Conseils pour les personnes seules

627.1Commentaire: Une tendance majeure dans le monde d’aujourd’hui est la solitude.  Un ministre de la solitude a déjà été nommé en Angleterre et maintenant un ministre de la solitude a été nommé au Japon.

Irina nous écrit: «Que la solitude est terrible!  Comment  j’en suis arrivée là, je ne comprends pas.  J’étais toujours sociale, ouverte et soudain – seule!  Maison vide, cœur vide, le téléphone ne sonne pas et je ne veux appeler personne.  Tellement seule que je n’ai aucune force!  Et tant de solitude autour de moi!  Comment pouvons-nous vivre seuls? »

Ma réponse: Vous ne pouvez pas.  Même si vous créez un club pour les solitaires, ils n’y iraient pas de toute façon.

Question: Je me demande pourquoi?  C’est vrai, elle et tout le monde restent à la maison pour une raison quelconque.  Vous devez les chercher et les ministères doivent être construits pour eux.  C’est un problème!

Réponse: Le fait est qu’aucun ministre n’aidera ici, aucune décision d’en haut ni des gouvernements n’aidera.  Ce ne sont que des affirmations pour montrer que nous nous soucions des personnes seules.  Cela n’aidera en aucun cas.

Les gens réalisent qu’ils ne peuvent pas trouver de sens à la vie dans le mariage ni dans le travail, et naturellement, pas dans l’amitié.  En rien.  Alors quelle en est la raison ?  Pourquoi devrais-je me lever le matin?  Il n’y a aucune raison, aucun stimulant pour bouger, penser, parler ou faire quoi que ce soit.  Le monde se fige donc.

Et quelle en est la raison ?  Seulement si nous découvrons le sens de la vie, qui est au-dessus de cet état.  Si seulement nous parvenions d’une manière ou d’une autre à en parler aux autres, à le montrer, à secouer les gens et à les réveiller.  Sinon, franchement, tout se terminera par la vente de comprimés qui vous endormiront pour toujours et les gens les achèteront.  Sans aucun doute!  Ils prendront volontiers un cachet avec une gorgée d’eau, se coucheront, et c’est tout.  Ce qui se passe ensuite n’a pas d’importance.

Commentaire: Cela ne semble pas très logique.  Si un homme se sentait mal, il commencerait logiquement à chercher.

Ma réponse: Et que peut-il faire s’il ne voit aucune issue?  Pourquoi vivre?

Question: Et être en contact avec les autres, au moins une sorte de connexion?!

Réponse: Ils se rassemblent dans certains clubs, mais cela aussi est en train de s’arrêter.

Question: Ce n’est pas la solution?

Réponse: bien sûr que non.

Question: Autrement dit, cela durera tant qu’une personne ne découvre pas le sens de la vie.  Or maintenant les choses changent et pourquoi nous voyons cette tendance?

Réponse: C’est exact. Une personne doit franchir une étape qui passe par une apathie totale envers tout.  Ce n’est qu’alors qu’elle pourra découvrir une toute nouvelle vie.  Autrement dit, d’une certaine manière, c’est la mort.  En franchissant cette barrière, nous découvrons qu’il y a une autre vie, autre chose, et maintenant je peux commencer à la vivre.

Une personne doit réaliser, accepter et vouloir abandonner cette vie – cette poursuite égoïste constante de quelque chose.  Une fois qu’elle est d’accord avec cela sous une forme ou une autre, elle est prête pour la prochaine vie.

Question: Que conseillez-vous à une personne qui se sent toute seule au point d’avoir du mal à l’âme?

Réponse: Mon conseil: allez sur notre site Web et lisez.  Il n’y a rien d’autre que je puisse recommander.  Du fond du cœur, je préférerai ne pas dire cela, mais je ne peux rien offrir d’autre.

Tiré de « Nouvelles avec Michaël Laitman » de KabTV 22/02/21

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed