De quel côté êtes-vous ?

Dr. Michael LaitmanQuestion: Nous savons que certains milieux dirigent le monde et utilisent différents moyens pour le faire. Comment voyez-vous la situation générale en ce qui concerne Israël, en tenant compte des élections aux États-Unis ?

Réponse : concernant l’Amérique, je ne perçois pas une situation positive et plaisante à l’égard d’Israël, en particulier durant les années où nous avons eu à faire à M. Obama. Je ressens l’intention malveillante et négative à l’égard d’Israël, qu’ils veulent, sont prêts à, et agissent de manière à le rayer de la carte du monde, afin qu’il cesse simplement d’exister en tant que nation et en tant que peuple dans cette région.

Ils ont leur vision du monde et ce n’est pas mon affaire de savoir si elle est juste ou fausse, mais elle est définitivement dirigée contre nous. J’en ai déjà parlé l’année dernière après la première démonstration de protestation sociale à Tel-Aviv. J’ai vu une force américaine ayant l’objectif clair de financer et d’organiser les événements.

En tant que kabbaliste, je perçois la direction américaine actuelle (mais pas la totalité de ses représentants, puisque je ne les connais pas tous) comme étant une mauvaise force vis-à-vis d’Israël. Ce ne sont pas des déclarations politiques, mais seulement mon impression personnelle, basée sur la sensation des forces spirituelles. C’est ainsi qu’ils fonctionnent.

Il me semble qu’un gouvernement dirigé par Matt Romney serait mieux pour Israël et éventuellement aussi pour le monde. Si nous devons effectuer la correction et la transmettre, alors nous devons être ici, dans cette région. Si nous n’existons pas dans ce lieu, nous ne serons pas en mesure d’avoir les intentions correctes pour la correction du monde.

Donc, toute personne agissant contre cela agit contre le monde entier. Par conséquent, je ne suis pas d’accord avec Obama quand il s’agit de son attitude envers Israël. Tout le reste, c’est son affaire. Il me semble que, dans ce sens, Romney conviendrait mieux.

On dit qu’un bon leadership est donné à un juste et qu’un mauvais leadership est donné à un coupable. Sur ce sujet, je vois que M. Obama n’était pas du bon côté durant toutes ses années au pouvoir.

Pour moi, c’est clair et je ne veux plus en parler. Qui veut l’entendre tirera ses propres conclusions. Je n’entre pas dans des calculs politiques internes, ni dans les affaires américaines. C’est simplement mon opinion.

Par conséquent, celui qui se joint à l’un ou à l’autre côté fera une différence. Il n’y a rien que nous puissions faire à ce sujet : il s’agit de la correction du monde. En fait, en exprimant mon avis, j’ai clairement déterminé le libre arbitre de chacun ; vous êtes soit pour la correction du monde, soit pour sa corruption. Pour moi, c’est clair.

De la 4e partie du cours quotidien de Kabbale 06/09/12, «Shofar du Messie »

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed