Category Archives: Unité

Avancer correctement

527.02Question : Comment la conscience et la sensibilité d’une personne peuvent-elles la protéger des désagréments et des souffrances ?

Réponse : Nous ne devrions pas trop nous impliquer dans la manière d’échapper aux souffrances et de ne pas les ressentir.

Nous devons avancer correctement, et même les petites souffrances seront ressenties comme de bonnes forces directrices. L’homme ne peut pas bouger uniquement par la bonne force. Nous n’irons nulle part si nous ne bougeons que par des plaisirs.

Nous devons nous déplacer selon deux lignes : la droite et la gauche. Vous prenez un petit enfant par les deux mains et lui apprenez à marcher.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 18/11/2018

Une croissance saine de l’ego

632.3Question : Quels sont les signes d’une croissance saine de l’ego dans la corporéité et la spiritualité ?

Réponse : Une croissance saine de l’ego a lieu lorsque je m’élève au-dessus de lui et que j’effectue des actions spirituelles. Ce faisant, je force l’ego à grandir jusqu’à mon niveau.

Supposons que j’effectue une certaine action spirituelle. Dès que je monte à son niveau, mon ego monte également à son niveau. J’aspire à avancer, à effectuer la prochaine action spirituelle et à monter au niveau suivant, et mon ego aussi monte plus loin de ce niveau. Cela signifie que dans la mesure où je grandis dans la spiritualité, mon ego grandit également.


C’est ainsi qu’ils se suivent mutuellement, comme il est dit : « Celui qui est plus grand que son ami, son désir est plus grand. » Il s’avère que lorsque vous devenez un bon kabbaliste, vous devenez un grand égoïste.

Mais l’ego est alors contrôlé par l’attribut spirituel que vous avez acquis, ce qui signifie que vous travaillez avec l’intention de donner sans réserve, et vous poussez votre esprit, votre état spirituel, qui à son tour pousse votre ego vers le haut.

Ainsi, notre niveau spirituel croît réellement grâce à l’ego, parce que tout ce que le Créateur a créé est fondamentalement l’ego, et tout le reste, ce sont ses dérivés.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 11/11/2018

La société sans avenir

937Question : Dans les temps anciens, les personnes immorales étaient tenues à l’écart de la science. Aujourd’hui, il n’y a aucun lien entre les principes moraux d’une personne et sa profession. Cette situation peut-elle être améliorée ?

Réponse : Nous devons augmenter le niveau moral d’un humain, sinon nous serons obligés d’abandonner notre avenir parce que nous nous détruirons à la fin.

Il existe une convention qui interdit la production de substances toxiques, mais qui la respecte ? Nous ne pouvons pas être guidés par toutes sortes de restrictions que nous nous imposons.

Nous devons élever une personne pour qu’elle puisse voir que de telles choses dans le monde œuvrent contre elle. Une société qui produit des substances toxiques se ruine elle-même. Une société comme celle-ci n’a pas d’avenir.

Commentaire : L’humilité est inhérente aux personnes qui ont progressé en termes d’auto-amélioration morale plus que les autres. Elles ne veulent pas faire la leçon aux autres gens.

Ma Réponse : C’est faux. C’est le reflet de leur égoïsme. Elles doivent se dépasser et faire connaître leurs idées, leurs fondements et leur philosophie parce que tout cela est pour le bien de la société. Peu importe que la personne se sente bien ou mal à cause de cela, qu’elle se sente timide ou non. Elle doit le faire !

Extrait de KabTV, « Les Compétences de Communication » du 09/10/2020

N’ayez pas peur d’être ridiculisé

555Question : La peur d’exprimer vos pensées, vos émotions et vos sentiments vient du fait qu’une personne ne sait pas comment les autres vont réagir. Elle a peur d’être rejetée ou ridiculisée. Quels conseils donneriez-vous à ces personnes ?

Réponse : Il s’agit d’un égoïsme humain ordinaire qui veut avoir l’air juste, développé, avoir quelque chose de spécial, d’amical, d’être bien disposé. En règle générale, une personne a peur d’être critiquée, rejetée, etc.

Mais en général, si nous faisons une formation spéciale avant l’ouverture du cours d’éducation intégrale, ou si nous le commençons simplement en l’introduisant soigneusement de loin, je pense que tout sera facile dans les premières leçons.

Et puis tout deviendra naturel. Après quelques séances, ils se sentiront complètement détendus ensemble et il n’y aura aucune différence entre eux. Ils comprendront qu’ils ont affaire à des propriétés complètement nouvelles, profondément cachées en eux et sans lien avec des caractéristiques terrestres ou des niveaux de développement.

Extrait de KabTV, « Les Compétences de Communication » du 14/10/2020

Séparés par des écrans d’ordinateur

962.7Question : Actuellement, la nature nous a séparés avec le coronavirus ainsi que les écrans d’ordinateurs. Nous développons une sorte de réalité virtuelle. Quelle est la prochaine étape du niveau de communication entre nous ?

Réponse : Lorsque nous comprenons que dans la connexion correcte entre nous, pas la connexion Internet, mais avec des sentiments corrigés, nous pouvons créer une forme d’unité qui nous permettra de ressentir la couche cachée de la nature, alors nous commencerons à découvrir la nature sous sa vraie forme.

Question : Il est clair que la communication physique entre les personnes est beaucoup plus difficile que celle virtuelle car elle nécessite de l’énergie et de l’attention. Il est beaucoup plus facile de contacter les autres via des écrans. Une fois que nous apprendrons à communiquer à travers les écrans, serons-nous capables de communiquer physiquement à un niveau différent ?

Réponse : Peut-être. J’espère que c’est ce qui va se passer. Je peux voir d’après la diffusion de la Kabbale dans le monde que c’est ainsi que nous nous développons.

Extrait de KabTV, « Les Compétences de Communication » du 07/10/2020

De son propre chef

537Question : Cela aide-t-il de demander au Créateur d’éveiller plus de points dans le cœur et de les amener au groupe ?

Réponse : Si vous demandez au Créateur la correction du monde, vous avancez sans devoir faire la queue, de votre propre chef. Vous avez le privilège de vous tourner vers Lui car vous demandez pour les autres.

Alors la Lumière qui leur parvient à la suite de votre demande de correction passera à travers vous et vous remplira d’un plaisir illimité. Mais si vous pensez à cela maintenant, vous n’avancerez même pas d’un millimètre.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 04/11/2018

Renforcez l’estime de soi

557Question : Un des effets émotionnels est l’appartenance à un groupe. Une personne s’identifie à une certaine communauté, cherche à l’évaluer positivement et de cette manière à élever son statut et sa propre estime de soi.

Cela vaut-il la peine de renforcer et de cultiver cet effet, par exemple, dans un groupe de personnes qui cherchent à s’unir en disant « Vous êtes spécial, vous êtes le meilleur. Ensemble, nous allons réussir » ?

Réponse : Je considère qu’il est nécessaire de booster l’estime de soi des gens, de faire monter l’énergie et le désir d’atteindre le but qui sommeille peut-être chez une personne, de l’encourager, de la soutenir.

Extrait de KabTV, « Les Compétences de Communication » du 25/09/2020

L’effet de synergie

962.2Commentaire : L’effet de synergie se produit lorsque les gens sont unis dans un groupe intégral et par conséquent, l’énergie intellectuelle augmente entre eux.

Dans la Kabbale, il est également dit que si une personne est incluse dans un groupe de dix personnes, elle reçoit une force qui n’est pas dix fois plus grande mais mille fois plus grande.

Ma Réponse : Bien sûr, car elle commence en même temps à attirer l’énergie supérieure.

Si quelqu’un s’annule et s’aligne avec la source supérieure, alors il ne reçoit plus une réaction égoïste du groupe mais une réaction altruiste venant de la source supérieure. Il réussit grâce à cela.

Extrait de KabTV, « Les Compétences de Communication » du 25/09/2020

Le précieux germe de l’âme

962.8La raison ne nous oblige pas à travailler dans le don sans réserve. Nous constatons que nous ne sommes absolument pas préparés à le demander, pas prêts pour le don sans réserve et l’unité. Nous devons encore faire grandir ce désir en nous-mêmes parce qu’au départ nous ne sommes que des égoïstes, et ne différons pas en cela des animaux.

Si nous voulons découvrir le point dans notre cœur, la partie divine d’en haut, le germe du don sans réserve, nous devons faire beaucoup d’efforts et nous entraider dans le groupe. Nous cultivons la force du don sans réserve à l’intérieur de nous comme s’il s’agissait d’une goutte de sperme incrustée en nous jusqu’à sa pleine mesure, qui est appelée âme.

Le Créateur ne se révèle pas comme s’Il était quelque part au loin et que finalement j’y aille et Le trouve là-bas. Je dois ressentir le Créateur en moi, ressentir cette qualité en moi. À un moment donné, je veux recevoir pour moi-même, puis je veux donner ; ces qualités se révèlent à l’intérieur d’une personne.

Le Créateur est « proche » de moi ou « loin » : cela signifie que je veux être comme Lui ou non, que je veux ou non que la qualité du don sans réserve me gouverne.

Extrait de la 1ère partie de la leçon quotidienne de Kabbale, « Le Travail avec la Foi au-dessus de la Raison » du 22/11/2020

Le sens de la vie est ici et maintenant

260.01Question : De nombreuses écoles de développement personnel proposent des concepts tels que vivre consciemment, dans le moment présent. Elles promettent que cet état vous permettra de profiter de la vie, de la ressentir davantage et de la gérer. Comment vit-on exactement ici et maintenant ?

Réponse : Commencez à comprendre le sens de la vie ici et maintenant. Rien d’autre n’est nécessaire ! Je veux comprendre le sens de mon existence, la connexion avec une force supérieure qui me contrôle.

Et nous sommes gouvernés par la nature ; c’est la force la plus élevée. Comprenons ce qu’elle exige de nous à chaque instant, comment nous pouvons avoir une relation mutuelle ensemble, dans une telle communication afin que je comprenne comment la nature m’influence et comment je dois y réagir correctement.

Alors ma vie sera pleine de sens. Dans la nature, je trouverai un partenaire et commencerai à ressentir mon interaction avec le monde extérieur ici et maintenant.

Question : Cette aspiration neutralise-t-elle d’une manière ou d’une autre les pensées sur l’avenir ?

Réponse : Je veux que ce futur s’incarne maintenant, sur place, ici. Ceci est mon avenir.

Extrait de KabTV, « La Kabbale Expresse » du 06/11/2020