Category Archives: Travail en groupe

Le pouvoir de l’unité

Question : Quel est le pouvoir de l’attribut de l’unité ?

Réponse : Le pouvoir de l’unité provient de personnes qui s’élèvent au-dessus de leur ego. Il ne s’agit pas de l’unité elle-même. C’est plutôt une personne qui l’atteint en s’élevant au-dessus de son ego, et en contraste à cela, elle connecte son désir aux désirs des autres. Avec ce désir unique et unifié qui est créé à partir de l’unité au-dessus de l’ego, une personne atteint l’attribut merveilleux de l’unité.

Néanmoins, une tension très forte se crée entre les caractéristiques égoïstes qui veulent rompre la connexion entre nous et les caractéristiques altruistes qui nous connectent au-dessus de l’ego. Cette différence de potentiel entre le plus et le moins crée un état appelé un Kli spirituel dans lequel le Créateur se révèle.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 19/02/2017

Le but spirituel des femmes

Question : L’amitié kabbalistique, l’amour et la responsabilité mutuelle sont-ils possibles entre les femmes ? Ou est-ce qu’une telle inclusion profonde spirituelle et mutuelle est plus typique des hommes ?

Réponse : Oui. Il est beaucoup plus difficile pour les femmes de devenir des amies. Elles peuvent s’unir uniquement pour aider les hommes. C’est leur but et c’est ainsi qu’elles devraient se comporter.

Il est pratiquement impossible pour une femme d’être une véritable amie d’une autre femme. Jusque là, pour atteindre le but supérieur, pour aider les hommes et pour se connecter au Créateur, elles peuvent s’unir parce qu’elles ont un objectif spécifique qui n’est pas entre elles, mais au-dessus d’elles.

Question : Qui est le plus égoïste, les hommes ou les femmes ?

Réponse : Ils ont un type différent d’égoïsme. Par conséquent, je ne peux pas dire qui est le plus égoïste. Il est plus facile pour les hommes de se connecter, et pour les femmes il est plus facile d’aspirer au but.

Extrait de la leçon de KabTV en russe, le 12/11/2016

Travailler avec les trois lignes

Question : Qu’est-ce que travailler avec les trois lignes ?

Réponse : Travailler avec les trois lignes est la connexion mutuelle complète entre vos inclinations.

La ligne gauche est le désir égoïste de recevoir, d’avoir du plaisir. En s’élevant au-dessus, une personne restreint son utilisation.

Travailler avec la ligne droite signifie recevoir la Lumière supérieure et l’utiliser à l’intérieur de vous comme l’attribut du don sans réserve.

La ligne médiane est la combinaison des lignes droite et gauche en vous. Dans la bonne combinaison, vous pouvez utiliser votre égoïsme uniquement dans la mesure où il vise le don sans réserve.

Question : Qu’est-ce que cela signifie d’acquérir les lettres du travail spirituel ?

Réponse : Cela signifie acquérir de bonnes relations avec les amis dans le groupe.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 18/12/2016

Qui peut se considérer comme un kabbaliste ?

Question : J’ai vécu un changement important et je me considère comme un kabbaliste. Est-ce possible ?

Réponse : Tout d’abord, il faut déterminer et définir qui est un kabbaliste.

Un kabbaliste est une personne qui est connectée à un groupe de kabbalistes et qui, dans la connexion avec ses amis, découvre le Créateur. L’atteinte mutuelle du Créateur dans le groupe lui permet d’être un kabbaliste qui reçoit la révélation de la force supérieure.

Si vous avez vécu une certaine expérience personnelle, je dois vous dire que malheureusement ce n’est qu’une illusion et une idée fausse.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 11/12/2016

L’endroit où le Temple est construit

La Torah, Deutéronome, 16:05-06 : « Tu ne pourras pas immoler l’agneau pascal dans quelqu’une des villes que le Seigneur, ton Dieu, te donnera ; mais uniquement au lieu que le Seigneur, ton Dieu, aura choisi pour y faire résider son nom… »

Le désir est appelé un endroit. Il existe des désirs secondaires, auxiliaires, et il existe des désirs fondamentaux qui se manifestent à la suite des corrections appropriées des désirs secondaires. Ce sont les points où le Créateur se révèle.

Les plus importants d’entre eux sont appelés le Temple, le Saint des Saints dans le Temple, et ainsi de suite, et il y a des points inférieurs situés n’importe où en terre d’Israël. C’est-à-dire qu’ils sont tous dirigés vers le Créateur, mais sont inclus dans le désir commun appelé la terre d’Israël où dix personnes se rassemblent dans l’amitié et l’unité.

Sinon, vous ne construirez pas l’endroit où le Créateur se révèle. Après tout, Il peut se révéler non seulement à Jérusalem, mais aussi parmi dix personnes qui s’unissent au-dessus de l’égoïsme pour devenir semblables au Créateur dans leur unité.

Il y a beaucoup d’histoires où les gens ont fait de nombreuses actions amicales l’une envers l’autre précisément à Jérusalem et c’est pourquoi le Temple y a été construit. Mais, en principe, cela arrive dans n’importe quel endroit où existe l’unité.

Extrait de KabTV, « Les Secrets du Livre éternel » du 10/08/2016

S’élever au-dessus de ce monde

Question de Facebook : Au cours du dernier congrès, j’ai eu la sensation de m’élever au-dessus de ce monde. Pourquoi ne puis-je pas le ressentir dans mon quotidien ?

Réponse : Vous ne pouvez pas le ressentir parce que vous n’avez pas la société qui peut vous élever. Lorsque des milliers de personnes se rassemblent et que chacun est enthousiaste à l’idée de s’élever au-dessus de ce monde, elles élèvent réellement notre monde au prochain niveau, et quiconque s’inclut dans cet effort s’élève également.

C’est la raison pour laquelle vous vous êtes élevé ; c’était grâce aux autres et non à cause de vos propres efforts. Venez étudier comment s’élever par vos propres efforts et comment élever les autres.

Extrait de KabTV, « L’Actualité avec Michael Laitman » du 08/03/2017

Étudier les écrits du Rabash

Question : Quelles sont les étapes les plus importantes pour construire un sens perceptif du ressenti du monde supérieur ?

Réponse : Les étapes les plus importantes dans la construction de l’âme sont écrites et décrites en détail par mon professeur le Rabash dans ses vingt premiers articles. Par conséquent, je vous conseille vivement de les étudier.

En fait, toutes les conditions requises pour créer un sens perceptif du ressenti du monde supérieur, du Créateur et de Son état éternel et parfait sont indiquées dans ces articles.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 27/11/2016

Pas de soldat solitaire sur un champ de bataille

Question : Dans la Kabbale, une personne doit-elle s’éduquer par elle-même ?

Réponse : Non, elle ne peut pas s’éduquer de façon indépendante. Une personne ne peut rien faire par elle-même. Elle doit être connectée aux autres. Ceci est expliqué très explicitement sur nos sites.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 03/07/2016

Laissez tomber les opioïdes, « planez » grâce à la connexion

Laissez tomber les opioïdes, « planez » grâce à la connexion

Les principes de base pour réussir sur le chemin spirituel

Question : Comment un professeur qui est un kabbaliste peut m’aider ? Pouvez-vous donner quelques principes de base sur comment nous pouvons utiliser un tel cadeau de la force supérieure ?

Réponse : Si un enseignant conseille quelque chose, vous devriez essayer de le réaliser. Mon conseil le plus important est d’assister à la leçon du matin que je donne tous les jours.

Mon deuxième conseil est de vous trouver un groupe de dix, de préférence un groupe physique, pas un virtuel, et d’essayer d’être en contact avec lui, d’étudier ensemble et de faire tout ce que nous faisons dans un groupe de dix.

En outre, s’il y a un congrès près de chez vous, vous devriez faire tout ce qui est en votre pouvoir pour y assister et, bien sûr, participer à la diffusion autant que vous pouvez y consacrer votre temps.

En bref, la chose la plus importante est la leçon du matin, puis le travail dans le groupe de dix, la diffusion et la participation aux congrès. Il n’y a rien de plus que vous devez faire.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 07/08/2016

Page 2 des 2891234550Dernière »