Il n’y a rien de pire que de regretter le passé

Dr. Michael LaitmanLa honte et l’amour sont les principaux moteurs de notre développement, ils sont opposés et égaux en puissance, comme le moins et le plus.
Mais si vous avez honte de vous-mêmes et regrettez le passé, alors il s’agit d’une activité impure, Klipa, car cela signifie que vous n’êtes pas d’accord avec le fait qu’il n’y a rien hormis le Créateur.
Il n’y a rien hormis le Créateur ne signifie pas seulement que le résultat final dépend de Lui, mais qu’Il a tout plannifié pour vous depuis le début, comment vous passerez tous ces états et les regretterez plus tard. Et maintenant que vous êtes désolés pour ce qui est arrivé, au lieu de regretter de pensez que vous avez fait tout cela et non le Créateur. Autrement dit, vous n’êtes pas dans l’adhésion.
Si vous souhaitez corriger quelque chose dans le passé, alors vous n’adhérez pas au Créateur, vous n’acceptez pas que Lui seul règne dans le monde. Vous avez seulement besoin d’être reconnaissant pour le mal comme le bien. Et si vous réussissez ceci au moins pour un moment, alors l’instant d’après vous serez d’autant plus désolé pour le passé.
Nous devons enfin examiner cette propriété et tant que l’on ne termine pas cet examen, nous ne passerons pas au degré suivant. Une personne se bat constamment, mais tout cela est la conséquence de son incapacité à comprendre que le plan, l’action et les résultats de l’action, tout vient d’une seule source et vous devriez être d’accord avec l’œuvre du Créateur. Vous devriez sentir les impressions de ce qu’Il vous fait afin que dans toutes ces expériences vous resterez en adhésion à Lui au-dessus des sensations dans votre désir égoïste.
De la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale 9/11/13, Écrits du Baal HaSoulam

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: