Des problèmes globaux à cause d’une étroite perspective

Dr. Michael LaitmanQuestion: Pourquoi sentons-nous des obstacles dans notre diffusion auprès du plus large public? Ils ne sont plus des clarifications personnelles de nos propres attributs ? Comment ça nous rapproche du Créateur ?

Réponse: Une personne est un petit monde. Tout ce qui existe dans le monde est en fait dans une personne. Tous les mondes sont incorporés en elle. Tout ce que je vois autour de moi est une réplique de mes attributs internes. Il n’y a rien à l’extérieur, c’est seulement l’image de ma réalité intérieure.

Cela signifie qu’il y a sept milliards de désirs au niveau « parlant » en moi et les désirs infinis aux niveaux du minéral, végétal et animal ; tous ces attributs sont à l’intérieur de moi.

Si je devais étudier à l’intérieur de moi, alors je ne serais pas en mesure de préciser ni de différencier toutes les étoiles, les galaxies, toutes les fleurs et les insectes dans la forêt, toutes les montagnes et les personnes vivant dans le monde entier. Tous ces éléments sont une réplique de mon intériorité. Lorsque nous changeons notre perception et acquérirons une perspective intégrale, puis nous découvrons que tout cela est très simple.

Maintenant, le monde semble très complexe. C’est parce que nous regardons à travers une perspective étroite dans laquelle nous ne voyons que des éléments distincts qui ne sont pas connectés en aucun cas. Rien n’est clair et on pourait tout simplement devenir fou. Mais si vous installez un logiciel différent avec une approche globale à l’intérieur, alors tout fonctionne immédiatement.

Tout autour de moi est à moi et à ma correction puisque c’est moi. Donc, il n’est pas étonnant que je doive ressentir une connxion plus forte avec toutes les parties de la réalité, à la fois positive et négative, quand j’avance dans la spiritualité. Par conséquent leur influence est plus grande sur moi, car je commence à me corriger.

La seule chose qui puisse se développer et me sauver est la correction de ma perception de la réalité en une perception plus correcte. Donc, quand j’avance, je demande au Créateur de la Lumière qui ramène vers le bien à tous les niveaux et elle corrige mes attributs de réception dans le don. Mon désir qui était autrefois afin de recevoir commence à travailler avec l’intention en vue de donner. Dans ce désir déjà corrigé je vois la réalité que je voyais comme extérieure à moi être ma réalité intérieure, de sorte que ce n’est pas difficile.

Ainsi , je continue à avancer à corriger une partie du monde extérieur. Les chiens qui m’aboient dessus restent à l’extérieur, mais je sais déjà comment m’entendre avec eux, je sais qu’ils m’aident.

De la 3e partie du cours quotidien de Kabbale 29/10/13 , Écrits du Baal HaSoulam

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed