Même les étoiles les plus éloignées comptent

How to Keep Effective Virtual ConnectionsUne personne qui cherche consciemment la spiritualité est influencée par des lois de développement différentes de celles d’une personne qui marche dans la voie naturelle. C’est similaire à la différence entre la physique classique, qui traite des grands objets matériels, et la physique quantique, qui étudie les particules élémentaires. La différence entre elles est comme la différence entre la lumière et l’obscurité. La physique ordinaire parle de la matière, tandis que la physique quantique parle de la lumière, car une particule quantique est une particule de lumière. En d’autres termes, c’est un niveau différent de la nature, même si il est toujours dans les limites de ce monde, et il diffère grandement de ce à quoi nous sommes habitués.En ce qui concerne la spiritualité, si les étincelles de correction ne sont pas réveillées chez quelqu’un, il est corrigé de la même façon que toute la nature – en étant incorporé en ceux qui ont l’étincelle spirituelle, ceux qui aspirent vers la spiritualité et se posent la question : «Quel est le sens de ma vie? » Certains effectuent le travail spirituel, tandis que d’autres les aident, soit en les soutenant soit en faisant obstacle. Ainsi, tous progressent ensemble.

C’est pourquoi la science de la Kabbale doit être diffusée parmi tous les peuples, car aussi longtemps qu’elle n’aurait pas en quelque sorte atteint même une seule personne, elle ne participera pas à la correction. C’est similaire à la façon dont, à première vue il semble que l’humanité n’ait aucun rapport avec ce qui arrive dans une galaxie à des années-lumière de la Terre. Mais en fait, nous n’avons tout simplement pas encore compris à quel point nous dépendons à la réparation finale de chaque gramme de matière, même d’une étoile lointaine, parce qu’elle aussi doit faire partie de nous, afin d’aboutir à la perfection, Malhout de l’Infini.

Ce principe s’applique d’autant plus à chaque personne en ce monde, même celle qui mène l’existence la plus simple,  et ne se soucie pas de la spiritualité. Cette personne, néanmoins, est concernée par le processus de correction dans toute la mesure de ses possibilités, et, par conséquent, nous devons aussi lui apporter les connaissances de la Kabbale.

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: