Les dix degrés du travail spirituel

600.04Le Maguid de Mézéritch, grand kabbaliste du siècle dernier disait: «le travail spirituel comporte dix degrés:

Trois règles que nous enseigne l’enfant:

  1. Se réjouir de tout
  2. Ne pas se reposer un seul instant
  3. Exiger ce que l’on désir de toutes ses forces

Sept règles que nous enseigne le voleur:

  1. Travailler la nuit
  2. Ce qui n’a pas pu être obtenu une nuit, il faut s’efforcer de s’en emparer la nuit suivante
  3. Il faut être fidèle en amitié
  4. Il faut risquer sa vie même pour des futilités
  5. Ne pas accorder grande valeur à ce que l’on a acquis et le vendre pour quelques sous
  6. Reçoit des coups, mais continue son ouvrage
  7. Etre conscient des avantages de ses activités et ne pas vouloir en changer.

Puis il ajouta: «à chaque verrou sa clé, mais si le verrou ne se laisse pas ouvrir, le voleur persévérant le casse. Le Créateur aime l’homme qui entre de force dans Son cœur pour qu’Il le conduise dans le Palais divin.»

Extrait du livre « Connaissance des mondes spirituels » cité dans le cours quotidien de Kabbale du 26/10/2021

 

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: