Le temps de la correction universelle

506.1Commentaire: Aujourd’hui, l’intelligence artificielle se développe avec succès et peut être enseignée à la fois par les principes éthiques, la philosophie et même le choix moral. Mais si les machines sont programmées par un sadique, elles surpasseront toutes les atrocités humaines. En même temps, elles ne seront pas tourmentées par la conscience, elles exécuteront parfaitement n’importe quel ordre.

Ma réponse: Mais les gens n’ont pas de problème de conscience. Cela ne nécessite pas nécessairement une machine. Nous ne savons pas ce que les programmeurs nous font par le biais des ordinateurs. Leurs objectifs sont loin d’être bons.

Question: Où cela peut-il conduire si une personne continue à suivre cette voie dans son développement naturel?

Réponse: A la réalisation du mal de notre nature, que nous devons corriger.

Si nous ne nous corrigeons pas, nous rencontrerons constamment des problèmes personnels très douloureux, de plus en plus nombreux, que nous ne pourrons plus ignorer. Les gens disent que c’est la faute de la société, de l’État, du monde, mais pas la leur. Si nous ne traitons pas cela immédiatement, nous irons droit à la mort à petit feu, par de grandes souffrances.

Tout problème affectera chacun de nous de plus en plus, jusqu’à ce que nous décidions finalement que nous devons corriger notre nature. Seulement ça! Rien d’autre n’est nécessaire. Notre nature est la source de tous nos problèmes.

Nous ne devons pas voir tout cela à travers l’informatisation, les programmeurs ou l’élite. Nous devons corriger la nature de toute l’humanité et de chaque être humain.

Tiré des «Défis du XXIe siècle» de KabTV. Introduction »24/04/19

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed