Pour la première fois en 6000 ans

Dr. Michael LaitmanQuestion: Que devons-nous faire s’il y a des amis forts et très expérimentés dans le groupe qui avaient l’habitude d’être très actifs dans la diffusion dans le passé, mais n’y participent pas maintenant? C’est un très mauvais exemple. Devrions-nous tout simplement attendre?
Réponse: Vous pouvez attendre et vous pouvez également les intéresser à un autre type de diffusion.
Après tout, quel est le problème? Dans l’ensemble, quand une personne vient au groupe, elle accepte de participer à tout. Puis elle commence à comprendre qu’il s’agit en réalité de l’ego. « Oh, je ne veux pas. » Je peux crier: «Brisons la Makhsom (barrière)« Mais quand vient le temps de réellement percer et d’aller à la rencontre du grand public, j’ai peur. Cela signifie que je n’avance plus.
Il faut être persistant. Je comprends que cela ne dépend pas d’une personne et qu’elle reçoit un tel état, mais dans l’ensemble, les gens devrait être invités à participer à ce qu’ils savent faire de mieux et où ils peuvent être plus actifs. Sinon, ils n’avanceront pas.
Vous ne pouvez pas imaginer les possibilités que nous avons aujourd’hui. Allez à la rencontres des masses est la réalisation pratique de la sagesse de la Kabbale pour la première fois en près de 6000 ans depuis son existence. Nous sommes à la veille de la phase pour laquelle toute la nature a été créée, toute la création.
Ce que le Créateur a fait à l’égard de toute Sa création est maintenant fait par la création elle-même, nous devons réaliser cela. Pouvez-vous imaginer de quelle  occasion il s’agit! Mais, soudain, nous baissons les bras et disons: «ça va passer en quelque sorte, c’est difficile …. » C’est le manque d’importance et d’une grande myopie.
Du cours quotidien de Kabbale 25/08/13, Questions et Réponses avec Dr. Laitman

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: