La Lumière pour toutes les nations

Dr. Michael LaitmanQuestion : Est-ce que les amis du Kli mondial ont besoin de chercher des occasions de se joindre à nos activités en Israël au cours de cette période d’hostilité ?

Réponse : Il s’agit d’une situation unique ici. Prenons un exemple de la Russie, comment nos amis sont en train de créer des contacts avec toutes sortes d’organisations, en collaboration avec les usines, les instituts, se rassemblant pour des projets à long terme, organisant de grands pique-niques, se réunissant entre groupes et ainsi de suite. Il y a quelque chose à apprendre d’eux.

En outre, leur nation prospérera même grâce à leurs efforts. J’ai l’impression qu’ils préparent un développement remarquable pour elle.

Alors que l’Amérique et l’Europe sont en déclin, la Russie est en hausse. Un certain nombre de groupes forts et consolidés travaillent très activement à la diffusion. Ils font un très bon service, un grand bien pour leur nation, et cela ouvrira nécessairement les conduits du don sans réserve.

Nos amis sont vraiment bien connectés là-bas ; la nation recevra et ressentira certainement plus de calme de cela, plus de stabilité, de meilleures relations entre les gens. Soudain, la situation va commencer à changer, comme par elle-même, sans aucunes actions directes. Il n’y a pas de programmes gouvernementaux ; il n’y a pas de nouveaux programmes dans le domaine de l’éducation, il n’y a rien à côté des aspects positifs qui viennent de nos groupes. C’est précisément notre travail avec le public plus large qui apportera le changement.

Fait intéressant, alors que le monde entier est « rond » et qu’aucune nation ne peut vivre seule, si nos amis fournissent un meilleur accès à ces conduits de don sans réserve et de la Lumière Supérieure, et ce sera un peu plus proche de cela, alors la nation vivra de la force interne, de l’illumination qui se révèlera parmi le peuple.

C’est incroyable ce qu’il est possible de vivre, « … l’homme ne vivra pas de pain seulement.. (Deutéronome 08:03)

Les Américains ne sont pas prêts pour cela, l’Europe doit encore y travailler plus. Peut-être qu’il y a une chance pour l’Amérique du Sud, car ils sont un peu comme les Russes dans leur mentalité et leur volonté de comprendre cela.

En Israël, nous espérons également que des changements pour le mieux dériveront de notre travail. Il est souhaitable que ce ne soit pas lent ; au contraire, nous voulons entendre jour après jour de plus en plus de gens qui parlent avec nos mots, qui acquiescent avec nous plus rapidement, étant tirés vers nous et n’ayant pas peur de la sagesse de la Kabbale. Ce sont des gens qui comprennent que la sagesse de la Kabbale est le plan correct pour notre correction.

De la 3ème partie du cours quotidien de Kabbale du 24/07/14, Écrits du Baal HaSoulam

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: