirs et de mes émotions ?

Réponse : Tous vos désirs et vos émotions sont déterminés par le niveau où vous vous trouvez, par vos principaux attributs. Maintenant ils sont égoïstes.

Mais si vous commencez à étudier sérieusement la sagesse de la Kabbale, vous attirerez vers vous ce que l’on appelle la Lumière supérieure, et elle commencera à vous changer progressivement. En conséquence donc, vous commencerez à imaginer un monde différent dans vos nouveaux attributs.

Le monde qui est le plus proche de nous est celui dans lequel vous commencerez à ressentir que tout est dans un état d’unité absolue, d’intégralité et de connexion mutuelle totale. C’est la sensation au niveau le plus bas, pas dans la profondeur de l’atteinte de chaque objet et de ses couches.

Cela signifie que vous atteignez la Lumière de Nefesh du monde d’Assiya, le premier niveau des 125 niveaux. Cela vous donnera une idée de quelque chose qui est plus élevé que votre niveau.

Question : Je perçois le monde matériel à travers mes sens naturels. Lorsque je commence à m’unir avec d’autres personnes, nous commençons à ressentir une nouvelle sensation qualitative, le monde supérieur. Est-ce que cela s’appelle le Créateur ?

Réponse : C’est le niveau suivant. Vous pouvez l’appeler le Créateur parce que c’est un niveau qui est plus élevé que vous, mais vous vous y élevez et devenez comme Lui.

Nous appelons toujours le niveau qui est plus élevé que nous le Créateur. Il apparait immédiatement et devient supérieur.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 26/08/2018

Le mauvais œil est la force de la pensée

laitman_961.1Question : Qu’est-ce que le mauvais œil ? Quel est le mécanisme de son influence ? Comment le contrecarrer ?

Réponse : Le mauvais œil est la force de la pensée. Chacun de nous possède des forces internes, et lorsque nous pensons en mal à quelqu’un, il en résulte que beaucoup de mauvaises pensées à son sujet agissent sur lui. C’est l’impact d’une personne sur une autre ou même sur l’ensemble de la société.

Il y a des gens qui peuvent regarder quelqu’un et disons que sa température augmente. J’ai vu de tels phénomènes à plusieurs reprises.

Nous nous influençons car nous sommes tous dans le même système, dans le même désir. Toute l’humanité est considérée comme une même personne. Par conséquent, notre impact les uns sur les autres n’est pas si improbable. Se trouver dans le système unifié indique déjà la possibilité d’une telle influence.

Question : Ce n’est donc pas quelque chose de surnaturel ?

Réponse : Non, c’est juste que les gens n’ont pas de telles capacités spéciales pour le moment. Autrefois, elles étaient plus prononcées, mais les gens ne les utilisaient pas.

Question : Pouvez-vous les développer en vous-même ?

Réponse : Bien sûr. Mais pour cela, vous devez entrer en reconnaissance, dans certains cercles.

Question : Pouvez-vous résister au mauvais œil ?

Réponse : Cela y est également enseigné.

Extrait de KabTV, « L’Ère après le Coronavirus » du 07/05/2020

Le troisième Temple est éternel

laitman_936Le Troisième Temple sera corrigé grâce à nos efforts. Évidemment, nous n’avons pas besoin de le construire à partir de bois et de pierre car il est impossible de le construire de cette manière sur le degré de la Lumière de Yékhida, qui est la perfection complète.

Le Troisième Temple comprend en lui-même toutes les corrections. Le Premier et le Second Temple ont dû être construits et détruits selon le programme supérieur, selon l’ordre des degrés qui correspond à la brisure des « rois » dans le monde des Nékoudim (la brisure au degré de Daat-Hessed-Guevoura-Tifferet correspond au Premier Temple, et au degré de Tifferet-Netsakh-Hod-Yessod-Malkhout au Second Temple).

Sur leurs ruines s’élèvera le Troisième Temple qui ne pourra plus être détruit car il est positionné au plus haut degré, au niveau de la Lumière de Yékhida. Ce Temple n’existe que sous forme spirituelle et il existe éternellement.

Aujourd’hui, nous vivons dans la période du début de la construction du Troisième Temple et nous commençons à en jeter ses bases. Par conséquent, notre rôle est très important et élevé, et il vaut la peine de l’étudier et de le comprendre afin de construire un Temple qui unira toutes les âmes et tous les hommes.

Toute l’humanité doit s’unir de tout son cœur et de toute son âme afin de construire ce récipient spirituel (Kli) dans son cœur, qui est appelé « l’âme » commune ou le Troisième Temple, qui ne sera jamais détruit.

Le Troisième Temple se construit grâce à nos efforts, à notre prière, et de ce fait, il est éternel ; il est construit à partir de nos désirs. Par conséquent, les Premier et Deuxième Temples ont été détruits, et le Troisième Temple subsistera pour toujours parce qu’il est construit à partir du fond des désirs et des intentions du don sans réserve, c’est-à-dire des gens eux-mêmes.

Les Premier et Second Temples ont été détruits selon le programme de l’enchaînement des mondes de haut en bas, c’est-à-dire selon la brisure du monde des Nekoudim. Par cela, la brisure de tout le Partsouf ZON a été achevé. Cependant, nous le reconstruisons à partir de zéro et jusqu’à la fin dans le monde d’Atsilout.

Extrait de la 1ère partie de la leçon quotidienne de Kabbale, « Tisha BeAv (le 9 de Av) » du 29/07/2020

Combien d’années faut-il avant d’entrer dans la spiritualité ?

laitman_530Question : Vous avez dit que le voyage vers le premier niveau spirituel prend environ 25 à 30 ans. Comment avez-vous réussi à atteindre la spiritualité avec le Rabash après seulement 11 ans ?

Réponse : Il faut au moins 10 ans pour atteindre le premier niveau spirituel. Si une personne étudie sérieusement, cela peut prendre environ sept, huit, jusqu’à 10 ans.

Mais aujourd’hui, ceux qui entrent dans notre groupe où les gens étudient depuis 10-20 ans peuvent les rattraper en 5 ans. Si une personne s’intègre aux amis et fait tout avec eux, elle entrera dans leur récipient et ils s’engageront ensemble dans la correction spirituelle.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 19/08/2018

Que faire lorsque tout m’est indifférent ?

laitman_530Question : Je ressens constamment que tout vient du Créateur et je regarde tout de manière positive. Mais parfois, je suis rempli d’une sorte de vide et d’indifférence envers toute chose. Que devrais-je faire dans cet état ?

Réponse : Dans de tels états, il est préférable d’être parmi des amis qui eux aussi cherchent et progressent. En étant à côté d’eux, vous essayez d’être influencé par leur désir ardent d’atteindre le but. En principe, le groupe doit s’assurer qu’il avance tout le temps et permettre ainsi à chacun des amis de tomber entre les mains du groupe, et de commencer immédiatement à s’élever.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 24/11/2019

Pourquoi surmonter la résistance ?

laitman_546.04Question : Pourquoi est-il nécessaire de surmonter la résistance pour monter et s’élever ?

Réponse : Sur quoi vous élèveriez-vous ? Quel serait le tremplin de votre ascension ? C’est l’ego qui existe en vous, contrairement aux animaux. Au-dessus de lui, vous monterez à travers les étapes spirituelles, c’est-à-dire que vous changerez la perception de notre monde en la perception du plus élevé. Cela s’appelle « gravir l’échelle ».

Le fait est qu’à ce stade, vous croyez que vous possédez le monde, que vous le contrôlez. Et à l’étape suivante, jusqu’où vous voulez vous élever, vous devez accepter qu’il n’y a qu’une seule force dans l’univers, appelez-la Créateur, la nature, tout ce que vous voulez, et elle seule contrôle le monde.

Et vous n’avez absolument aucun contrôle sur quoi que ce soit ; vous ne voulez que vous joindre, vous accrocher à ce pouvoir supérieur.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 17/05/2020

Le problème de la correction universelle

laitman_282.01Question : Aujourd’hui, nous sommes confrontés au problème de la correction universelle. Ou y a-t-il une opportunité de sauver la situation par un groupe de kabbalistes ?

Réponse : Et comment un groupe de kabbalistes sauvera-t-il la situation si le but de la nature est que toute la création se connecte mutuellement et intégralement, pour atteindre les propriétés de la connexion et de l’amour ? Comment un petit groupe de personnes peut-il faire cela ?

Il n’existe que pour enseigner la méthodologie de l’union à tous les autres, pour être des enseignants pour eux. Ainsi, rien ne peut se produire sans l’inclusion d’absolument chaque personne dans ce processus.

Question : Une petite partie de l’humanité comprend l’essence de la crise qui s’est produite, mais la plupart n’en savent rien. Comment transmettre au monde entier la nécessité que c’est la personne qui doit changer pour que le monde entier soit corrigé ?

Réponse : C’est votre travail et vous devez le faire. Essayez de faire tout votre possible.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 10/05/2020

Qu’est-ce que l’altruisme ?

laitman_961Question : Qu’est-ce que la « direction altruiste » ?

Réponse : L’altruisme est le côté opposé de l’égoïsme. L’égoïsme, c’est lorsque tout est dirigé vers moi, mon bien-aimé, et l’altruisme, c’est lorsque tout venant de moi est pour ma bien-aimée, en dehors de moi, pour toute l’humanité. L’égoïsme est vers intérieur ; l’altruisme est vers l’extérieur.

Question : Comment puis-je apprendre cela ?

Réponse : Il est impossible de l’apprendre. Cela nécessite un environnement spécial, un environnement kabbalistique. Pour ce faire, vous devez étudier la Kabbale pratique, qui provoque certaines forces dans la nature qui vous transforment d’égoïste en altruiste. Elles vous inversent en un contraire. Vous devenez un être avec des pensées, des désirs, des actions, des intentions et des objectifs inversés. Le tout dans la direction opposée.

Question : Si tout dépend de la force qui nous change, alors qu’est-ce qui dépend de moi ?

Réponse : Le désir. Rien de plus. Je veux être différent. Je suis convaincu que les forces égoïstes sont négatives, nuisibles ; elles me conduisent, moi et tous les autres, vers la mort, l’extinction. Et seules les forces altruistes peuvent nous raviver, nous sauver, nous donner une nouvelle vie.

Extrait de KabTV, « L’Actualité avec Michael Laitman » du 17/12/2019