Cohens et Lévites : les propriétés de don pur

laitman_624_03_0La Torah, « Nombres », « BeHaalotecha« , 8:9, 08:10 : « … et tu assembleras toute la communauté des enfants d’Israël. Tu feras avancer les Lévites en présence du Seigneur, et les enfants d’Israël poseront leurs mains sur les Lévites. »

Les « mains » représentent les propriétés de réception. Si les gens se joignent aux Lévites, ces derniers deviennent en mesure de recevoir pour le bien de transférer encore ce qu’ils reçoivent au peuple. Toutefois, si les gens ne se joignent pas aux Lévites, ils n’acquièrent pas de récipient de réception parce que dans ce cas, les Lévites n’ont pas la capacité avec laquelle ils peuvent recevoir, ce qui signifie qu’ils n’ont pas de Kli pour que la Lumière entre. Par conséquent, les Lévites sont préoccupés par le fait que le peuple d’Israël s’approche d’eux. Dans ce cas, ils remplissent leur mission.

Il est dit que les Cohens (Kohanim, Prêtres) et les Lévites ne disposent pas d’une attribution (une part) à eux. Leur part est seulement dans le monde spirituel. Vous pouvez dire que Bina est leur maison. Par conséquent, les Cohens et les Lévites représentent les propriétés humaines qui sont de nature de pur don sans réserve.

De KabTV, « Les Secrets du Livre Éternel » du 04/02/15

Le Temple est la mesure du niveau spirituel

laitman_560Question : Pourquoi est-ce que le Second Temple a été détruit ?

Réponse :
Le Premier et le Second Temple ont les deux été détruits afin que les Juifs puissent être dispersés parmi les nations du monde ; ils ont posé les ingrédients de certains éléments de connexion avec la force supérieure de la nature et avec l’achèvement de leur développement, à partir de la fin du 20ème siècle ils ont commencé leur élévation. Il est dit que les Juifs sont partis en exil afin de collecter les âmes des nations du monde.

Les deux Temples symbolisaient la réalisation d’un niveau très élevé de la Lumière spirituelle, le niveau de Haya, et le Second Temple symbolisait le niveau de Neshama (l’âme).

Par la suite, les Juifs devaient « chuter et se dissoudre » à l’intérieur des nations du monde. Toujours en vertu de la notion de « nations du monde », la signification n’est pas ce que nous nous imaginons d’habitude, parce que selon les racines spirituelles, il y a seulement 70 nations du monde, et les Juifs devaient être dispersés et s’assimiler parmi eux. Il a été dit qu’à la fin du 20e siècle, la correction générale du monde commencerait, étant réalisée d’abord par la nation d’Israël puis progressivement rejoint par le reste des nations.

De KabTV, « A propos de Notre Vie » du 04/06/15

Les présages, les amulettes, le Feng Shui, etc…

laitman_627_1Question : Est-ce que les présages, les amulettes, le Feng Shui et autres méthodes sont importants dans le processus de notre croissance spirituelle de quelque façon que ce soit ?

Réponse :
La spiritualité signifie l’amour et le don sans réserve au-dessus et en opposition à notre égoïsme. Cette propriété apparaît en nous seulement comme résultat de l’influence de la Lumière Supérieure (Lumière Environnante) sur nous.

Nous pouvons éveiller et invoquer la Lumière Environnante (Ohr Makif) par des efforts mutuels dans le groupe. Cela résume effectivement toute la méthode kabbalistique. Tout le reste se réfère à la façon dont, en augmentant l’amour mutuel et le don sans réserve parmi nous, nous utilisons notre nouvel attribut commun pour atteindre le monde supérieur qui fonctionne uniquement selon ce principe.

Comment l’âme est-elle reliée au corps ?

Laitman_712_03Question : Comment est-ce que l’âme contrôle le corps ?

Réponse :
Il n’y a aucun lien entre l’âme et le corps physique, le corps existe de lui-même. C’est seulement lorsqu’une personne acquiert une âme que le monde supérieur se révèle à lui ou à elle.
Quelqu’un commence à ressentir non seulement cette réalité perçue à l’intérieur de son ego pour son propre bénéfice qui est notre petit monde limité : il sort de son ego vers l’amour des autres et les horizons s’ouvrent devant lui ; il commence aussi à voir le monde supérieur ensemble avec notre monde. Sa vue s’est élargie ; il commence à voir la création toute entière en profondeur, à voir la connexion entre tout ce qui existe, toute la création.

Le monde supérieur est le système de gestion supérieur qui fait fonctionner notre monde entier. Le but de ce système est d’élever tous ceux qui vivent dans notre monde au niveau de l’âme, de sorte que chacun soit impliqué dans le don sans réserve mutuel, à la place de ce qui est maintenant, chacun voulant attraper quelque chose, pour obtenir quelque chose pour lui-même. Nous devons travailler différemment, avec le don sans réserve l’un envers l’autre.

Tout le monde doit atteindre cela tôt ou tard. Si nous sommes en retard dans cette correction, alors nous recevons des coups de tous les côtés. Mais si avec l’aide de la Kabbale nous commençons à changer, à nous corriger, alors nous méritons une vie où nous voyons le monde entier d’un bout à l’autre.

Du Programme de la Radio Israélienne 103FM, le 10/05/15

Un diable avec des cornes ou notre propre égoïsme ?

laitman_961Question : Vous dites que le monde est gouverné par Satan, le mauvais penchant. Qu’est-ce que cela veut dire ?

Réponse :
C’est notre égoïsme qui a beaucoup de noms différents : le désir du mal, Satan, le diable, Azazel, etc. Il se trouve que notre monde est gouverné par nos désirs égoïstes non corrigés. Si je dis que Satan est à l’intérieur de moi, cela signifie que la propriété égoïste existe en moi.

Question :
Si Satan est un attribut, pourquoi est-il dessiné avec des cornes et des sabots ?

Réponse :
Les cornes, les sabots et une queue sont l’imagination de tous les gens. Par ailleurs, ces éléments peuvent également se trouver dans la Kabbale, dans le langage corporel qui exprime certains attributs spirituels. Par conséquent, il est absolument interdit de représenter de telles images et d’imaginer qu’il y a des forces et des attributs spirituels qui ont de telles formes. Il n’y a rien de mauvais dans la nature à l’exception de notre égoïsme.

Question :
Alors, pourquoi les gens ont-ils décrit Satan d’une manière si effrayante ?

Réponse :
Ces images sont apparues au cours des 500 dernières années. D’une part, Satan est dessiné sous les traits d’un homme, mais d’autre part, comme une bête effrayante. Voilà comment une personne se rapporte inconsciemment à son mauvais penchant, l’égoïsme, qui nous excite constamment. Le mot « Satan » provient du mot hébreu « Leastin, » qui signifie moucharder, provoquer, inciter.

De KabTV, « Conversations avec Michael Laitman » du 10/06/15

Des enseignants spirituels

laitman_933Question : Est-ce que les Juifs doivent devenir des enseignants pour tous les gens qui veulent la sagesse de la connexion ?

Rép
onse : Certes, il est dit qu’Israël sera un royaume de prêtres et une nation sainte, et qu’à travers eux toutes les nations du monde seront bénies. En d’autres termes, les Juifs vont devenir des enseignants pour les nations du monde dans la sagesse de la connexion et l’union de l’humanité toute entière, de telle sorte qu’avec cette unité, la puissance supérieure sera révélée. Mais cela arrivera seulement après qu’ils aient d’abord reconstruit cette méthode pour eux-mêmes. Seulement alors ils pourront la transmettre à tous les autres.
Par-dessus tout, ils doivent découvrir la conscience spirituelle latente en eux, atteignant un état permanent de connexion entre eux et devenant un seul tout, et puis ils pourront expliquer, enseigner et transmettre cette caractéristique à leurs élèves. Mais même si les Juifs étaient près d’atteindre l’unité et sans être impliqués avec les autres, les 70 nations seraient attirées dans un accord avec eux. L’essence de la méthode n’est pas dans le fait de s’asseoir et de l’étudier. Il s’agit de l’unité de la pénétration mutuelle, l’adhésion, la connexion, la proximité l’un avec l’autre, et la réciprocité interne lorsqu’ils commencent à se ressentir comme un tout unique et unifié. Leurs désirs égoïstes commenceront à fondre comme des morceaux de fer ou d’or, devenant une seule masse.

Question :
Mais pour toute personne moderne, cela semble effrayant parce que cela signifie la perte de son « soi ».

Réponse :
Au contraire, la personne acquiert son soi parce qu’elle est unie à toute l’humanité. Son soi grandit huit milliards de fois, et cela deviendra son soi éternel et rendu parfait.

De KabTV, « La Dernière Génération » du 04/06/15

La Kabbale : la science de l’avenir

laitman_214Quoi que nous fassions dans notre monde, nous découvrons que tout est motivé par nos forces égoïstes internes, et il n’y a aucun moyen de nous élever au-dessus de cela.

Tout développement, même s’il peut sembler romantique, moral et agréable, conduit toujours à l’effondrement, à la mort, à nos inventions de toutes sortes d’instruments et de mécanismes qui créent des situations qui conduisent inévitablement à l’oppression et à la mort.

D’une part, la science nous intéresse : nous aimons le savoir. Nous avons un grand besoin d’exposer les secrets de la nature. Mais d’autre part, nous devons comprendre clairement que cette aspiration nous mène à la souffrance, qui finira par nous mener à la conclusion que nous avons besoin d’éducation éthique. Ensuite, nous commencerons à découvrir la nature d’une manière absolument différente car nous aspirons à trouver la caractéristique de la connexion mutuelle en elle.

Ce sera une science totalement différente, une science qui ne ressemble pas à la science de notre monde qui provient seulement d’une compréhension égoïste de la nature. Après tout, lorsque nous avons une vue altruiste du monde, nous commençons à voir ses relations mutuelles et ses soutiens réciproques.

Nous verrons des lois absolument différentes prévaloir dans le monde à différents niveaux et nous pénétrerons dans les liens profonds qui connectent toutes les parties de la nature ensemble. Nous ne commencerons pas par aller de la séparation vers une petite connexion ; nous allons plutôt découvrir une image de la connexion mutuelle totale. Et cela sera la science de notre monde, appelée la science de la Kabbale.

A chaque niveau, mécanique, physique, zoologique, biologique, etc., seule la Kabbale révèle le lien commun unique de toute la création et du Créateur qui existe à l’intérieur de cette connexion. Le besoin humain le plus réel est d’atteindre l’harmonie avec la création toute entière. Cela nous engloutira et nous comblera si bien que ce sera notre récompense. Rien ne peut être meilleur que cela.

À l’heure actuelle, cela est dissimulé aux gens mais ce sera progressivement révélé, et nous verrons que toutes les forces se mêlent ensemble harmonieusement. C’est spécifiquement l’harmonie de l’acceptation mutuelle qui remplit l’âme.

De KabTV, « Conversations avec Michael Laitman » du 27/05/15

Le leader charismatique et l’intérêt public

laitman_263Question : Qui peut influencer les autres ?

Réponse :
Il y a des gens qui ont une grande influence sur les autres. Cela provient de la racine de leur âme. Ils sont nés leaders avec un charisme particulier. Et c’est très important que leur influence soit positive.

Nous devons éduquer les gens afin que ces leaders qui réussissent dans l’éducation intégrale puissent conduire les masses, même avec le peu de charisme qu’ils ont.
Mais le charisme seul ne suffit pas, car il peut être un signe négatif, comme avec Hitler. Par conséquent, nous devrions d’abord corriger la personne et seulement alors l’aider à devenir charismatique.

Le charisme apparaîtra précisément à partir de la réalisation de la grandeur de l’objectif et du fait que l’on peut donner à l’humanité la connaissance accumulée à travers ces propriétés particulières.

Mais si une personne n’est pas correctement instruite, elle peut nuire à tout le monde. Ainsi, les gens charismatiques qui veulent être des leaders, mais qui ne souhaitent pas faire partie du système d’éducation intégrale et passer par la correction, sont un gros problème !

La correction signifie se voir soi-même travailler plus dans l’intérêt de la société encore et encore. Lorsqu’une personne comprend l’importance de sa participation dans le système commun, alors elle commence à mener.

De KabTV, « Conversations avec Michael Laitman » du 13/05/15

Le vin est la Lumière de la Sagesse Supérieure

laitman_276_01La Torah, « Nombres », 6:1-6:3 : Le Seigneur parla ainsi à Moïse : « Parle aux enfants d’Israël et dis-leur : Si un homme ou une femme fait expressément vœu d’être abstème, voulant s’abstenir en l’honneur du Seigneur, il s’abstiendra de vin et de boisson enivrante, ne boira ni vinaigre de vin, ni vinaigre de liqueur, ni une infusion quelconque de raisins, et ne mangera point de raisins frais ni secs.

Question : Pourquoi les raisins sont-ils mentionnés aux côtés des boissons alcoolisées dans la Torah ?

Réponse :
A cette époque, les raisins n’étaient jamais utilisés comme nourriture. Les gens essayaient de stocker la nourriture pour une journée, une semaine, voire des années à venir.

Cela explique pourquoi le vin ainsi que l’huile d’olive, la farine et d’autres produits qui peuvent être stockés pendant une longue période, étaient particulièrement précieux et pourquoi les raisins ont été utilisés uniquement pour faire du vin.

Les raisins appartiennent à un niveau très élevé, le niveau de Hokhma. Pourquoi y a-t-il une cérémonie spéciale de dégustation de vin et de prononciation de bénédictions pour le vin ? La raison en est que selon la Kabbale, le vin représente la Lumière Supérieure, la Lumière de la Sagesse, la Lumière de Hokhma, et pas seulement parce que c’est un produit utile comme ils le pensent de nos jours.

Le vin tue les bactéries qui vivent en lui parce que la Lumière Supérieure traite, corrige et remplit tous nos désirs complètement. Peu importe combien de saleté se trouve sur les raisins, pendant le processus de fermentation toutes les saletés se transforment en sédiments et le vin reste propre.

La collecte des raisins et la fabrication du vin n’est pas un processus facile. La Kabbale décrit chaque nuance de cette procédure : le type de raisin, le diamètre de chaque raisin étant proportionnel à sa surface externe, le mois durant lequel le raisin est recueilli, et de quel côté de la montagne par rapport à Jérusalem il pousse, etc…

Habituellement, les kabbalistes vendangent les raisins avant le lever du soleil parce que la force formidable (Amtakat a-Dinim) qui est présente dans le vin « dor;qnt » au lever du soleil. C’est comme si les raisins dormaient et se réveillaient en même temps.

Dans ce monde, il n’y a pas d’objets ou d’événements qui n’ont pas de racines dans le monde supérieur. Tout est gouverné par une seule force. Chaque personne sur Terre effectue son travail inconsciemment et involontairement. Voilà comment le monde s’active.

De KabTV, « Les Secrets du Livre Éternel » du 21/01/15

Les Juifs sont coupables de quoi ?

laitman_560Inconsciemment les nations du monde exigent de nous la méthode kabbalistique. Cela a même commencé dans l’ancienne Babylone lorsque nous nous sommes déconnectés du reste grâce à notre méthode d’existence et en voyant la structure du monde et son but.

Nous avons commencé à percevoir le système de la nature à l’intérieur de nous-mêmes comme il est vraiment, et nous avons commencé à ressentir qu’il y a deux forces opposées se trouvant dans la nature : positive et négative. Les deux forces proviennent de la même source, mais s’éveillent par rapport à nous comme étant différentes. Ainsi, nous pouvons travailler avec elles, et avec leur aide en apprendre davantage sur la partie de la nature qui nous est cachée, appelée le monde supérieur, le système de direction, et entrer dedans de sorte que nous soyons influencés par lui à travers notre action mutuelle. Et il est déjà en train d’influencer le monde entier.

Mais il y a un problème. Si nous influençons l’ensemble du système de direction correctement et qu’il influe sur le monde, nous semblons bénir toute l’humanité. Mais si nous l’influençons de manière incorrecte, en ne nous connectant pas suffisamment entre nous, alors finalement nous avons une mauvaise influence sur le monde. En d’autres termes, il semble que nous « dirigeons le monde ».

Commentaire :
Ainsi l’influence des Juifs sur le monde ne se fait pas directement, mais par l’influence de la puissance supérieure ?

Réponse :
Cela n’est pas important la façon dont c’est mis en œuvre. La chose principale est que les nations du monde ressentent leur dépendance à l’égard des Juifs, et c’est ce qu’ils ne peuvent pas tolérer ! Et si les choses vont mal pour eux, alors nous sommes à blâmer ! Ceci est la source de la haine, parce que le monde est dans un état épouvantable. Et les Juifs sont toujours coupables parce qu’ils ont la possibilité d’influencer le monde à travers un pouvoir plus élevé qu’ils ne comprennent pas : il n’a pas d’image, il est impossible à percevoir, il est impossible à apaiser, il est impossible de lui apporter un sacrifice, il est impossible de faire quoi que ce soit avec lui.

Alors, comment est-il possible de s’entendre au moins d’une certaine manière ? Ce n’est pas possible !

À suivre…

De KabTV, « A propos de Notre Vie » du 04/06/15