Ma rencontre avec Edouard Topol à New York

Cette semaine, j’ai rencontré l’écrivain et scénariste de film, Edouard Topol, avec qui je me suis déjà entretenu par le passé lors de téléconférences. Le sujet principal dont nous avons discuté lors de cette rencontre fut la crise globale et sa solution.

laitman_2009-05-08_eduard-topol_wedward-topol

Le gouvernement devrait intervenir en faveur des porteurs d’emprunts défaillants

banqueAux nouvelles : (http://www.rg.ru/2009/04/10/kredity.html) : Durant le mois dernier, le nombre de débiteurs d’emprunts poursuivis en justice [en Russie] a augmenté de 150%,  atteignant 730.000 personnes et totalisant une dette de 117 milliards de roubles. Cependant, ce nombre inclut seulement ces débiteurs qui ont été poursuivis par les banques devant les tribunaux. En réalité, le nombre de débiteurs est beaucoup plus élevé, et beaucoup d’entre eux sont des familles avec enfants.

Les banques ne veulent pas faire de compromis, depuis que les dettes massives peuvent les conduire à la fqillite, et que les problèmes du système bancaire représentent une véritable menace pour l’économie et la société.

Mon commentaire : Que pouvez-vous prendre d’une personne qui est ruinée ? Le gouvernement devrait intervenir en faveur des gens, et assumer les pertes, les retards de paiement, ou même négocier avec les banques. Il n’y a pas d’autre solution. Après tout, tout l’argent du trésor public provient des impôts payés par ces gens, ou de la vente des ressources naturelles du pays qui appartient au peuple !

La remontée du marché est comme le calme avant la tempête

criseUne question reçue : durant les deux dernières semaines, le NASDAQ est  monté de 20%, ce qui semble suggérer que la crise soit passée. Qu’en pensez-vous ?

Ma réponse : La bourse est un jeu. Elle peut bondir sans cause, ni base réaliste. Les escrocs à la pyramide ont-ils cessé de monter leurs combines ?  Alors que tout le monde pense qu’ils vont faire faillite, ils sont en fait, en train de dévorer les millions de dollars que les gouvernements leur donnent, et ils continuent d’échafauder leurs pyramides, mais d’une manière plus subtile cette fois.

Pour l’instant, l’égo célèbre sa victoire. Mais il n’y a pas eu de réelle guérison, ni de correction d’aucune sorte. L’égo continue comme avant, concoctant le prochain désastre. Ainsi, si vous pensez que tout est arrangé et revenu à la normale, vous êtes dans le pire état qui soit. C’est comme si vous n’arriviez pas à voir un ennemi qui vous assiège, se tenant prêt à attaquer.

Vous pouvez être sûr qu’à la fin, l’ego prendra le dessus et la situation sera même pire qu’avant. Mais pour l’instant, il semble que tout aille bien. Finalement, tout le monde a fait un bénéfice et personne n’a rien perdu.

Le fait est, qu’il n’y a rien pour contrôler l’égoïsme grandissant des gens. L’économie n’est  pas une science – elle suit simplement l’égoïsme de l’homme. Ainsi, toute l’économie est basée  sur le « moi qui te donne le moins que je peux tout en recevant le plus que je peux, et si possible, je te taxerai sans te payer ». Ainsi, l’économie apparaît plus comme un vol légal. Réfléchissez un peu ! Quel est l’accord existant entre nous ? Vous et moi échangeons des biens uniquement parce que je ne peux vous les prendre de force. Je dois vous donner quelque chose en retour parce que je n’ai pas le choix.

L’économie est le reflet de notre égoïsme, et notre égoïsme est toujours grandissant. Il n’est pas disposé à s’unir à quelqu’un, et il nous pousse à exploiter tout le monde. Alors quel possible contrôle peut-il y avoir ?

La manière de créer un contrôle de l’égoïsme dans les relations humaines, est d’observer deux règles :  » ne fais pas aux autres ce que tu n’aimerais pas qu’on te fasse « , suivi de :  » aime ton prochain comme toi-même « . Mais ce n’est certainement pas la direction que les économistes prennent actuellement, quand ils cherchent un moyen de contrôle ; c’est pourquoi ils ne le trouveront pas. Entre-temps, le prochain désastre sera beaucoup plus qualitatif. Il ne viendra pas forcément du système financier, de la bourse ou des banques ; il se peut qu’il vienne sous la forme d’épidémies, d’anomalies climatiques, etc..

Le fait que nous soyons en train de vivre un répit, même si nous n’avons rien corrigé, indique que le prochain désastre approche. Ce n’est pas une pause ou la fin du problème, mais cela  atteste de la vitesse du processus, ce qui veut dire que la deuxième vague de la crise n’est pas loin.

Le Créateur entend-il les prières dites pour nous par un ordinateur ?

priereAux infos : ( tiré de Information Age Prayer ) : « Prière à l’Age de l’Information » est un service par abonnement utilisant un ordinateur doté de la synthèse vocale, pour prononcer vos prières quotidiennes. Cela vous donne la satisfaction de savoir que vos prières seront toujours dites, même si vous vous levez tard ou si vous oubliez.

Nous utilisons des synthétiseurs vocaux dernier cri pour vocaliser chaque prière à un volume et une vitesse comparables à celles d’une personne en train de prier. Chaque prière est vocalisée individuellement, et le nom de l’abonné affiché à l’écran.

Choisissez une religion et une prière à partir du menu. Cela ne vous coûtera que 5$ par mois, et une prière pour un enfant uniquement 2$.

Mon commentaire : La merveille des services au 21ème siècle ! La Kabbale définit la  » prière  » comme étant le désir d’une personne de corriger son égoïsme pour l’attribut de l’amour et du don sans réserve. C’est la seule vraie prière ! Et cela, c’est parce que c’est la seule chose qu’une personne doive faire dans la vie. C’est le seul désir qui reçoive la reconnaissance du Créateur. Tous les autres ne L’atteignent tout bonnement pas. Ce fait est facilement confirmé en regardant simplement l’histoire de l’humanité.

La guerre est-elle toute proche ?

guerreAux infos (traduit de politjournal.ru ) : Konstantin Simonov, Directeur Général du Fonds de Sécurité à l’Energie Nationale a établi : il y a deux événements qui indiquent l’eventualité d’une guerre mondiale : une diminution des ressources et une course à l’armement.

Les pays puissants qui feront face à un manque de ressources commenceront à les prendre aux pays qui en ont en réserve. Par conséquent, les territoires qui sont riches en ressources courent le risque de devenir un champ de bataille; ce qui peut provoquer une nouvelle guerre mondiale.

Mon commentaire : c’est vrai, à moins que nous réalisions qu’il s’agit d’une situation perdant-perdant et que nous nous restreignions au nom de la sécurité générale.

La crise amène une montée de violence

crimeAux infos ( traduit de Lenta.ru ) : Le  VCIOM ( Centre russe de recherche sur l’opinion publique ) rapporte que les russes sont préoccupés par la montée du crime. La plupart disent que la vie dans leurs quartiers est devenue plus dangereuse.

Mon commentaire : Cela fait penser à certains films d’Hollywood sur la civilisation future, où des gangs armés et des hors-la-loi traînent dans les cités détruites en cherchant de la nourriture ….

Une nouvelle étude montre que la force de l’imagination change la réalité

imaginationAux infos ( de la Washington University ) :  » Imaginez ceci : une étude suggère que le pouvoir de l’imagination est plus qu’une simple métaphore « . Une nouvelle étude de psychologues de l’Université de Washington à Saint-Louis suggère que l’imagination puisse être plus efficace que nous le pensons, en nous aidant à atteindre nos buts.  » L’imagination a la capacité extraordinaire de donner forme à la réalité  » suggèrent les co-auteurs de l’étude, le professeur en psychologie Richard Abrams et l’étudiant en doctorat  Christopher Davoli.

Mon commentaire : Le Baal HaSoulam a fait l’éloge de la psychologie matérialiste basée sur la pratique et les expériences, à la différence de la philosophie qui étudie des notions abstraites. Tout comme les sciences naturelles, la psychologie nous amène à reconnaître qu’il puisse y avoir une autre réalité.

La Kabbale nous donne l’opportunité d’entrer dans cette réalité spirituelle, et de voir alors que notre monde est irréel, nous étant simplement restitué par notre imagination terrestre limitée.

Rencontre avec Alex Yablonskim (New- York)

Conversation  avec Alex Yablonskim, l’auteur du film « Narcissus » – sur l’égoïsme absolu de l’homme

2009-05-02_interview_ny_alex-jablonsky_1206_w.jpglaitman_2009-05-02_interview_ny_alex-jablonsky_1167_w.jpg2009-05-02_interview_ny_alex-jablonsky_1144_w.jpg

Site de Kabbale pour enfants en italien

Notre groupe italien a créé un nouveau site pour enfants, sur lequel il est possible de trouver des contes de féesdes films, des histoires –  Avec un format attirant.

Merci beaucoup à nos amis de Mino, Lacitignola et Gladis Riva!

ita_detsky-site_w.jpg

Le livre « Du chaos à l’harmonie » à Toronto

Dans une librairie persanne à Toronto (Canada) se trouve mon livre « du chaos à l’harmonie » en vitrine!

kniga-haos-garmoniy-toronto_0932_w.jpgkniga-haos-garmoniy-toronto_0934_w.jpg