Tout le monde a besoin de temps!

Dr. Michael LaitmanTout le monde a besoin de temps et de la liberté de se développer sans contrainte. Vous voyez que je permets aux gens de venir aux leçons librement et je n’arrête pas n’importe qui s’il veut partir. Si une personne n’est pas nuisible, si elle n’est pas mentalement malade pour que ce genre d’étude puisse lui faire du mal, alors je suis toujours heureux de la voir, même si elle vient une fois par an. Laissez-la venir ici et voir d’autres endroits, aussi longtemps qu’elle clarifie les choses le plus rapidement possible. Mon travail consiste à l’aider dans ce domaine et pas l’attacher à cela.

Il existe différents cercles où les personnes peuvent dépendre de combien elles se sont mises dans ce travail qui est de plus en plus interne. Et les conditions sont plus sévères, elles prennent une plus grande responsabilité sur elles-mêmes et ont besoin d’une plus grande aide. Ainsi, chaque cercle a besoin de «policiers et des gardes » qui sont de plus en plus strictes, pendant tout le chemin vers le cercle le plus intérieur.

Vous pouvez déterminer tout cela entre vous. Ce n’est pas si clair maintenant, parce que vous ne comprenez pas la racine de vos âmes, mais plus tard, tout sera plus clair. Il est à un tel point que les disciples de Rabbi Shimon savaient exactement de quelle Sefira provenait l’âme de chaque ami qui était dans la structure générale des dix Sefirot.

Nous devons respecter la patience d’une personne, car tout peut changer et un jour est différent d’un autre. Ainsi, une personne qui vient aux leçons pendant des années et est toujours présente et revient maintes fois fait un grand travail par cela. Peu importe, elle est incorporée dans tout le monde, et en plus, elle avance dans l’étude de la matière. Chaque fois les lumières environnante et interne l’influencent par l’étude, l’enseignant et l’environnement.

C’est une grande chose! Nous ne valorisons pas chaque instant nous avons obtenu d’être en contact ou même simplement dans le sens de la révélation du Créateur. C’est le signe d’un manque de respect et d’importance de la spiritualité. Donc la patience n’est pas juste attendre dans un seul endroit, la patience est de faire de mon mieux et d’accepter le résultat!

Il se pourrait bien que je ne puisse me réjouir à chaque instant avec ce que je reçois, car il me manque encore le sentiment que tout vient du Créateur, même les événements les plus désagréables. Mais nous devons encore voir la patience comme une chose très précieuse.

De la 1ère partie du Cours quotidien de Kabbale du 2/1/13, “ Introduction à l’étude des dix Sefirot

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: