Category Archives: Unité

La dizaine : Une unité très spéciale

Question : Comment les kabbalistes décrivent-ils le concept de connexion et d’unité ?

Réponse : La connexion et l’unité sont l’inclusion mutuelle des pensées et des sensations. Quoi que l’on ressente, l’autre le ressent aussi, quoi que l’on pense, l’autre le pense également. On peut soutenir que les pensées et les sensations peuvent s’exclure mutuellement, mais le fait est que lorsque nous voulons nous unir, en s’excluant mutuellement, nous devenons complémentaires. Cela produit un effet incroyable !

De plus, il ne s’agit pas simplement d’un achèvement mutuel. Lorsque nous additionnons les « briques », nous obtenons un retour exponentiel. Nous avons un espace à n dimensions, mais il a ses limites.

Étant donné que chacun de nous se compose de 620 parties, ces 620 parties en moi et les 620 parties à l’intérieur de vous produisent de multiples ajouts mutuels. Elles se transforment en une autre sphère, un champ composite de perception, comme une ruche d’abeilles. Bien qu’il ne soit pas encore intégral, il se dirige déjà vers cela.

Lorsque nous rassemblons toutes nos pensées et sensations individuelles dans la dizaine, elles se combinent de telle sorte qu’elles forment une sphère. Toutes nos aspirations individuelles et uniques, nos passages étroits et tunnels, ne disparaissent pas ; ils se transforment en un système intégral en raison de l’inclusion de dix individus les uns dans les autres.

Dans la dizaine, nous sommes comme le monde supérieur, qui crée une configuration totalement différente hors de nous, semblable à lui-même, et par conséquent, cela devient une sphère intégrale complète. S’il n’y avait pas de similarité avec le monde supérieur et si cela ne nous façonnait pas de nombreuses parties en un système intégral commun, nous n’aurions pas pu y arriver par nous-mêmes. Par conséquent, une dizaine est une forme spéciale d’unité.

Question : Comment ceux qui se haïssent et qui commencent par s’exclure mutuellement peuvent-ils se compléter l’un l’autre ? Ce miracle de la Kabbale ne peut être compris à ce niveau de la conscience humaine.

Réponse : C’est vraiment un miracle. Mais un type particulier de miracle et une grande joie lorsque les gens s’unissent les uns aux autres. Cela s’accompagne par le fait d’expérimenter une forte poussée, une libération d’énergie, un flux d’informations et de sensations.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 08/04/2018

Mondial 2018

Laitman_124Remarque : Le football est la religion de l’humanité. Les garçons courent et poursuivent le ballon en Iran, en Israël, en France, en Turquie et en Allemagne. Il y a une sorte d’unité autour du football.

Mon commentaire : Les gens en ont besoin. Mieux vaut le football que la guerre.

Je suis pour que les gens jouent au foot au lieu de se lancer dans des guerres et des querelles. Mais nous devrons y ajouter une autre relation, pour rendre ce jeu non-égoïste afin que les gens commencent à communiquer parce qu’il y a encore trop d’esprit de compétition dans le football.

Il me semble que si les joueurs eux-mêmes, après une défaite ou une victoire mutuelle, organisaient tous ensemble un bon dîner de fête, en se serrant dans les bras, cela serait un bon exemple pour le monde de la manière dont cela devrait se développer.

Comme on dit, l’amitié a gagné. J’espère que nous arriverons un jour à cela et que les gens verront qu’il y a une base pour le bien dans ces jeux.

Extrait de KabTV, « L’Actualité avec Michael Laitman » du 26/06/2018

Existe-t-il une atteinte absolue ?

Question : Si l’atteinte est toujours subjective, existe-t-il une atteinte absolue qui soit objective et pas simplement une vérité temporaire ?

Réponse : Toute atteinte spirituelle, en principe, est déjà quelque chose d’objectif car elle est construite sur la combinaison de différents désirs et objets. Cette objectivité est exprimée par le niveau de l’atteinte ou le pouvoir de la Lumière qui remplit ce niveau : NefeshRouakhNeshamaHaya ou Yékhida.

Par conséquent, l’atteinte spirituelle, en règle générale, est relativement objective. L’étape spirituelle absolument objective est le tout dernier niveau : le niveau d’atteinte complète et de correction complète.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 04/08/2018

L’attitude des masses envers la Kabbale

Question : Pourquoi la simple mention des termes de la sagesse de la Kabbale suscite-t-elle une réaction négative chez les personnes qui ne l’étudient pas ?

Réponse : Le fait est que tout au long des années d’existence de la Kabbale, il y a eu tellement d’élucubrations autour d’elle qu’il est naturel que personne n’y soit indifférent.

Seules des personnes spécifiques comprennent la Kabbale et sont ses disciples. N’importe qui d’autre s’y intéresse avec beaucoup de prudence et est méfiant. Ils la considèrent comme sombre, mauvaise et dangereuse.

Plus important encore, la religion, fondée sur la foi aveugle, s’oppose également à la Kabbale. Ils me disent comment se comporter et, comme un jouet à remonter, j’effectue mécaniquement les actions prescrites.

Les kabbalistes disent : « Non, vous devez explorer ce monde, explorer le Créateur et vouloir Le comprendre et L’atteindre avec votre esprit. » Atteignez le Créateur pour être comme Lui, pour Le servir exactement en devenant égal à Lui. C’est l’état auquel nous devons parvenir.

Extrait de la leçon de kabbale en russe, le 18/03/2018

L’étude de la Kabbale : sans limites

Question : À qui s’adresse l’étude de la Kabbale ?

Réponse : À tous sans exception car tous ceux qui sont nés sur cette terre peuvent atteindre leur état éternel et y rester en profitant de l’opportunité qui leur est offerte dans cette vie matérielle.

Question : Quel besoin peut-il y avoir pour la majorité des gens d’étudier cette sagesse exaltée ?

Réponse : Le besoin est de comprendre le sens de la vie et de l’atteindre, en s’élevant au prochain niveau d’existence avant même de mourir dans ce monde.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 18/03/2018

Comment savoir que le Créateur agit ?

Question : Quelles qualités et manifestations du Créateur sont décrites par la Kabbale ? Comment puis-je reconnaître qu’Il agit et joue avec moi ?

Réponse : Sensibilisez-vous à l’écoute, à l’observation et à la réflexion sur ce qui vous arrive et vous découvrirez progressivement le Créateur.

Le Créateur se cache. Mais ce n’est pas un jeu ! Nous en parlons seulement de cette façon.

Question : Que signifie l’adhésion au Créateur ? Quels sont ses signes ? Dans la vie, il y a des moments de bonheur absolu, par exemple, en contemplant la beauté de la nature. Est-ce l’adhésion au Créateur ?

Réponse : Non. Cela est l’adhésion à son propre égoïsme, qui se réjouit de toutes sortes de sensations et expériences psychologiques.

Question : Que signifie « observer et écouter ce qui arrive » ?

Réponse : Cela signifie essayer de révéler la force unifiée qui vous gouverne.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 18/03/2018

Le but du jeu appelé « la vie »

Question : Si notre vie entière est un jeu alors il devrait y avoir des règles du jeu. S’il vous plaît, énumérez ces règles.

Réponse : Le but du jeu nommé « la vie » est de se connecter les uns aux autres et de collecter le maximum de points. C’est le « mouvement » le plus important, bien qu’il y ait beaucoup plus d’actions spécifiques.

Question : Quelle est la particularité de la connexion ?

Réponse : Dans la connexion, on passe au niveau suivant de perception du monde. Chaque fois que cela arrive, l’esprit d’une personne est démultipliée.

Question : Comment peut-on révéler tous les états infinis du Créateur dans ce monde sans perdre la tête ?

Réponse : Ne vous inquiétez pas, vous ne pourrez rien atteindre à moins que vous étendiez d’abord vos organes sensoriels et mentaux. Par conséquent, vos sens seront toujours prêts pour quelque chose que vous ressentez. Ils ne recevront jamais plus que ce dont ils sont capables et prêts. De cette façon, il n’y a aucune chance de perdre la tête.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 11/03/2018

Dans le réseau commun

laitman_423.02Question : L’unité de l’âme du monde signifie-t-elle que les âmes de tous les kabbalistes qui ont jamais existé dans l’histoire sont connectées à nous en ce moment ?

Réponse : Ils ne se connectent pas à nous via un modem, mais nous sommes tous constamment dans un seul réseau commun.

Question : Une fois, vous nous avez conseillé de leur poser des questions directement. Comment pouvons-nous apprendre à faire cela ?

Réponse : Posez des questions et vous commencerez à développer certaines sensations intérieures.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 18/02/2018

La dérision nous aide à vivre

Question : On sait que le rire aide dans la vie. Les scientifiques croient que le rire remplit une fonction sociale importante et unit les gens.

Est-il possible de dire que le rire unit les gens ?

Réponse : Le rire dans notre monde est une expression de satisfaction, qui peut être égoïste (sarcastique, méchante et complètement cruelle) parce que l’égoïsme se manifeste sous une forme simple et non déguisée.

La dérision est plus une manifestation de la joie de l’égoïsme.

Question : Quelles sont les racines du rire ?

Réponse : L’auto-plaisir. L’auto-satisfaction. En règle générale, je dirais que tout ce que je vois est malveillant.

Question : Y a-t-il un état plus élevé, un bon rire ?

Réponse : Un bon rire dans la Kabbale est basé sur la compréhension, sur la révélation de son opposition au Créateur. Cependant, une personne comprend simultanément comment elle peut sortir de cela. Comme l’a dit Sarah à la naissance d’Isaac : « Dieu s’est ri de moi. » C’est déjà un niveau élevé.

En même temps, quelque chose de très bon se manifeste, de gentil et de joyeux, qui est fondé sur la complète impossibilité d’un phénomène. Par conséquent, le rire est une combinaison de deux opposés.

La bonté et la bienveillance peuvent émerger uniquement du mal, du néfaste et de l’obscurité.

Extrait de KabTV, « L’Actualité avec Michael Laitman » du 17/04/2018

Quel genre d’unité est appelée une Klipa ?

Question : Quel genre de relations entre les amis dans le groupe s’appelle une Klipa ? Pouvez-vous donner un exemple ?

Réponse : Une Klipa est une force égoïste primordiale et fondamentale qui agit uniquement contre la révélation de l’unité dans laquelle le Créateur se manifestera Lui-même.

Il y a différentes formes d’unité qui n’exigent pas de surmonter son mauvais penchant, l’égoïsme, qui ne provoquent pas sa résistance ; l’égoïsme ne s’y oppose pas ici. Il y a aussi certains types d’unité soutenus par l’égoïsme, par exemple, le nationalisme et le fascisme.

Par conséquent, un examen au niveau matériel est de savoir si nous agissons vraiment pour l’unité et l’amour sans frontières. Voilà la différence.

Si vous voulez faire du bien à votre peuple et à votre pays, et que vous ne vous souciez pas du reste du monde, ou même au contraire, si vous souhaitez nuire à d’autres parties du monde, alors votre unité entière est anti-spirituelle. Pour cette raison, elle échouera et sera incapable d’exister. Par conséquent, le Baal HaSoulam dit que c’est une malédiction sur les générations.

Extrait de la Conversation en Islande, le 23/05/2018