Des scientifiques tentent de trouver la formule du bonheur

Dr. Michael LaitmanAux nouvelles: Le Congrès dédié à l’étude du bonheur, qui réunira des scientifiques de renom, des philosophes et d’économistes, se tiendra à Rome du 17 au 20 Janvier.

« Le bonheur – explique le directeur scientifique du Congrès Vittorio Bo – est quelque chose d’intangible, nous pouvons seulement parler du bonheur. C’est le concept central de la philosophie, de la religion et de la psychologie. Mais maintenant, l’idée du bonheur devient l’objet d’étude des autres disciplines scientifiques comme la biologie, les neurosciences, l’anthropologie et la sociologie. »

Mon commentaire: Le bonheur ne peut être atteint que si une personne se connaît elle-même et sait comment remplir son désir naturel. Dans le cadre de notre monde le bonheur est inaccessible. On peut se limiter avec ce qui éxiste, mais atteindre le bonheur est possible seulement avec une révélation complète du désir et avec son remplissage complet.

Cela s’appelle la correction de l’âme. Et le bonheur est une fusion complète de ce désir – de l’âme – avec le Créateur. Ce n’est possible que dans la mesure de l’équivalence des propriétés de l’homme aux propriétés du Créateur. Pour cela il faut modifier (corriger) sa nature égoïste pour qu’elle devienne altruiste.

Ce n’est possible qu’avec l’étude de la Kabbale, parce que c’est la méthode de correction de nos désirs en raison de l’influence de la Lumière Supérieure sur un étudiant. A la fin tout le monde atteindra le bonheur, mais combien de souffrances il faut encore supporter pour comprendre comment l’atteindre …

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: