Nous devons nous élever à un niveau supérieur pour nous connaitre

Laitman_2009-08_2577Une question reçue: quand une personne commence t-elle à réaliser consciemment que ses désirs sont corrigés?

Ma réponse: Lorsqu’une personne est à un certain niveau, elle ne le ressent pas.  Le niveau actuel sur lequel une personne se trouve ne peut pas être étudié tant qu’elle ne s’est pas élevée au niveau supérieur.

Avant de franchir la Machsom, tous les états sont connus comme étant des dissimulations et sont considérés à un seul niveau uniquement. Lorsque nous sommes à ce  niveau, nous voyons que nous ne pouvons pas nous orienter, faire ou comprendre quelque chose, et sans question, nous ne pouvons pas évaluer ni mesurer où nous sommes.

Même après avoir traversé la sensation du prochain niveau, nous ne pouvons pas nous orienter immédiatement, car nous entrons dans l’état appelé « embryonnaire » (Ibur), suivit par l’allaitement (Yénika) et la transition à l’âge adulte (Mochin).

Nous ne pouvons évaluer, examiner et comprendre que rétroactivement, mais pas nos états actuels. Nous ne pouvons jamais évaluer notre état actuels et lorsque c’est le cas, nous devons toujours réaliser cette tâche d’après ‘le supérieur étudie l’inférieur ».

Nous devons nous élever à un niveau supérieur, où nous , la création, percevons le Créateur, et de là, nous étudier qui nous sommes, où nous sommes et comment en sommes nous là.

La seule chose dont nous avons besoin est la lumière pour influencer notre point dans le coeur

closerLorsque le point dans le coeur se réveille chez une personne, elle peut continuer à le développer avec l’influence de la lumière, car la lumière produit en elle la qualité du don. Je vies la vie de mon corps et il n’y a qu’un point qui veut s’unir avec le monde spirituel, avec la lumière supérieure. Mon devoir est de créer une connexion entre la lumière et ce point.

Seule la lumière est capable de pénétrer dans mon désir égoïste (coeur) et toucher le point dans le coeur. C’est pourquoi je dois diriger tous mes efforts en attirant la lumière sur ce point. Je ne comprends pas vraiment comment cela fonctionne, c’est quelque chose que je comprendrai plus tard. Pour l’instant, j’avance en attirant la lumière sur mon point.

Le Créateur a créé le mauvais penchant, l’égoïsme et en lui – le point dans le coeur. C’est pour le bien de ce point que la force de correction- la lumièren a été préparée. Donc agissez de manière à ce que la lumière travaille sur vous. Rien d’autre n’a de l’importance.

La chose la plus importante est de corriger votre âme

Every Person Has to Find His Own TeacherUne question reçue: Si je n’ai pas encore atteint la sensation spirituelle, dois-je pratiquer les commandements physiques du judaïsme?

Ma réponse: La Kabbale n’oblige personne à le faire. Cette science est étudiée par des gens de toutes les nationalités, y compris ceux respectant les commandements religieux, ainsi que les laïcs. Nous ne nous mélons pas de ces affaires, c’est votre vie privée. Nous enseignons uniquement aux gens comment atteindre l’équivalence avec le Créateur, ou autrement dit, comment corriger leur 613 désirs.

Nous approchons l’époque où toute l’humanité devra atteindre le Créateur, comme il est écrit « Ma maison sera appelée la maison des prieurs pour toutes les nations ». Cela signifie que tout l’egoïsme sera corrigé, et le désir de chaque personne entreprendra la correction.

Tous les autres aspects de la vie des gens resteront pareils, comme ils estimeront le mieux pour eux, si cela correspond à leur correction intérieure. Le Baal HaSoulam écrit qu’au stade de la réparation finale, chaque personne pourra conserver sa religion.

Ceci parce que la Kabbale voit la religion comme une coutume nationale, la culture d’une nation, que chacune d’entre elle peut garder. Le respect de la religion constitue des actions extérieures qui n’est rien d’autre qu’une tradition culturelle et une apparence extérieure, et le réseau de vie des gens, leur disant comme ils doivent se comporter chez eux, avec leurs familles etc. Cependant, cela ne concerne pas la correction de l’âme d’une personne.

La chose la plus importante est d’atteindre la correction de votre âme, parvenir à l’amour de votre prochain.

(Extrait de la préparation au cours matinal de Kabbale)

La matière disparait: La prochaine étape pour la science

disapperingLorsque les scientifiques analysent la nature, ils découvrent que toute la matière consiste de particules élémentaires et d’énergie. En pénétrant plus profondément à l’intérieur de la matière, au lieu des particules, ils commencent à trouver des ondes ou autrement dit, des forces.

Mais après cela, la matière disparait complètement, et la seule chose qui reste est la force contenant la Lumière supérieure.

Lorsque ces forces sont identifiées par les humains, elles prennent la forme d’objets inanimés, de plantes, animaux et homme. Mais tous ne sont que des forces.

Cela ressemble à comment est créée une image sur un écran de télévision par des forces électromagnétiques. Notre image de la réalité nous est dépeinte ainsi par des forces, nous donnant la sensation du monde et de nous-mêmes.

Cependant, en pénétrant plus profondément le micro monde, ils arriveront à un point où ils ne verront plus les ondes. Là tout disparait, comme une page blanche qui n’a jamais été touchée par un stylo ou crayon. c’est ainsi que la recherche scientifique de la réalité passe de l’observation d’objets physiques à des atomes, ondes puis le vide.

Par notre recherche de la matière, nous retournons à la cause de cette émergence – la Lumière Supérieure. Mais pour la percevoir et la chercher, les chercheurs doivent changer!

(Extrait de la 3ème partie du cours matinal de Kabbale)

En cas de doute- allez vers votre but commun

Psychiatry and KabbalahQuestions reçues relatives au mariage

Question: Si la condamnation d’Eve après le péché est que l’homme la gouverne, que peut-on faire dans ce monde pour ajuster cette condamnation sans conflit ni souffrance?

Ma réponse: Il n’y a pas de soumission, à la place, il existe une réalisation adéquate des qualités naturelles communes. C’est pourquoi vous devez étudier la Kabbale, la mettre en pratique et aspirer ensemble à atteindre le troisième: Le Créateur.

Question: Que faire si un homme ne sait pas s’il doit rester marier, et beaucoup de sujets de son passé remontent à la surface? Que faire si une femme ne veut pas divorcer et qu’aucun des deux ne pratique une religion?

Ma réponse: Allez vers votre but commun qui est le Créateur, au lieu de rester dans votre coquille tous les deux. Ce n’est qu’alors que les choses s’arrangeront.

Question: J’ai partiellement compris que le mariage fait partie de la correction de l’homme. Cependant, je n’ai pas un physique très avantageux ce qui n’attire pas particulièrement les hommes. Je suis pauvre, ne sait pas gérer un budget, ni une maison, je n’ai pas de voiture et la seule chose qui m’intéresse c’est la Kabbale. Dois-je moins m’investir dans l’étude et travailler dans le groupe pour que je puisse me marier? Ai-je vraiment besoin de me marier?

Ma réponse: Continuez de faire ce que votre coeur vous dit, car c’est la raison pour laquelle l’Homme est venu dans ce monde. Tout le reste suivra et le groupe vous aidera à trouver votre partenaire.

Justifier le Créateur s’exprime par la joie

creationUne question reçue: J’essaye souvent de justifier le Créateur, mais je continue toujours à me sentir mal. Est-ce que ca veut dire que je justifie le Créateur?

Ma réponse: Non! comment serait-ce possible? Quelqu’un d’en haut vous frappe et vous, vous allez l’embrasser ou pleurer amèrement, mais votre bouche dit: « J’adore! ces larmes sont des larmes de joie! » C’est tout simplement impossible!

(Extrait du cours quotidien du 16.9.09; 1ère partie)

Briser le cercle viscieux de la vie et de la mort

The Greatest Power Comes from Yielding to OthersLa première étape sur le chemin spirituel est la reconnaissance du mal et de son but, qui est de me conduire à comprendre toute ma nature. Le programme qui dessine l’image de la réalité pour moi en me donnant la sensation de ce monde et moi en lui, est appelé l’ego, ou le désir de recevoir du plaisir à des fins personnelles.

je suis verrouillé en lui, embourbé et il attire toute mon attention, me faisant penser qu’à moi même. J’agis suivant ce programme, incapable d’imaginer qu’il existe une autre option, une autre réalité. Que peut-on faire pour changer cette perception et cette attitude?

Notre nature nous conduit à la reconnaissance du mal, ne nous laissant aucune chance de fuir. Il nous contrôle, nous en sommes prisonnier et sommes sous sa contrainte.

C’est le pire genre d’esclavage, lorsqu’une personne découvre qu’elle est prisonnière de sa propre nature et ne peut que lui obéir. Elle sait par avance qu’elle n’a pas le choix, sauf d’obéir, même à chacun de ses ordres sachant qu’ils lui nuieront.

Les kabbalistes se servent d’une parabole dans laquelle l’ange de la mort vient à une personne et lui propse une épée ave une goutte de poison sur sa lame. L’homme obéit docilement et ouvre la bouche, sachant que la prendre signifie sa mort, et il lèche la lame. Il n’a pas d’autre choix.

C’est un grand drame intérieur. Tout le travail de l’homme est la connaissance de son exil et esclavage. Quand il est complètement désespéré, le point dans le coeur se réveille en lui et commence à briller, lui montrant qu’il existe un autre monde et une terre sainte vers laquelle se diriger.

Il ne peut plus rester assez à l’intérieur de sa coquille! il dispose de la possibilité d’éclore et de sortir comme un vers sortant d’un radis et qui voit soudain le soleil et respire de l’air frais.

Une personne peut alors entendre qu’il existe une méthode qui permet de fuir la servitude et la terrible vie dans laquelle un cycle absurde se répète: La naissance suit la mort. Elle découvre qu’il existe un moyen pour briser ce cercle vivieux et de s’élever.

Comment acquérir une vision spirituelle

visionUne question reçue: Il existe des images en trois dimensions où tout d’abord vous voyez une image superficielle, mais une fois que vous concentrez votre vision, vous découvrez la profondeur de l’image. Comment transférer notre concentration de notre monde sur le monde spirituel?

Ma réponse: Vous devez essayer d’acquérir la qualité du don sans réserve au lieu de la réception. Le monde est le résultat de notre vision et est construit en nous par nos qualités. Une fois que vous changez vos attributs, vous découvrirez un monde différent.

L’ascension des degrés des mondes spirituels se produit en changeant constamment vos attributs intérieurs.

(Extrait du cours matinal « L’intellect Actif ») du 15.9.09

Même les usines d’armements ressentent les effets de la crise

A Crisis Is a CrisisAux infos: (traduit de MIGnews.com): Le plus grand fabriquant de « kalashnikov » a cessé sa production d’armes dans l’usine métallurgique de Moscou, « Serp i Molot » (marteau et faucille).

Mon commentaire: Je n’y crois pas et ne comprends pas! L’année dernière, la production militaire a augmenté de 27% dans le monde! Ils ne parviennent même pas à vendre des fusils?

Pourquoi vous punir?

saveLes gens pensent que le Créateur nous punit comme les gens le sont dans ce monde: Vous faites quelque chose de mal et êtes punis pour cela. Une telle chose n’existe pas dans la spiritualité. Nous créons nos propres punitions en ne corrigeant pas nos désirs. Le manque de correction, ou le désir d’une personne non corrigé à un niveau où il aurait du l’être, se transforme en punition au prochain niveau.

Par exemple; disons un élève de CM1 qui n’a pas étudié comme il aurait du, mais qui est quand même passé au CM2. A présent au CM2 il a besoin de tout le matériel qu’il n’a pas appris au CM1 pour avancer. C’est pourquoi, il connait des difficultés et toutes sortes de problèmes dans l’étude, qui lui semble être une punition.

Mais qui a fixé cette punition? personne d’autre à part lui même. Il porte la punition avec lui. Et il continue de l’accumuler d’un niveau à un autre, comme une boule de neige, qui peut devenir tellement grosse qu’il est impossible de continuer d’avancer avec. Mais il n’y a personne à blamer, tout ce qui doit faire est de corriger le passé.

L’humanité ressent ceci de nos jours. Les gens portent le poids de correction non effectuées, non réalisées à temps, et c’est pourquoi le monde connait une crise globale. Qui plus est, cette situation a été programmée d’en haut.

De nos jours, nous devons commencer la correction, ca n’a plus rien à voir avec une situation quelconque dans laquelle nous nous trouvons, ce que nous avons vécu, et à quel point nous avons été trop paresseux et négligés les corrections qui auraient dû être faites. Maintenant, malgré les difficultés et la lourdeur, qui ne fait que croitre, nous devons commencer à nous élever et à corriger le passé. En fait, le seul moyen de corriger le passé est de la faire dans le présent.

(extrait du cours matinal quotidien)