Les « bons signes » en chemin

Dr. Michael LaitmanUne personne ne peut pas avoir confiance ni compter sur elle-même avant la correction finale. Elle doit constamment être sous l’influence des récipients et désirs plus grands et il suffit de les explorer degré par degré, adhérer à eux sans compter sur sa propre «réserve».
Nous n’avançons que par la foi au-dessus de la raison, qui est, seulement au niveau de l’adhésion à un degré supérieur. Ce n’est que  de là que vous pourrez attirer et apporter des réponses correctes et les signes corrects à l’état actuel. Le principe de « se laisser guider uniquement par ce que vous voyez » se réfère à des désirs corrompus, mais pour rester en chemin, je dois « m’accrocher » à un degré plus élevé par la foi au-dessus de la raison.
Chacun peut trouver des « signes » prouvant qu’il a raison. Mais cela est interdit. L’esprit ne fonctionne pas ici et je ne veux pas l’impliquer. Même les explications des kabbalistes ont pour seul but de nous rapprocher des concepts spirituels, d’enrichir les connaissances, le soutien véritable, cette confirmation ne peut être trouvée que dans le supérieur lorsque j’annule ma compréhension et me dote de Son esprit.
De la 2ème partie du cours quotidien de Kabbale 17/09/13, Le Zohar

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed