Devenir la superpuissance spirituelle du monde

Dr. Michael LaitmanLe Baal HaSoulam, «L’exil et la rédemption »: De là , par la présente, je proposer à la Maison d’Israël de dire à nos problèmes: « Assez! » Et tout du moins, faire un calcul humain en ce qui concerne ces aventures qui nous ont infligé à maintes et maintes reprises encore une fois, et aussi bien ici, dans notre pays. Nous souhaitons lancer notre propre politique, car nous n’avons aucun espoir de nous cramponner à la terre en tant que nation, tant que nous n’acceptons pas notre sainte Torah sans exténuation, vers la dernière condition du travail Lishma, et non pas pour soi-même, sans aucun reste d’égoïsme …

Tant que nous n’élevons pas notre objectif au dessus de la vie corporelle, nous n’aurons aucune renaissance corporelle, car le spirituel et le corporel en nous ne peut pas habiter dans le même panier, car nous sommes les enfants de l’idée. Et même si nous sommes plongés dans quarante-neuf portes du matérialisme, nous n’abandonnerons toujours pas l’idée. Par conséquent, c’est le saint but pour Son nom dont nous avons besoin. »

Bien sûr, la nation israélienne ne peut exister que si elle est dans la garantie mutuelle. Ceci est la base et le fondement de notre nation par laquelle nous serons en mesure de déterminer la bonne forme de notre état car sinon nous ne serons pas en mesure d’exister. Cela ne peut pas être si nous n’avons pas l’intention de donner vers le don sans réserve Lishma (en son nom).

Ce n’est qu’alors que nous serons en mesure d’être prospères et en sécurité, dans notre état, tout dépend de l’intention intérieure, qui détermine tous les autres aspects de la vie. Ainsi, le Baal HaSoulam dit que nous ne devrions pas penser à une renaissance corporelle, et, qui plus est, essayer d’être comme toutes les autres nations puisque nous existons sur une base totalement différente et non pas selon les principes des autres nations.

Les nations du monde vivent selon les lois de la volonté de recevoir, et ainsi, elles savent comment organiser leur vie corporelle dans ce monde. Elles se sentent et se comprennent l’une et l’autre. La nation israélienne, cependant, ne fonctionne pas comme ça. Nous devons avoir seulement un renouveau spirituel, et si nous continuons et remplir notre mission spirituelle, notre vie corporelle va s’arranger. Nous n’aurons pas besoin de nous inquiéter à ce sujet parce que si nous atteignons le niveau spirituel, il y aura un tel équilibre des forces entre le monde corporel et le monde spirituel qu’il déterminera le niveau et la forme de notre existence corporelle.

Donc, la seule chose dont nous avons besoin est la spiritualité: Une solution qui est aussi interne que possible. Tout le reste fonctionne automatiquement comme la projection de l’intériorité sur l’externalité.

La même chose se produit à l’égard de tout notre groupe kabbalistique mondial appelé «Israël», qui signifie le désir du Créateur, Yashar El (droit vers le Créateur). Si nous voulons que ce groupe se développe et serve telle une source de cette connaissance en existant en tant que superpuissance spirituelle, alors nous devons d’abord prendre soin de notre qualité intérieure, et en outre, investir notre énergie dans la diffusion également.

Cependant, la chose principale qui détermine notre succès est la connexion entre nous. Nous devons aller dans le monde et être impressionné par elle afin de ne pas perdre notre lien avec elle, pour diffuser la méthode de la Kabbale et de la garantie mutuelle à l’intérieur. Toutefois, tout d’abord, elle doit découler de notre souci d’unité et de connexion, de garantie mutuelle entre nous, afin de la concentrer sur le don sans réserve Lishma, ce qui signifie dans le but d’apporter contentement à la force supérieure.

Quant à Israël, nous devons aspirer tout droit au Créateur car c’est l’intériorité qui détermine tout. Donc, ici aussi, sur la terre d’Israël, nous devons d’abord nous soucier de la réalisation de la force intérieure. Une fois que nous l’avons, personne ne sera capable de nous faire du mal.

De la préparation à la Leçon quotidienne de Kabbale 26/11/12

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed