Je rêve de devenir un esclave du don

Dr. Michael LaitmanIl est dit : « La coupe de la bénédiction doit être remplie à ras bord. » Afin de permettre à la Lumière de travailler sur moi, je dois demander à la Lumière de le faire depuis l’extérieur de tous mes désirs qu’elle doit corriger.

Je ne sais pas de quel genre de désir il s’agit et à propos de quelle partie de moi-même je fais une demande, mais ce doit être la pleine mesure. Je ne sais pas comment ça se passe et si je vais dans la bonne direction pour trouver les désirs nécessaires. Je dois juste travailler constamment pour me donner les pensées, les désirs et les actions de don sans réserve autant que possible, et pour être inclus dans le groupe jusqu’à ce que j’arrive au pleur correct organisé par le Créateur pour moi.

La vraie prière est déjà une conséquence de l’influence de la Lumière. Après tout, nous ne faisons rien nous-même, mais seulement la préparation. La prière elle-même est le résultat de nombreuses étapes préliminaires et de la préparation, la prière avant la prière.

La Lumière nous affecte progressivement par de petites illuminations dans l’obscurité, dans les états de détresse et d’impuissance jusqu’à ce que notre désespoir atteigne la limite où la personne est prête à tout pour devenir un esclave du don sans réserve, qui dominera sur elle et remplira entièrement son esprit et son cœur.

De la préparation du cours quotidien de Kabbale du 16/09/13

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: