Les consommateurs ne croient pas à la fin de la crise

Dr. Michael LaitmanDans les informations (de Nielsen): “La confiance globale des consommateurs a augmenté d’un point dans le 3ème trimestre de l’année 2012, et est supérieure de quatre points de celle de la même période de l’année précédente, d’après les enquêtes de satisfaction des consommateurs de Nielsen, un fournisseur leader mondial de l’information et des idées sur ce que les consommateurs regardent et achètent …

“Sept de 10 enquêtés en ligne (69%) ont changé leurs habitudes de dépenses pour épargner dans les frais domestiques, une augmentation de 2 points dans le pourcentage depuis le dernier trimestre et trois points par rapport à la même période de l’année précédente. La moitié des répondants mondiaux (52%) ont déclaré avoir dépensé moins sur des nouveaux vêtements et de réduire les dépenses de divertissement en dehors de la maison (48%). D’autres mesures prises par les répondants mondiaux incluent les dépenses de gaz et d’électricité (47%), le passage à des marques moins chères d’épicerie (39%) et la réduction des frais de téléphone (33%).  »

Mon Commentaire: L’épargne forcée ne nous sauvera pas, mais cela nous aidera dans la transition vers une nouvelle économie, privilégiant la consommation raisonnable (pour des besoins vraiment nécessaires), et le reste de nos ressources et de l’énergie devrait être orienté vers le développement d’une société homogène intégrale.

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: