Des criminels spirituels

laitman_961.2Question : Dans l’une des émissions, vous avez parlé du fait qu’il est plus facile pour un criminel de comprendre le Créateur parce qu’il est en partie libre de son ego. Est-ce vrai ?

Réponse : Le Créateur « aime » les criminels parce qu’il est plus facile de leur parler. Nous parlons de criminels spirituels qui comprennent qu’ils ne peuvent pas résister à leurs désirs égoïstes, qu’ils sont faibles et ont besoin d’aide et de soutien, et ainsi c’est plus facile avec eux.

La sagesse de la Kabbale nous en dit long sur les différentes faiblesses humaines. Ce n’est pas qu’elles soient les bienvenues, mais leur apparition est la bienvenue car c’est en fait grâce au fait qu’une personne révèle intérieurement ces états que l’on se rapproche du Créateur.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 08/12/2019

Les désirs sont déterminés par l’environnement

737.01Les désirs d’un individu ne sont pas sous son contrôle. Ils sont déterminés par la société. Si nous comparons les Papous historiques avec les gens modernes, nous pouvons clairement voir que le développement d’une personne détermine ses désirs et ses plaisirs.

Question : Pourquoi une personne a-t-elle l’illusion que ce sont précisément ses propres désirs ?

Réponse : Une personne ne connaît rien d’autre. Nous avons été créé comme cela, nous nous sommes développés à l’intérieur de cela, et l’on ressent donc que c’est à nous. Que signifie nos propres désirs ? En fait, on est comme une marionnette, remplie de certains désirs et petits programmes, et cela existe comme ça.

Question : Pensez-vous qu’il est important de réaliser que la société me dicte tous mes désirs ?

Réponse : Une personne n’a pas de désirs en soi, tout le monde devrait le savoir. Les désirs sont déterminés par la société, l’environnement. En changeant l’environnement, je peux changer ces désirs.

Extrait de KabTV, « L’Ère Post-Coronavirus » du 23/04/2020

Par la souffrance et le plaisir

laitman_571.06Question : La nature affecte-t-elle nos désirs par la souffrance et le plaisir ?

Réponse : Oui. La nature nous gère par la souffrance et le plaisir. Nous ne réagissons à rien d’autre. La vérité et les mensonges sont des agents de changement très faibles chez une personne. La récompense et la punition, la douleur et le plaisir, sont des stimulants très puissants.

Question : Plus nos désirs augmentent, plus nous devenons vulnérables ?

Réponse : Bien sûr. Lorsqu’une personne est plus vulnérable, plus sensible, il est plus facile de l’influencer.

Question : Si nous regardons la souffrance de nos ancêtres qui vivaient il y a cent ans, leurs problèmes étaient bien plus graves que les nôtres. Par exemple, les épidémies qui ont tué des centaines de millions de personnes. Aujourd’hui, un petit problème et même juste assis à la maison, une personne perçoit cela comme une catastrophe.

Pourquoi la nature nous développe-t-elle en nous rendant encore plus vulnérables ?

Réponse : Pour que nous devenions plus sensibles, que nous comprenions plus clairement et que nous ressentions même les instructions les plus subtiles de la nature.

Question : Que pensez-vous du fait que le monde ait inventé des méthodes qui neutralisent les désirs et qu’une personne souffre donc vraiment moins ? Par exemple, toutes les pratiques orientales sont basées sur cela. Et elles aident vraiment : moins vous désirez, moins vous souffrez.

Réponse : Mais par cela, vous vous diminuez au niveau animal, végétal ou même minéral.

Extrait de KabTV, « L’Ère Post-Coronavirus » du 23/04/2020

La condition pour le monde futur

laitman_234Question : Quelle sera l’économie et la structure politique du monde futur ?

Réponse : Je pense que les relations entre les pays dépendront des relations entre les gens. Elles ne seront pas aussi déformées qu’aujourd’hui lorsqu’un pays est l’ennemi de l’autre. Les gens peuvent être très proches les uns des autres.

Je crois que tout devrait commencer par les relations entre les gens et continuer à s’étendre jusqu’à ce que le monde entier devienne amical.

Si cela ne se produit pas, alors croyez-moi, la nature nous forcera ! Tous les soi-disant virus commencent à peine à œuvrer. De nombreux autres problèmes nous attendent si nous ne respectons pas la nature intégrale.

Question : À cet égard, l’Union Européenne ne peut-elle survivre que si les liens d’entraide entre les peuples sont établis ?

Réponse : Vous pouvez oublier l’Union Européenne. Elle n’existe plus. Il vaut mieux qu’elle disparaisse quelque part et que vous l’oubliez. Par ailleurs, vous n’avez aucune idée de ce qu’elle peut faire.

Si, après le coronavirus, elle reprend ses activités normales, il est terrible de penser à ce qui va se passer là-bas ! Il est préférable qu’elle s’effrite tranquillement. Mais je pense que ce n’est pas si simple.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 12/04/2020

Pourquoi le Créateur veut-Il que je me sente opposé à Lui ?

laitman_622.01Question : Pourquoi le Créateur veut-Il que je me sente de plus en plus opposé à Lui ?

Réponse : Le Créateur ne veut rien. C’est juste que nous parlons de Lui.

En fait, le Créateur est l’absolu qui ne change pas. Lorsque vous vous engagez dans l’étude de la Kabbale, vous éveillez la Lumière supérieure. Elle vous touche et chaque fois vous vous sentez différent, de plus en plus sous une vraie forme. Vous vous sentez de plus en plus égoïste, très faible, et incapable de résister à vos petits désirs égoïstes.
C’est une étape hautement nécessaire. Cela continuera jusqu’à ce que vous vous connectiez à votre propre groupe.

Ensuite, vous pouvez attirer la Lumière supérieure. Elle vous élèvera et vous purifiera, et elle révèlera la seconde nature en vous : la nature de la Lumière, la propriété du don sans réserve et de l’amour. Deux parties opposées de la nature s’élèveront en vous, la réception et le don sans réserve, l’amour et la haine. Vous avancerez à l’aide de ces deux « jambes ».

Bonne chance en cela !

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 26/01/2020

Dans un seul champ d’énergie

laitman_527.03Question : Est-ce que reconnaître que je dépend de quelqu’un corrige quelque chose ou aide quelqu’un ?

Réponse : Bien sûr, parce que nous influençons la nature avec les sentiments et la raison. Avec eux, nous influençons le monde qui nous entoure plus que des actions physiques.

Par conséquent, il est très important de savoir comment nous sommes interconnectés. Ainsi, nous pouvons être dans une interaction intégrale commune à l’intérieur d’un seul système appelé Adam afin que les appels des Prophètes à devenir un, comme un seul homme avec un seul cœur, se manifestent en nous.

Mais tout cela, c’est dans l’avenir. La nature en fait son objectif, et elle nous y conduira. Elle nous fera comprendre que nous sommes un système unique.

Malgré le fait que nous existons dans des corps protéiques égoïstes et séparés, nous devrons réaliser que nous existons dans un seul champ énergétique, sensoriel, un champ spirituel.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 19/04/2020

Pourquoi les événements se répètent-ils ?

laitman_571.03Question : Pourquoi les mêmes choses se produisent-elles dans nos vies ? Pourquoi y a-t-il une récurrence, une répétition des événements ?

Réponse : C’est pour que nous puissions nous corriger progressivement. Vous ne pouvez pas tout faire en même temps. Par conséquent, nous traversons de nombreux cycles de vie.

De plus, chaque fois que l’âme passe par ce qu’on appelle la genèse ou la réincarnation, il y a une réunion partielle des âmes, suivie d’une autre séparation, et encore d’une combinaison ultérieure. En conséquence, toutes les âmes sont complètement corrigées.

Je vous conseille de lire des documents sur le cycle des âmes. Les âmes signifient les désirs qui se transforment progressivement du désir pour soi-même en désir pour le bien du Créateur.

Extrait de KabTV, « Les Fondements de la Kabbale » du 08/03/2020

Terminologie kabbalistique : « la qualité de Hassadim »

Laitman_115.05Question : Il y a dans la Kabbale le concept de la « qualité de Hassadim », « Hessed ». Qu’est-ce que cela veut dire ?

Réponse : Hessed est une propriété du don sans réserve. Lorsqu’une telle qualité apparaît dans la création ou qu’un homme y aspire, nous utilisons le terme « Hassadim ».

Question : Il s’avère que toute la Kabbale consiste à donner et à recevoir ? Rien d’autre ?

Réponse : Il n’y a rien d’autre. Dans notre monde, tout se compose de « plus » et de « moins ». Toutes nos pensées comportent la réception et le don sans réserve.

Question : Donc, il n’y a que deux actions dans la société : soit je reçois de la société, soit je donne ?

Réponse : Tout à fait exact.

Commentaire : Mais il semble qu’il y ait beaucoup plus.

Ma Réponse : Non. Tout se compose toujours de ces deux directions.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 17/06/2019

Injection universelle

laitman_571.01Question : Pourquoi le coronavirus touche-t-il principalement les personnes âgées ?

Réponse : En principe, le virus se propage à tout le monde. C’est juste que les jeunes le tolèrent si facilement que nous ne le remarquons même pas. Cependant, sa prochaine modification se manifestera également chez eux.

Le fait est que le virus est porté par tout le monde : par les animaux et par nous. Il y a des gens qui vivent la maladie presque imperceptiblement. Il y a ceux qui ressentent une légère maladie sous forme de frissons ou de rhume, et ceux qui les ressentent davantage, sous forme de grippe. Et il y a même des gens qui meurent.

Quant aux enfants, plus ils sont jeunes, plus le virus est toléré facilement. Cependant, cela les touche néanmoins. En tout cas, cela devrait toucher tout le monde ! En conséquence, vous ne verrez pas une seule personne dans le monde que ce virus n’ait pas atteint.

C’est maintenant le moment où nous devrions obtenir un vaccin universel. Ce n’est ni bon ni mauvais, nous avons juste besoin de comprendre ce que la nature exige de nous. Si nous comprenons, alors nous nous comportons correctement et profitons de la vie et personne ne décédera.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 12/04/2020

Le meilleur remède

laitman_545Question : Si j’essaie de donner de la bonté et de l’amour à tous ceux qui m’entourent au travail et dans ma famille, comment puis-je alors me protéger moi et les autres contre les virus ?

Réponse : En général oui, mais je ne pense pas que ce soit si évident pour vous.

Bien sûr, le meilleur remède, ce sont des interactions appropriées et amicales et le soutien. Nous aurions dû donner ces choses à la nature mais nous ne l’avons pas fait ; cependant, nous avons au contraire volé, offensé et humilié les autres, etc.

Si nous sommes tous des éléments d’un système intégré et que nous sommes complètement dépendants les uns des autres, alors nous devons nous comporter en conséquence. Essayez de comprendre de quel type de système analogique et intégral il s’agit, dans lequel tout dépend de chacun.

Question : Vous dites que par nos actions négatives, nous déséquilibrons le système. Quelles sont ces actions négatives ?

Réponse : Ce sont l’aversion, voire la haine, et une réticence à se compléter mutuellement et à s’inquiéter les uns pour les autres, etc. C’est-à-dire que tout déséquilibre dans ce système, dans lequel tous les éléments sont responsables les uns des autres, est appelé mal.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 15/03/2020