Préparer les briques pour construire

Dr. Michael LaitmanLe problème est que nous ne sortons pas des descentes correctement, sans nous rendre compte du fait que les descentes sont les mêmes endroits d’où tout grandit et s’épanouit. Nous ne les considérons pas comme de nouvelles constructions, comme des états souhaitables.
Il y a un accouplement qui a lieu à minuit, à partir duquel l’homme est né, donc nous devons comprendre que tout notre travail se déroule pendant la descente, au cours des clarifications dans l’obscurité, quand nous révélons notre vraie nature non dissimulée. L’obscurité nous oblige à exiger la lumière: Non pas la lumière du jour qui apporte des connaissances, mais la lumière de Hassadim qui nous permet de voir nos récipients brisés qui se révèlent la nuit, parce qu’ils sont en contraste avec la lumière, ils semblent comme les ténèbres.
Nous commençons à voir ces récipients, de les comparer avec les récipients du don et de préparer de nouveaux récipients. C’est ce qu’on appelle l’accouplement de Aba et Ima, la préparation de la naissance de l’homme dans le monde spirituel. Nous devons simplement faire preuve de créativité dans le travail avec ce qui est révélé dans l’obscurité, de travailler dans la joie tout en se sentant l’importance de l’objectif, par la compréhension que l’on avance vers lui, et que cela se fait dans l’obscurité.
La descente nous fournit le matériel de construction. La forme de l’ombre est le récipient pour la révélation de la Lumière, comme les murs d’une maison. L’obscurité est les briques que nous devons transformer en outils de construction et c’est d’eux que nous nous construisons. A part le désir de recevoir, nous avons seulement une intention qui détermine comment nous utilisons ce désir.
Le désir et l’intention sont tout ce qu’il y a dans la création et nous devons donc traiter sur les descentes de façon créative. C’est crucial maintenant.
De la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale 13/09/13 , Shamati n°33 «lots à Yom Kippourim et Haman »

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed