Notre seul choix est l’unité

congrès, groupeÉdition spéciale : Les événements dans le sud d’Israël

Notre nation est divisée. Les gens dans la partie sud d’Israël se sentent discriminés, et bien que beaucoup de gens expriment leur volonté d’accueillir « les réfugiés en provenance du sud », en fait peu de monde comprennent ce qu’ils vivent. Les enfants et les adultes ont du mal à faire face à des bombardements. Notre société doit apporter un réel soutien aux personnes qui éprouvent des coups.

Il devrait y avoir de la chaleur et l’empathie mutuelle au-dessus de toutes les interférences. Pas de missiles ou de l’argent va aider en quoi que se soit aujourd’hui.

L’effondrement des vastes ressources des superpuissances est encore à venir. En fait, nous sommes tous sur la même « petite planète », dans le même « sphère », tous interconnectés. Sans équilibre global, sans l’homéostasie, nous atteindrons l’effondrement total.

Cependant, aujourd’hui encore, par la garantie mutuelle entre nous, nous pouvons être un exemple pour le monde entier et l’aider à surmonter la crise. Après tout, la crise ne se termine pas dans la terreur, l’économie ou la finance. Les catastrophes naturelles, par exemple, peuvent être pire que la guerre. Aujourd’hui, le monde a désespérément besoin du principe de la garantie mutuelle, qui apporte l’harmonie entre nous et l’harmonie avec la nature.

L’unité est la loi de la nature. Mais où peut-on trouver la force de faire encore le premier pas pour se rapprocher de l’autre ? Aujourd’hui, toutes les « solutions » sont des efforts temporaires pour retarder l’effondrement. Tout le monde comprend cela très bien. Il n’y a tout simplement pas d’autre choix que de se connecter. La nation d’Israël peut être un excellent exemple pour cela, ce n’est pas par hasard que nous ne sommes pas considéré comme une nation et notre état est perçu comme « étant dans un processus de formation ». C’est très juste, car nous ne sommes pas encore une nation unie, nous n’avons pas rempli la condition qui nous a été donnée il y a longtemps. Tout est dans nos mains.

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: