Category Archives: travail intérieur

D’où vient le nombre 600 000 âmes ?

Laitman_161Question : 600 000 âmes, est-ce un nombre aléatoire ?

Réponse : Non. La sagesse de la Kabbale est la science la plus précise.

Le nombre 600 000 découle de la structure du système spirituel. Malkhout, l’être créé, se connectant à Zeir Anpin, le Créateur, atteint Ses six Sefirot, et est multiplié par la hauteur de la divergence entre eux. Le résultat est 600 000.

Mais le fait est qu’il y a une division supplémentaire pour atteindre la quantité requise car tout dépend de la résolution de nos émotions, de notre conscience, de notre connexion et de l’intégration mutuelle.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 16/09/2018

Le troisième Temple est éternel

laitman_936Le Troisième Temple sera corrigé grâce à nos efforts. Évidemment, nous n’avons pas besoin de le construire à partir de bois et de pierre car il est impossible de le construire de cette manière sur le degré de la Lumière de Yékhida, qui est la perfection complète.

Le Troisième Temple comprend en lui-même toutes les corrections. Le Premier et le Second Temple ont dû être construits et détruits selon le programme supérieur, selon l’ordre des degrés qui correspond à la brisure des « rois » dans le monde des Nékoudim (la brisure au degré de Daat-Hessed-Guevoura-Tifferet correspond au Premier Temple, et au degré de Tifferet-Netsakh-Hod-Yessod-Malkhout au Second Temple).

Sur leurs ruines s’élèvera le Troisième Temple qui ne pourra plus être détruit car il est positionné au plus haut degré, au niveau de la Lumière de Yékhida. Ce Temple n’existe que sous forme spirituelle et il existe éternellement.

Aujourd’hui, nous vivons dans la période du début de la construction du Troisième Temple et nous commençons à en jeter ses bases. Par conséquent, notre rôle est très important et élevé, et il vaut la peine de l’étudier et de le comprendre afin de construire un Temple qui unira toutes les âmes et tous les hommes.

Toute l’humanité doit s’unir de tout son cœur et de toute son âme afin de construire ce récipient spirituel (Kli) dans son cœur, qui est appelé « l’âme » commune ou le Troisième Temple, qui ne sera jamais détruit.

Le Troisième Temple se construit grâce à nos efforts, à notre prière, et de ce fait, il est éternel ; il est construit à partir de nos désirs. Par conséquent, les Premier et Deuxième Temples ont été détruits, et le Troisième Temple subsistera pour toujours parce qu’il est construit à partir du fond des désirs et des intentions du don sans réserve, c’est-à-dire des gens eux-mêmes.

Les Premier et Second Temples ont été détruits selon le programme de l’enchaînement des mondes de haut en bas, c’est-à-dire selon la brisure du monde des Nekoudim. Par cela, la brisure de tout le Partsouf ZON a été achevé. Cependant, nous le reconstruisons à partir de zéro et jusqu’à la fin dans le monde d’Atsilout.

Extrait de la 1ère partie de la leçon quotidienne de Kabbale, « Tisha BeAv (le 9 de Av) » du 29/07/2020

Combien d’années faut-il avant d’entrer dans la spiritualité ?

laitman_530Question : Vous avez dit que le voyage vers le premier niveau spirituel prend environ 25 à 30 ans. Comment avez-vous réussi à atteindre la spiritualité avec le Rabash après seulement 11 ans ?

Réponse : Il faut au moins 10 ans pour atteindre le premier niveau spirituel. Si une personne étudie sérieusement, cela peut prendre environ sept, huit, jusqu’à 10 ans.

Mais aujourd’hui, ceux qui entrent dans notre groupe où les gens étudient depuis 10-20 ans peuvent les rattraper en 5 ans. Si une personne s’intègre aux amis et fait tout avec eux, elle entrera dans leur récipient et ils s’engageront ensemble dans la correction spirituelle.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 19/08/2018

Que faire lorsque tout m’est indifférent ?

laitman_530Question : Je ressens constamment que tout vient du Créateur et je regarde tout de manière positive. Mais parfois, je suis rempli d’une sorte de vide et d’indifférence envers toute chose. Que devrais-je faire dans cet état ?

Réponse : Dans de tels états, il est préférable d’être parmi des amis qui eux aussi cherchent et progressent. En étant à côté d’eux, vous essayez d’être influencé par leur désir ardent d’atteindre le but. En principe, le groupe doit s’assurer qu’il avance tout le temps et permettre ainsi à chacun des amis de tomber entre les mains du groupe, et de commencer immédiatement à s’élever.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 24/11/2019

Passer par la déception pour arriver au Créateur

Laitman_002Question : La découverte du Créateur a-t-elle toujours lieu par la déception et le désespoir de mes propres pouvoirs ?

Réponse : Oui. La révélation est toujours liée à la recherche, aux déceptions, à l’aspiration avec force, aux montées et aux descentes. C’est le seul moyen, car sinon vous ne pourrez rien discerner, révéler ou connaître quoi que ce soit.

Dans notre monde nous ressentons aussi de la déception : nous tombons, nous trouvons, etc. La recherche consiste toujours à identifier entre deux opposés.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 24/11/2019

Pourquoi surmonter la résistance ?

laitman_546.04Question : Pourquoi est-il nécessaire de surmonter la résistance pour monter et s’élever ?

Réponse : Sur quoi vous élèveriez-vous ? Quel serait le tremplin de votre ascension ? C’est l’ego qui existe en vous, contrairement aux animaux. Au-dessus de lui, vous monterez à travers les étapes spirituelles, c’est-à-dire que vous changerez la perception de notre monde en la perception du plus élevé. Cela s’appelle « gravir l’échelle ».

Le fait est qu’à ce stade, vous croyez que vous possédez le monde, que vous le contrôlez. Et à l’étape suivante, jusqu’où vous voulez vous élever, vous devez accepter qu’il n’y a qu’une seule force dans l’univers, appelez-la Créateur, la nature, tout ce que vous voulez, et elle seule contrôle le monde.

Et vous n’avez absolument aucun contrôle sur quoi que ce soit ; vous ne voulez que vous joindre, vous accrocher à ce pouvoir supérieur.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 17/05/2020

Nouvelle session d’étude de la Kabbale- 6 août 2020

Bonjour

Nous sommes heureux de vous inviter à une nouvelle session d’étude de la Kabbale qui commencera par une série de conférence sur des sujets généraux. Le cours aura lieu tous les jeudis de 19h à 20h heure de Paris.

Pour plus d’infos et inscription , cliquez sur le lien

Pour ressentir le « plus », vous devez ressentir le « moins »

115.06Question : Si tout devient absolument magnifique, comment une personne progresse-t-elle, vers où ou vers quoi peut-on se développer ? Elle s’ennuirait à mourir.

Réponse : Je comprends que lorsque tout est beau, propre et bon, c’est très ennuyeux. Il n’y a pas de saleté, d’insultes, rien de tel n’est ressenti, aucune belle chose ne se détache sur fond de quelque chose de mauvais.

Mais ne vous inquiétez pas. Je ne peux pas l’expliquer maintenant, mais vous aurez toujours la possibilité de construire le bien au-dessus du mal. Et lorsque le mal s’épuise de lui-même, tout sera rempli d’un tel bien : l’infini et l’éternité vous seront révélés.

Lorsque nous étudierons cela, vous le ressentirez. Vous avez raison sur une chose : pour pouvoir ressentir le « plus », vous devez ressentir le « moins ». Ces deux états doivent nécessairement être ensemble pour exister.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 10/05/2020

Sortir de l’impasse

laitman_214Question : Le suicide est l’étape la plus extrême du désespoir. Aujourd’hui, le nombre de suicides est en hausse constante. Pourquoi ?

Réponse : Une personne vivant dans le monde moderne est désespérée car elle ne ressent aucun sens à sa vie, elle ne voit pas de but et elle ne voit même pas la raison pour laquelle elle doit souffrir dans ce monde.

D’un autre côté, une personne est tellement développée qu’elle comprend tout ce qui se passe et tout ce qui peut arriver, et décide ainsi d’y mettre finalement un terme. A quoi bon vivre et souffrir s’il est possible de ne pas exister et de ne pas souffrir ? Cela a certainement un sens.

Bien sûr, personne ne dit que c’est la bonne décision, mais c’est certainement logique. De ce fait, si une personne découvre qu’elle peut atteindre une vie parfaite dans ce monde, dans notre monde, en sachant et en comprenant pourquoi elle vit et comment tout fonctionne et qu’il y a un but parfait et éternel devant elle qu’elle peut atteindre, il sera possible de changer les chiffres de manière significative. C’est le moyen de sortir de l’impasse.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 24/11/2019

Un futur idyllique

laitman_761.3Question : Une personne ne comprend pas ce que la nature exige d’elle, et continue à agir mal. Cela pourrait-il conduire une partie de l’humanité à périr ?

Réponse : Cela pourrait conduire à la disparition d’une grande majorité de l’humanité, mais il ne faut pas tout mettre sur le compte de la nature.

Vous avez la possibilité d’empêcher tout cela et de rendre notre monde vraiment beau ! Pas une seule maladie, pas de problèmes ! Vous ne comprenez pas quels changements peuvent se produire.

Imaginez que tout sente bon, que les oiseaux chantent ; vous êtes allongé dans votre hamac avec le chant des oiseaux et vous mangez des cerises, et des singes et des ours vous bercent.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 10/05/2020