Je suis moi-même mon pire ennemi

Laitman_408Une question que j’ai reçue : Qui est le pire ennemi d’une personne dans le travail spirituel?

Ma réponse: Le pire ennemi, c’est la personne elle-même, ses qualités, qui sont opposées au Créateur! Elles nous sont révélés peu à peu, dans la mesure où nous pouvons nous opposer à elles. Sinon, on serait paralysé et incapable de faire même une seule action intérieure ou extérieure. Par conséquent, la dissimulation se révèle à nous progressivement, en nous montrant que nous n’existons vraiment pas en tant qu’individu !

Un petit morceau de la vérité se révèle à moi seulement dans la mesure où je suis capable de m’agripper au Créateur. En ce qui concerne toutes les autres pensées, les désirs, et qualités, on ne me montre pas à quel point je suis contrôlé d’En -Haut. Il est instillé en moi que je détermine apparemment tout par moi-même. En d’autres termes, seulement peu à peu de révélera à moi que je n’existe pas réellement – je suis juste une marionnette dont les ficelles sont tirées!

Toutefois, dans la mesure où je suis en mesure de m’annuler moi-même devant mon environnement et le Créateur, et d’utiliser ma liberté de choix, l’indépendance m’est accordée. Une opportunité m’est révélée de construire de plus en plus des parties mineures de ma personnalité indépendante – jusqu’à ce que je m’élève dans toute ma grandeur. Cela signifie que je vais exister dans l’adhésion avec le Créateur – dans le désir contraire, mais dans la même intention.

Il s’avère que nous ne sortons jamais de l’autorité de la Force Supérieure , mais progressivement la dissimulation diminue en fonction de notre volonté d’adhésion au Créateur. C’est comme si un rideau se levait en face de moi. Au début, je suis dans le noir absolu, où je pense que j’existe et que j’ai de l’indépendance. Dans la mesure où je suis en mesure de tolérer le fait que je suis impuissant, à supporter ce coup intérieur, cette honte, et à adhérer au Créateur, le rideau sera levé pour moi de plus en plus, et la dissimulation va s’estomper.

Tout dépend de mes sensations. L’état lui-même ne change pas – seule ma perception change.

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: