Etre prêt pour la nouvelle année

Dr. Michael LaitmanAfin d’atteindre le degré suivant , qui est appelé le « Nouvel An « , nous devons être prêts pour la nouvelle qualité du don . Et cela arrive quand une personne égalise le noir et le blanc, en étant au-dessus de l’écran, au-dessus des désirs égoïstes.
Rien ne l’ empêche de donner à l’autre, rien n’a d’importance – elle ne fixe pas de conditions, juste être en mesure de donner, et c’est toujours possible.
Par conséquent, une fois qu’une personne atteint l’état où elle veut seulement donner et est capable de donner, alors elle a corrigé et se prépare pour le prochain degré, pour la nouvelle année.
Tous les préparatifs pour la nouvelle année signifient la volonté de travailler dans l’obscurité et la lumière à égalité dans toutes les désirs et les pensées qui se révèlent aujourd’hui dans notre esprit et notre cœur. Et quand nous aurons terminé ce degré et pourons donner au-dessus de cette obscurité, car ce don ne s’applique pas à nous, à nos sentiments, nous arrivons à la prière parfaite.
Mon seul désir est de faire plaisir au Créateur, qui est la chose la plus importante pour moi. Cela signifie que j’établis le Créateur qui règne sur toute la terre (Eretz), sur l’ensemble de mon désir (Ratson). Au-dessus de tous mes désirs dans mon propre intérêt, quels qu’ils soient , il y a le Créateur qui est le plus important pour moi.
Cela signifie que je Le fais régner sur tous mes désirs et peu importe ce qui se passe en eux, je ne m’inquiète pas. La chose principale pour moi est de m’élever et le Créateur. Cela symbolise la fête du début de la nouvelle année et ses prières : le roi à qui nous adressons nos prières.
Avant la fête, tout au long du mois précédent Eloul, nous devons nous préparer afin que nous arrivions au début de l’année. Sinon, il n’y a pas de début de l’année , il n’y a pas de temps dans le monde spirituel. Aujourd’hui, nous célébrons le début de la nouvelle année. Cette fête est descendue à nous comme une branche de la racine spirituelle. Mais si nous nous élevons par cette branche pour revenir à la racine, nous pouvons célébrer la nouvelle année à tout moment : à n’importe quel moment, n’importe quel jour qui va devenir le début d’une nouvelle mesure pour nous.
Au total, il y a 70 degrés ( HGT NHYM de Zeir Anpin) et nous devons tous les gravir. Malkhout doit se conformer à cette échelle. Une nouvelle année commence à chaque étape de sorte que la vie d’une personne est estimée à 70 ans.
De la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale 04/09/13, Shamati n°122

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: