Category Archives: Unité

La Sefira : l’interaction entre le Créateur et la Création

557Question : Que sont les dix Sefirot ?

Réponse : Lorsque la création commence à interagir avec le Créateur et que les relations entre eux sont remplies de sens, de force et d’intention, alors elles sont appelées Sefirot.

Si une personne atteint l’attitude du Créateur à son égard et y réagit correctement, ces dix degrés se transforment en dix Sefirot. « Sefira » vient du mot « brillant».

Une personne commence à ressentir comment le Créateur la traite et comment elle devrait traiter le Créateur. En d’autres termes, il y a une sorte de système qui existe potentiellement, et lorsque nous l’atteignons, nous y apportons nos sensations et cela s’appelle Sefira. C’est alors que tout le système s’ouvre, brille, resplendit pour ainsi dire.

Extrait de KabTV, « Les États Spirituels » du 10/05/2022

Le point critique du développement humain

600.01L’état vers lequel nous nous dirigeons est prédéterminé par la nature. Il devrait être tel qu’à partir de la reconnaissance de l’inévitabilité et de l’impuissance absolue, nous arriverions à la conclusion que nous n’avons nulle part où aller. Il ne nous reste plus qu’à sauter hors de notre essence, hors de notre nature, à nous en sortir, à nous élever au-dessus d’elle.

L’égoïsme, qui nous apporte tous ces problèmes, qui rend notre vie sans valeur et inutile (et dernièrement insupportable tout simplement) est comme il est dit dans la Torah (Bible) « une aide à votre encontre ». Ainsi, il nous pousse hors de lui-même, comme les plaies égyptiennes qui traversaient les gens et les poussaient hors d’Égypte. C’est ainsi que le développement de l’humanité est présenté de manière figurative dans la Torah.

C’est-à-dire que le fait d’atteindre notre égoïsme et de révéler quel énorme problème il représente pour notre existence nous obligera à l’abandonner et à passer à un état différent, où nous serons reliés les uns aux autres par d’autres liens de fraternité, d’assistance mutuelle et de bonté.

En conséquence, que ce soit par une bonne ou une mauvaise voie, par la guerre ou par la prise de conscience, nous atteindrons toujours le niveau d’interconnexion complète, nous serons en harmonie avec la nature et parfaitement équilibrés avec elle.

Alors, dans cet état idéal d’équilibre, nous parviendrons à exister sous une forme complètement différente, à un niveau où l’éternité et la perfection, comme la nature elle-même, nous seront révélées. Nous y arriverons de toute façon, mais peut-être par un mauvais développement. Voici un point très critique dans le développement de l’humanité où la Kabbale peut ou non jouer son rôle positif.

Extrait de KabTV, « Gros Plan – L’Europe Aujourd’hui » du 26/01/2011

Revenir l’un vers l’autre

226Question : Depuis 2000 ans, les juifs sont en exil à cause de la haine gratuite. L’État d’Israël a été fondé il y a seulement 74 ans.

Pendant tout ce temps, les sages ont écrit des milliers de livres, et dans tous il est dit que seule l’unité du peuple, l’amour de son prochain et la solidarité mutuelle nous sauveront. Cela nous donnera l’opportunité de retourner en Terre d’Israël. Pourtant, bien que nous n’ayons pas atteint l’unité, nous sommes revenus ici. Dans quel but la force supérieure nous a-t-elle ramenés ?

Réponse : Nous avons été ramenés dans le but d’être dans l’obligation, en tant que peuple, non pas encore sur une base spirituelle d’unité, mais au moins sur une base géographique et historique, de commencer à nous unir de bas en haut, c’est-à-dire à partir de définitions purement corporelles à des définitions plus élevées, spirituelles.

Ainsi, nous devons atteindre un état où nous nous unissons spirituellement, et en fonction de cela, la force supérieure se révélera en nous.

Selon le Baal HaSoulam, cette terre nous a été donnée telle une caution. Tout cela pour que nous commencions à revenir les uns vers les autres, à nos racines spirituelles.

Extrait de KabTV, « Les États Spirituels » du 26/04/2022

Comment atteindre la paix

963.6Question : Voltaire a décrit l’idée d’atteindre la paix universelle comme un renversement armé des gouvernants parce qu’ils ne sont pas intéressés par la préservation de la paix. Ou bien cela pourrait se faire par une révolution d’en bas lorsque des gouvernants éclairés établissent la paix dans l’intérêt du peuple ou de la nation.

La paix peut-elle être établie par les forces des masses ou par les dirigeants d’en haut ?

Réponse : Ni l’un ni l’autre. En général, l’expression « la paix est établie » ne tient pas debout. C’est impossible.

La paix naît de la conscience de la nécessité d’unir les contraires par nos efforts. Nous devons constamment faire ces efforts car tout est dynamique, et alors il y aura la paix.

La nécessité de la paix vient de la prise de conscience que toute la nature est dynamique et qu’il faut par conséquent unifier tous les opposés. Dans un tel état, ils ont tous la possibilité de se développer au maximum, de s’aider mutuellement et de se compléter en même temps. C’est très important. Si nous trouvons ces deux conditions qui peuvent coexister ensemble, alors nous parviendrons à la paix.

Extrait de KabTV, « La Kabbale Expresse » du 04/03/2022

La force du Créateur et celle de Pharaon

49.01Question : Comment pouvons-nous comprendre que Pharaon est l’autre côté du Créateur ?

Réponse : Si le Créateur est bon, qu’Il nous pousse vers le bien et l’unité, qu’Il veut nous élever et nous conduire à un état supérieur à la toute nature, alors Pharaon fait exactement le contraire : il nous pousse vers le bas, ne nous permet pas de grandir en tant que peuple et veut pour nous une vie simple, ordinaire, limitée et bestiale.

Pharaon est, pour ainsi dire, l’égal du Créateur par module. Il est juste l’autre côté de Lui.

Question : Cela signifie-t-il qu’autant le Créateur est grand, autant Pharaon l’est aussi ?

Réponse : Oui, mais la différence entre eux est qu’avec la force de Pharaon, on peut agir pour soi-même, et avec la force du Créateur, pour les autres.

Extrait de KabTV, « Les États Spirituels » du 14/04/2022

La connexion peut-elle devenir de l’idôlatrie ?

423.02Question : Adorer son égoïsme est-ce de l’idolâtrie ?

Réponse : Oui, bien sûr.

Question : Et comment faire pour ne pas devenir un idolâtre ?

Réponse : Pensez constamment à votre propre développement.

Question : Mais vous ne cessez d’expliquer que le développement se fait à travers un groupe, à travers la société, et à travers la connexion. Cette connexion peut-elle devenir une idole ?

Réponse : C’est possible. Cela dépend de la façon dont vous la percevez et la développez. C’est sur cette base, peut-être par erreur, que sont apparues un grand nombre de méthodes et de théories de groupe en général.

Question : Comment pouvons-nous maintenir un équilibre entre l’atteinte du Créateur et l’union des gens ?

Réponse : Le Créateur est atteint dans l’union des personnes. La bonne union

La connexion peut-elle devenir une idole ?

des personnes est l’identification du Créateur.

Extrait de KabTV, « Les États Spirituels » du 05/04/2022

Jérusalem est une propriété spirituelle unique

294.2Question : Diverses sources disent que dans le futur, Jérusalem deviendra un phare pour les peuples du monde, et ils se précipiteront vers sa lumière, comme il est écrit (Isaïe 60:3) : « Et les nations iront à ta lumière. » Pourquoi tout est si codé ? De quoi s’agit-il ?

Réponse : Le fait est que l’idée du rapprochement des peuples est originellement dans l’univers lui-même, dans sa structure même. Mais elle ne se manifestera qu’après la correction de toutes ses parties, lorsque chacun luttera pour l’union et verra que c’est précisément le centre, le symbole et le but de la création du monde entier.

Nous saurons alors ce que représente vraiment la grande ville de Jérusalem.

Il existe un concept tel que la reconstruction de Jérusalem en vous-même. Nous devons créer à l’intérieur de nous une telle propriété, un tel mouvement vers une connexion entre nous, de sorte qu’il n’y ait pas de différence entre les gens, que nous puissions nous ressentir les uns les autres à travers la tendance et nous transformer en un seul tout.

Alors cette propriété unique dans laquelle toutes nos qualités privées et nos cœurs s’uniront s’appellera « Jérusalem ». Et le premier pas vers cela devrait être resteindre l’égoïsme.

Extrait de KabTV, « Les États Spirituels » du 22/02/2022

Une ville est un état intérieur d’une personne

293Jérusalem (« Ir shlema ») est traduit de l’hébreu par la « ville parfaite ». Le mot « Ir – ville » dans la Kabbale est l’état intérieur d’une personne lorsque tout ce qu’elle fait est assemblé en elle en une seule structure parfaite. C’est comme sa maison et elle veut relier son état intérieur au Créateur.

Cela se produit soit à l’intérieur d’une personne, soit dans l’ensemble de l’humanité, lorsqu’une seule valeur suprême se forme au-dessus de tous les désaccords existants entre les gens. C’est pourquoi Jérusalem est appelée le cœur du monde, la capitale du monde.

En outre, elle est également appelée la Cité de David en l’honneur du Roi David qui a vécu il y a 3000 ans et a révélé en lui l’état parfait.

Mais Jérusalem existait bien avant cette époque. D’après les sources et ce qui est transmis de génération en génération, nous n’avons rien construit de nouveau ici. Au contraire, nous avons accepté tout ce qui était déjà sur cette terre et l’avons seulement élevé au degré supérieur.

Fondamentalement, Israël est fier de prendre le niveau minéral et de l’élever au niveau spirituel.

Question : Quelle est la différence entre Hébron et Jérusalem d’un point de vue spirituel ?

Réponse : Avant de venir à Jérusalem, le Roi David a régné sept ans à Hébron (du mot « Hibur – unité »). Et lorsqu’il a atteint la crainte parfaite, il a réalisé à partir de son atteinte intérieure qu’il devait déménager à Jérusalem et y construire le Temple.

En termes spirituels, Jérusalem s’efforce d’aller vers le haut et Hébron aspire vers le bas. Hébron est liée au désir de Malkhout, et c’est pourquoi les tombes des ancêtres s’y trouvent dans la grotte de Makhpéla (le tombeau des Patriarches, ndt) : Adam et sa femme, Abraham et sa femme, et Jacob.

Extrait de KabTV, « Les États Spirituels » du 22/02/2022

Une guerre : deux objectifs

961.2Question : La guerre forme un type particulier de personnalité, un type particulier de psychologie chez un soldat au combat. Pensez-vous que quelqu’un qui a participé à une guerre est plus prédisposé au développement spirituel ?

Réponse : Cela peut être l’inverse. Il comprend déjà ce que c’est et elle n’en veut vraiment pas, contrairement à un garçon qui est prêt à tout essayer.

Commentaire : Il y a toujours un esprit d’unité dans la guerre, et plus tard les gens se souviennent de ces états.

Ma Réponse : Nous pouvons dire que c’est un sous-produit. C’est nécessaire pour gagner.

Commentaire : La nature nous pousse à nous rapprocher les uns des autres, à nous unir.

Ma Réponse : C’est un sujet complètement différente. Il y a une cause et il y a un effet. Si la raison est que je pars en guerre pour m’unir aux autres et créer un certain état collectif, une communauté, alors c’est une guerre différente. C’est une guerre contre nous-mêmes, contre l’égoïsme qui est en nous et qui ne nous donne pas la possibilité de nous unir.

En revanche, si nous allons tuer ou conquérir quelqu’un, alors notre connexion est égoïste et vise à vaincre quelqu’un. C’est un objectif complètement différent.

Extrait de KabTV, « Les États Spirituels » du 01/03/2022

Système de connexion de l’âme

283.01Il existe une connexion entre nous qui émane de notre source originelle d’interconnexion complète, que l’on appelle le système d’Adam du mot « Edomé » (semblable). Ce système est complètement semblable au Créateur et nous sommes tous ses particules.

Après la brisure du système d’Adam en particules égoïstes, nous nous sommes éloignés les uns des autres et sommes devenus opposés les uns aux autres. Et maintenant, nous devons surmonter l’antagonisme, le rejet entre nous et revenir à la connexion globale.

Telle est notre mission. Et elle devrait être accomplie ici sur Terre, dans ce monde. Le système de connexion des âmes signifie que nous devons tous nous efforcer intérieurement d’établir une telle connexion entre nous afin de former une combinaison de forces, de pensées et d’aspirations qui ne seraient dirigées que vers le bien.

Finalement, à partir de nos bonnes aspirations les uns envers les autres, nous créerons un état absolument intégral et interconnecté appelé Adam (ou une seule âme commune), qui ressemblera au Créateur.

En d’autres termes, tout comme le corps humain vit grâce à l’interconnexion des cellules du corps, nous devons ici aussi être connectés par les sensations et les émotions. Et cela doit commencer dès maintenant.

Extrait de KabTV, « Les États Spirituels » du 01/02/2022