L’essentiel est d’agir !

Tout est arrangé de façon miraculeuse de sorte que même sans aucun contact avec la spiritualité, j’ai toujours l’occasion d’y parvenir juste parce que je prétendrais aimer, m’unir, me rapprocher et m’asseoir avec les amis et soi-disant donner.

Si nous mesurions notre vraie distance l’un par rapport à l’autre, l’un serait à des milliers de kilomètres de moi, un autre à cent mille, le troisième un million de kilomètres, et le quatrième disparaîtrait complètement au-delà de l’horizon.

Cependant, nous semblons nous asseoir ensemble. C’est ce que l’on appelle un « monde imaginaire ». Grâce à cela, nous pouvons commencer à nous approcher les uns des autres et à attirer progressivement la Lumière qui commencera à nous changer. Ce faisant, nous commencerons à acquérir l’esprit et les sensations que nous n’avions pas auparavant. Chaque fois nous allons avoir des hauts et des bas, nous sentir de plus en plus stupide ou toujours plus intelligent. La chose la plus importante est de continuer d’agir !

Extrait de la 1ère partie de la leçon de Kabbale, le Baal HaSoulam, Shamati, article n°37 « Un Article pour Pourim » du 28/02/2018

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed