Nous ne pouvons pas atteindre le monde supérieur sans préoccupation mutuelle

Question: Comment puis-je maintenir l’intention correctement lorsque je ne suis pas dans mon environnement approprié, par exemple quand je suis dans la rue? Réponse: Il est très difficile de maintenir l’intention en dehors de votre environnement. Ici, en effet, vous avez besoin de l’aide des amis. Quand vous sortez dans la rue ou commencez à […]

Le monde supérieur est ouvert à tous

Une personne qui vient à la sagesse de la Kabbale se réduit elle-même en esclavage. Si elle entre dans ce système, alors elle s’asservit vraiment elle-même. Il n’y a rien de terrible à ce sujet, car il est impossible d’atteindre ce système de toute autre manière. Si vous allez à des experts spécialisés dans le […]

Passez les écluses jusqu’au monde supérieur

Le désir collectif dans le groupe est atteint seulement par rapport à un objectif commun. Le facteur qui nous oblige à nous connecter est le Créateur, le point commun qui nous relie. En outre, nous ne devrions pas oublier le reste du monde. Nous ne pouvons pas avancer dans notre travail si nous ne pensons […]

Sur les pas des kabbalistes vers le monde supérieur

En lisant les articles, nous devons apprendre à suivre la pensée de l’auteur, à aspirer à entrer dans les états que nos enseignants décrivent. Quand une personne commence à regarder un film captivant, elle oublie le monde entier et vit avec les héros sur l’écran, connaît tout ce qu’ils traversent. C’est ainsi que nous devons nous rapporter à la lecture des textes. Nous devons nous annuler et adhérer à l’auteur, à ses états au moment où il a écrit l’article, ainsi qu’à sa pensée, et nous devons constamment suivre le courant de […]

La géométrie du monde supérieur

Le Zohar est la source de la puissance. Mais ce pouvoir est comme l’électricité: tout dépend avec quoi vous vous y connectez-un radiateur ou un climatiseur, un dispositif qui crée une pression ou du vide. Ce pouvoir ne peut effectuer ce que vous voulez. Notre désir est appelé une intention: pourquoi nous voulons le pouvoir […]

La seule façon d’entrer dans le monde supérieur

Rabash, «L’amour des amis» (version abrégée): La seule façon d’entrer dans le monde spirituel et d’obtenir une nouvelle sensation,  c’est que quelques personnes qui ont un petit désir de sortir de leur égoïsme  se réunissent. Cependant, elles ne peuvent pas le faire indépendamment sans l’aide de l’extérieur. Même si elles essaient de se réunir pour se connecter, elles ne […]

Un tremplin vers le monde supérieur

Selon notre attitude envers l’environnement, nous pouvons voir comment effectivement nous travaillons à accroître à nos yeux l’importance des amis. Nous devons comprendre que nous ne pouvons pas estimer leur taille réelle, mais seulement la hauteur que nous leur attribuons. Mon estimation de l’environnement est totalement subjective et dépend de moi seul. Nous avons besoin de former […]

Le monde supérieur est simple !

Il n’y a pas de « monde supérieur », le monde supérieur est le lien entre nous. Si nous ressentons cette union, nous ressentirons le monde supérieur en son sein. Il n’existe pas quelque part en dehors de nous. Le monde spirituel n’existe pas en lui-même. Nous le créons et le formons nous-mêmes. Il y a la simple Lumière Supérieure, et il y a un point se trouvant au milieu de la Lumière. Il […]

Le Zohar révèle le monde supérieur

Quand nous lisons le Livre du Zohar , nous  nous demandons toujours la même question: Pourquoi avons-nous besoin de ce livre ? Après tout, c’est totalement incompréhensible et il  parle  de choses  magiques, irréalistes et d’ actions qui  semblent comme des  commandements que nous avons appris de ce monde, et sur ​​des personnes, des animaux ou […]

Comment construire un passage vers le Monde Supérieur

Toutes nos prières ne peuvent être que pour le désir de donner. Mais quand le désir ne se réalise pas pendant une longue période, une personne atteint le désespoir parce qu’elle existe encore avec des désirs de plaisir.Si j’avais des désirs de don sans réserve, je ne désespèrerais pas. Je serais satisfait par mon anticipation. […]