Créer un peuple du rassemblement des exilés

laitman_749_01Les juifs de diaspora sont retournés dans leur pays. Mais est-il possible de les appeler un peuple ? C’est un rassemblement d’exilés (Kibboutz Galouyoth), une collection de fragments et pas plus que cela. Ils ne collent même pas ensemble.

Question :
Mais c’est aussi un processus spirituel, autrement pourrions-nous être en mesure de retourner en terre d’Israël ?

Réponse :
Certes, tout est géré par des forces qui poussent chacun de nous et nous tous ensemble vers un but particulier. Il s’agit d’un comportement global collectif.

Question :
Alors, qu’est-ce qui a changé en ce qui concerne notre peuple après son retour sur notre terre ?

Réponse :
Rien. Une occasion nous a été donnée pour créer un seul peuple uni de nous-mêmes comme cela l’était à l’époque d’Abraham, qui est ce que les kabbalistes nous appellent à faire. Et tout le reste dépend de nous : c’est à nous de comprendre la mission et la possibilité de la réaliser parmi les gens que nous devons réussir à amener à l’union.

De KabTV, « La Dernière Génération » du 23/06/15

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: