Une transmission spirituelle

Dr. Michael LaitmanNous sommes dans la phase initiale de la crise mondiale. Elle continuera à se révéler de plus en plus et nous avons besoin d’avancer ensemble avec elle jusqu’à ce que les gens sentent qu’ils se trouvent à une sorte de fin, dans un tourbillon. En d’autres termes, la pression du côté de la nature va continuer à croître à un degré tel qu’il va être clair qu’une raison à cela doit exister.

Et outre, il est clair qu’une réaction logique, calculée, déterminée et diversifiée est nécessaire de tous.

Nous découvrons que la nature est globale etsecomporte à notr égard comme un tout complet. Et en particulier sa relation se concentre spécifiquement sur des gens comme nous qui ont un point dans le cœur. Plus précisément, nous pouvons changer pour devenir le lien qui connecte le Créateur et les créatures, prenant place au milieu.

Et par conséquent, nous nous attendons à des formes particulières de pression : nous sommes obligés par le Créateur, d’une part et par l’humanité de l’autre. Les deux d’en haut et d’en bas, nous devons jouer le rôle d’un lien de transition : pour transmettre les désirs de l’humanité au Créateur et transmettre les actions et l’influence de la force supérieure à l’humanité. C’est ainsi qu’est  notre travail, devenir un relai de connexion.

Il s’agit d’une tâche très importante, spéciale, parce qu’à travers nous l’humanité peut recevoir la  » nourriture  » spirituelle et que par le Créateur nous pouvons recevoir les manques humaines. Nous sommes au milieu, les médiateurs, et nous sommes responsables. Et par conséquent, il est nécessaire de chérir chaque ami, il a été choisi parmi des milliards de personnes et est impliqué dans la réalisation de cette mission avec nous tous.

Du congrès virtuel d’Amérique  » 1er jour 17/11/13 , Leçon 3

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed