Choisir ce que j’aime

Dr. Michael LaitmanQuestion: Comment puis-je être sûr que je vais finir par réussir? Y a t-il des garanties?

Réponse: C’est ce qu’on appelle «la foi dans les sages.  » Mais la seule chose en qui vous pouvez vraiment avoir confiance est la lumière de la confiance qui brille pour une personne dans la mesure où elle atteint l’ attribut du don. Elle ne l’a pas encore parce que le seul moyen pour y parvenir est par l’incorporation dans l’environnement.

 

Choosing What I Like

Je n’ai que l’environnement, je peux faire partie d’un environnement qui préfère les valeurs corporelles et je peux faire partie d’un environnement qui préfère le développement spirituel, à travers le don. Il existe deux alternatives : le chemin de réception ou le chemin du don. Il y a deux forces opérant dans la nature et l’on peut préférer l’une ou l’autre : soit donner afin de recevoir ou recevoir afin de donner, ou l’autre. C’est ainsi que ce monde fonctionne. Tout est très simple et est déterminé par l’environnement que nous choisissons.

Mais si j’ai déjà choisi un environnement, qui est un enseignant et les amis, un chemin et un but, j’ai l’impression que c’est ce que je veux. Je ne devrais pas me forcer. Si j’ai un point dans le cœur et si je sens que ce chemin est pour moi, je me joins à l’environnement .

Mais après l’avoir rejoint je dois m’incorporer dedans de tout mon coeur et âme. Je ne peux pas être dans un environnement qui est totalement plus (+ ) alors que je suis tout à fait moins (- ). Je vais en être rejeté. La Lumière qui ramène vers le bien m’influence et sortirai après un an, deux ans, ou même cinq ans; cela ne fait aucune différence. Nous voyons comment cela se passe. Ensuite, une personne commence à nous haïr parce qu’elle n’est pas intégrée dans l’environnement, dans le groupe.

Mais comme vous êtes influencés par les médias dans notre monde que vous le vouliez ou non, ici aussi, quand il s’agit de notre développement spirituel, vous devez être sous l’influence de l’environnement. C’est là que nous ait donné le libre arbitre et nous devons donc faire des efforts constants. Cela n’a rien à voir avec le caractère d’une personne, mais avec la douceur de l’âme. Si une personne a de la chance, elle reste et si elle n’en a pas, elle ne reste pas et est exclue …

Vous êtes incorporés dans le groupe et on vous dit :  » Avez-vous choisi d’être avec nous ? Bienvenue, mais vous devez savoir qu’il y a certaines conditions que vous devez remplir. Si vous êtes d’accord, vous pouvez rester et si vous ne le faites pas, alors partez » Il y a beaucoup de ces groupes, des partis et mouvements ;  Choisissez ce que vous voulez, ce sont nos conditions. Nous nous reposons sur les écrits de kabbalistes et c’est ce qu’ils disent. Nous ne nous soucions pas de ce que les autres ont choisi et quelles sont les valeurs qu’ils préfèrent et acceptent. Nous acceptons et suivons les conseils des kabbalistes qui nous ont atteint par une chaîne de kabbalistes à travers les âges, à partir d’Abraham jusqu’à aujourd’hui.

Ils ont posé ces conditions et atteint l’atteinte spirituelle. Selon leurs livres, on s’aperçoit qu’ils ont atteint l’essence intime de la nature, la dimension supérieure. Nous voulons atteindre les mêmes choses et donc nous écoutons leurs conseils.

De la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale 15/11/13 , Shamati # 64  » De Lo Lishma à Lishma « 

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: