Le déluge et autres catastrophes naturelles

Dr. Michael LaitmanTout ce dont la Torah parle se passe à un niveau spirituel, mais ses personnages étaient des kabbalistes et ont vraiment existé. La Torah ne parle que de l’entrée d’une personne dans le monde spirituel. Elle ne décrit pas les phénomènes et les événements dans la vie physique, mais uniquement le chemin interne d’une personne en vue d’atteindre le Créateur.

En ce sens, Adam et Noé étaient de vraies personnes qui ont vécu sur Terre, ont enseigné les gens dans leurs écoles kabbalistiques, et les ont appelés leurs enfants ou descendants.

Puisque les événements décrits dans la Torah se sont passés à un niveau spirituel, il est impossible de dire qu’ils sont tous survenus dans la vie physique.

Par exemple, y a-t-il vraiment eu un déluge ? Pendant des milliers d’années de développement humain, il est certainement arrivé toutes sortes de catastrophes naturelles. Mais l’histoire de l’inondation parle de deux caractéristiques de la grande puissance de l’eau, d’une bonne caractéristique du don sans réserve que l’eau symbolise  (le côté droit) et d’un mauvais pouvoir de l’eau qui noie, détruit, provoque des tsunamis et ainsi de suite (le côté gauche).

L’histoire de Noé est spécifique à ce sujet et non pas à propos d’une catastrophe naturelle mondiale dans notre monde.

La Torah parle de la façon dont la personne comprend de quelle manière elle doit s’élever au-dessus de la caractéristique du jugement, le pouvoir qui existe dans l’eau, et par une sorte de relation avec ce pouvoir, elle peut se réaliser elle-même correctement à l’intérieur de cela. Elle doit construire une arche, le bon environnement fermé dans lequel les caractéristiques de l’eau seront bonnes pour elle, et pas impitoyables ou mortelles.

A son niveau contemporain de connaissance du système de direction, Noé a fait une découverte formidable pour les générations futures de Kabbalistes qui a rendu claire combien il est possible de traverser les forces naturelles crues, puissantes et les plus menaçantes vers celles qui sont bonnes et utiles.

Cela parce qu’avant Noé, les gens étaient impuissants face à la nature, comme de petits enfants. Et sa méthode a permis de dompter la puissance menaçante de la nature. Ainsi, le niveau de Noé était nécessaire sur le chemin de l’humanité vers la réalisation et le contrôle de l’ensemble du système de direction.

De KabTV, « Histoires Courtes » du 15/10/14

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed