Entre le monde et le Créateur

630.1Question : Il y a quelque temps, vous avez dit que nous sommes finalement entrés en résonance avec le monde et que maintenant nous nous influençons mutuellement. Nous apprenons que l’égoïsme ne cesse de croître dans le monde. Dans cette résonance, devrions-nous en quelque sorte dépasser et prendre le contrôle de cet égoïsme général ?

Réponse : Il nous suffit de nous ajuster correctement en permanence au monde et au Créateur. Nous n’avons pas besoin de dominer le monde car le fait de résonner correctement entre le monde et le Créateur amènera toute chose à un état de correction.

Tout se manifeste dans les intentions. Ne travaillez qu’avec des intentions !

Question : Cela signifie-t-il que notre groupe détermine le rythme ? Ou est-ce que le monde détermine nos capacités ?

Réponse : C’est réciproque. Si nous avançons, alors c’est nous qui le définissons. Si nous prenons du retard, c’est le monde qui le détermine. Cela se ressent par la bonne ou la mauvaise attitude du monde envers nous. La réaction du monde à notre égard détermine clairement si nous nous améliorons ou non.

Question : Ce qui se passe actuellement dans le monde tourne de plus en plus vite. Notre connexion au monde, nos sensations, devraient-elles se transformer en quelque chose de qualitatif ? En quoi d’autre pouvons-nous nous investir pour nous donner l’impression d’être le lien ? Cela dépend-il non seulement de nous mais aussi du monde ?

Réponse : Cela dépend de nous et nous allons essayer de faire avancer le monde.

Extrait de « Maître – Élève » sur KabTV, le 07/02/2019

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed