Category Archives: travail intérieur

D’un trou noir vers la liberté

921En raison du confinement, beaucoup se sentent isolés, comme s’ils tombaient à l’intérieur d’un trou noir. Nous devons comprendre que notre monde entier, notre galaxie entière, l’univers lui-même, est à l’intérieur d’un trou noir. Il n’y a aucun moyen de contourner cela, c’est un fait. Ainsi, il n’y a rien d’effrayant à ressentir cette obscurité.

Ils disent que la force gravitationnelle de ce trou est si grande que même la lumière est incapable de s’en libérer, tout est aspiré dans ce puits noir ; c’est dire combien la force de l’égoïsme est grande. L’égoïsme consume tout, ne permettant à rien de s’échapper. C’est le monde dans lequel nous vivons, à l’intérieur de cette fosse noire.

Cependant, tout ce que nous voyons à l’extérieur est en réalité à l’intérieur de nous ; nous nous observons nous-mêmes. Donc, si nous voyons l’obscurité, nous découvrons nos vrais attributs et nous sommes capables de tirer des conclusions sur notre état. À partir de là, il deviendra clair comment sortir de cette fosse, de ce trou noir.

Si nous recevons la qualité du don sans réserve, nous serons immédiatement libérés. Par conséquent, le désir de donner est appelé la terre de la liberté et les gens qui y vivent, une nation libre. Ensuite, vous sortirez de ce trou noir et deviendrez une nation libre sur notre terre, notre désir. Demandez au Créateur et Il fera en sorte que cela se réalise. Tout ce que nous avons à faire, c’est de nous rendre et de demander de l’aide ; c’est là toute notre correction.

De la 1ère partie de la Leçon quotidienne de Kabbale, leçon sur le thème « Pessah (Pâque) » du 01/04/2020

Quelle est l’essence de notre monde ?

laitman_278.03Question : J’ai entendu dire que nos actions corporelles n’ont aucun effet sur le monde spirituel. Mais alors que j’ai commencé à étudier la Kabbale, je ne vois que des actions corporelles ici. Quel est alors l’intérêt d’étudier la Kabbale ?

Réponse : L’essence de notre monde est qu’une personne déconnectée du monde spirituel peut commencer à se corriger elle-même et le monde entier à partir d’une position indépendante ; lorsque l’on ne se trouve pas dans le monde spirituel, on peut à chaque fois choisir comment l’influencer.

Autrement dit, nous existons dans le monde corporel, en dehors de la spiritualité, pour vivre comme nous le voulons et entrer dans la sensation du monde spirituel et s’y conformer lorsque nous le souhaitons.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 09/02/2020

Prévision de l’épidémie de coronavirus

laitman_220Quelles prévisions peuvent être données pour le développement de l’épidémie de coronavirus, va-t-elle se propager dans le monde ou peut-elle être stoppée ? Il existe ici plusieurs niveaux de protection.

Tout d’abord, cela dépend de la diffusion de la science de la Kabbale, du fait que les gens entendront parler au moins de l’équilibre et de l’harmonie du monde, des liens positifs dans la société humaine, de ce que la nature nous oblige à faire, et que notre inadéquation aux lois de la nature donne naissance à tous ces virus. Cela doit être expliqué et diffusé sur tous les réseaux sociaux. Tout est entre nos mains.

N’ayez pas peur d’être petit et de pensez que rien ne dépend de vous. Il est de notre responsabilité de faire notre travail, d’expliquer que la nature nous dirige vers notre but, et nous devons commencer à agir en conséquence. Nous ne pouvons pas nous débarrasser du coronavirus ; si ce n’est ce virus, alors d’autres apparaîtront. L’ère de la correction finale est l’époque des coups intensifiés.

La Kabbale enseigne que le meilleur remède contre le virus est l’unité entre les gens. Mais l’humanité a trouvé un remède différent et opposé contre l’épidémie : le confinement, pour ne pas se contaminer. Il semble qu’il y ait ici une contradiction, mais en réalité il n’y en a pas : dans de telles conditions, l’union s’exprime par le confinement.

Prendre soin des autres dans une telle épidémie s’exprime dans la séparation, le confinement. Mon amour pour mon prochain se manifeste par la distance physique qui me sépare des autres. Pour cette raison, je me rapproche d’eux intérieurement, mentalement ; après tout, je prends soin d’eux et par conséquent je m’éloigne physiquement. Mon action d’aliénation est en fait une connexion.

Extrait de la 2ème partie de la Leçon quotidienne de Kabbale, Les Écrits du Baal HaSoulam, « La Paix », le 05/03/2020

Qu’est-ce que la reconnaissance du mal ?

laitman_532Question : L’incapacité d’aller vers la connexion, est-ce la reconnaissance du mal ?

Réponse : L’incapacité à se connecter, à comprendre ce qu’est l’amour, est la reconnaissance du mal. Ce qu’est l’amour, nous l’apprenons seulement de son contraire. Par conséquent, le Créateur a créé l’égoïsme comme absolument opposé à Sa propriété de sorte qu’en réalisant notre égoïsme naturel, nous nous déplaçons progressivement vers l’opposé de celui-ci.

Question : La révélation du mal est compréhensible. Mais pourquoi utilisez-vous toujours un mot aussi négatif que « haine » ?

Réponse : Que pouvez-vous opposer d’autre à l’amour ? L’amour et la haine sont deux propriétés opposées l’une à l’autre.

Question : La haine de son propre mal ou de son prochain ?

Réponse : La haine de mon propre mal, du fait que je ne peux imaginer aucune connexion avec les autres, une dissolution dans laquelle mon « moi » disparaît. Cela m’est impossible.

Mais c’est ce qui a été créé par le Créateur. Et de ce fait, il s’avère que la recherche de la connexion mène au rejet, et le rejet conduit à un sentiment de véritable amour.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 29/12/2019

Quand l’aide du Créateur arrive-t-elle  ?

laitman_947Question : Existe-t-il un moyen de faire en sorte que le Créateur nous aide ?

Réponse : Lui avez-vous demandé et a-t-Il refusé ?

Commentaire : Oui.

Ma Réponse : Il a donc dit qu’Il ne voulait pas vous aider ?

Commentaire : Je ne ressens pas qu’Il m’ait aidé.

Ma Réponse : Et qu’avez-vous fait pour qu’Il vous aide ?

On dit que le Créateur aide uniquement lorsqu’une personne a vraiment besoin d’aide. Supposons que vous portiez un lourd sac de grains sur vos épaules et qu’il était sur le point de tomber avec vous. Vous crieriez alors à l’aide. Le Créateur vous aiderait dans ce cas.

Par conséquent, vous ne pouvez pas vous contenter de demander « A l’aide ! ». Vous devez commencer ce travail vous-même, puis vous verrez que lorsque vous êtes dans un état complètement désespéré, lorsque vous ne pouvez franchir l’étape suivante qu’avec l’aide du Créateur, vous recevrez de l’aide de Sa part. Je vous le garantie.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 09/02/2020

Que faisons-nous dans un état d’ascension ?

laitman_560Question : Que faisons-nous dans un état d’ascension ?

Réponse : Dans une ascension, vous devez aider tout le monde ; c’est-à-dire que vous devez donner, réaliser ce désir sur les autres. C’est ainsi que vous prolongerez votre ascension, que vous continuerez à monter encore plus car en absorbant les désirs des autres, vous pourrez monter sur ces désirs.

Question : Existe-t-il un moyen de rester dans cet état ?

Réponse : Si vous absorbez constamment les désirs des autres et les attirez, si vous vous élevez au-dessus de vous à l’intérieur de leurs désirs, alors votre ascension deviendra continue et il n’y aura pas de chute.

Question : Si des gens qui étudient depuis plusieurs années dans leurs dizaines respectives ressentent la descente de la dizaine ? Que devraient-ils faire alors ?

Réponse : Si leur dizaine est en déclin, cela signifie que le Créateur l’a fait intentionnellement. Ils doivent alors chercher une autre dizaine qui pourrait les sortir de la chute ou le faire avec l’aide d’un leader car une personne ne se sauvera jamais seule. Comme indiqué précédemment, un prisonnier ne peut pas se libérer de prison.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 27/03/2019

Un processus de préparation compliqué

laitman_746.02Question : Comment l’ordre de la création affecte-t-il la capacité de chaque individu à ressentir le Créateur comme un ami ?

Réponse : Nous devons nous en convaincre. Pour ce faire, nous devons écouter et atteindre ce que les kabbalistes écrivent, et essayer de l’absorber autant que possible, ce qui est assez compliqué.

Cela prend des années avant que nous commencions progressivement à être d’accord avec ce que les kabbalistes écrivent, puis quelques années de plus pour l’accepter parce que nous nous y rapportons plutôt passivement. Il faut des années pour percevoir cela sérieusement.

Il nous semble que la proximité et la connexion sont comme un jeu d’enfant et qu’il n’y a en fait rien à faire, et quelle est cette sagesse de la Kabbale en premier lieu ? De quoi s’agit-il ? Est-elle destinée à calmer les enfants bruyants ?

Ce n’est qu’alors qu’un processus sérieux de répulsion commence, et si une personne la surmonte, elle y va pour atteindre la proximité.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 12/01/2020

Pourquoi un cercle et pas un carré ?

laitman_938.07Question : Pourquoi parlez-vous spécifiquement du centre du cercle et non du centre d’un carré ? Qu’est-ce qu’un cercle ?

Réponse : Un cercle, c’est lorsque tout le monde est égal.

Si tous les amis dans une dizaine s’unissent et essaient d’être complètement égaux entre eux, alors géométriquement, cela est représenté comme un cercle.

Vous êtes celui qui rejoint le cercle. Et tous vos efforts complètement égaux et équivalents s’accumulent ensemble, puis le Créateur apparait au centre du cercle.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 12/01/2020

Pourquoi le Créateur nous envoie-t-Il un sentiment d’insatisfaction ?

laitman_962.7Question : Pourquoi, malgré tous les actes de diffusion et la meilleure participation possible au travail dans une dizaine, nous nous sentons néanmoins insatisfaits, et estimons que nous n’agissons pas suffisamment pour la spiritualité, même si nous utilisons tous les moyens disponibles ? Pourquoi le Créateur nous envoie-t-Il ce sentiment ?

Réponse : Le Créateur, malgré nos bons efforts et notre aspiration sincère et précise, nous fait toujours ressentir de l’insatisfaction. Il veut très probablement des aspirations encore plus grandes de notre part.

Contactez le Créateur et demandez-Lui, même s’Il se cache. C’est ainsi qu’Il est appelé (Kel Mistater) : « Celui qui se cache. »

Par conséquent, demandez-Lui : « Que veux-Tu de moi ? Comment puis-je me rapprocher de Toi ? Montre-moi, donne-moi un indice. » Commencez à flirter avec Lui de cette façon. Vous verrez qu’en exprimant vos besoins, vos sensations et vos désirs, vous commencerez à ressentir Sa réponse en eux.

Ne soyez pas timide. Il aime beaucoup de telles conversations. Cette force supérieure est sans forme. Elle est autour de nous. Plus vous éveillez de telles questions et sensations en vous, plus vous Le ressentirez rapidement et subtilement.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 12/01/2020

Qui suis-je ?

laitman_229Question : J’ai commencé à m’analyser et je suis arrivé à la conclusion que maintenant je ne sais pas qui je suis. La Kabbale m’aidera-t-elle à le découvrir ?

Réponse : La Kabbale vous aidera certainement à comprendre cela. Mais est-il si important de savoir qui vous êtes ?

Je n’essaierais pas de le découvrir même si, comme l’indique la Kabbale, une personne cherche à connaître la racine de son âme.

En principe, nous devrions la découvrir, mais pas qui je suis maintenant, car il n’y a rien à dire sur le corps animal ; ce ne sont que de petits instincts compacts, rien de plus.

Qui je suis vraiment, nous y arriverons à la toute fin de notre correction lorsque nous corrigerons tout notre égoïsme, qui nous est spécifiquement donné pour cela.

En fait, nous sommes d’énormes, de grandes créatures spirituellement très élevées, nous n’avons qu’à découvrir cela. Et nous allons le faire.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 05/01/2020