Dans l’intérêt du Créateur

624.02Question : Dans la Kabbale, il existe un concept appelé Lishma ou dans l’intérêt du Créateur. Cependant, si nous considérons le Créateur comme étant la nature, l’esprit supérieur, et non une personne, alors ce que signifie « faire quelque chose pour Lui » n’est pas clair ?

Réponse : Dans la Kabbale, le Créateur est considéré comme une qualité, une loi, une force de la nature, et non comme une personne. Il ne s’agit pas d’un individu personnifié mais d’une force telle que la gravité ou les forces électrostatiques qui agissent autour de nous sous forme de champs.

La sagesse de la Kabbale dit qu’il n’y a que deux forces dans l’univers : l’une d’elles est la force qui agit pour elle-même. En règle générale, il y a l’attraction et le rejet dans la nature. Mais là n’est pas la question. La question est de savoir pourquoi j’attire et pourquoi je rejette, c’est-à-dire qu’il doit y avoir une certaine pensée, une certaine  intention derrière cette force.

Je peux attirer et je peux rejeter. Les deux peuvent être dans mon propre intérêt et dans celui de quelqu’un d’extérieur à moi, dans l’intérêt des autres. L’action en dehors de moi, lorsque je ne tiens pas compte de moi-même mais uniquement de l’intérêt  d’autrui, est appelée l’action de Lishma (en Son nom).

Extrait de « Les États Spirituels – Lishma (En Son nom) », sur KabTV

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed