Le Judaïsme rationnel

32.02Dans le Judaïsme, il n’y avait pas de culture de grands événements de masse et de spectacles car tout avait pour objectif le travail intérieur de l’homme. Il devait faire une introspection, se connecter intérieurement aux autres, pas extérieurement.

Il n’y avait pas de théâtre, de spectacles, de cirque, de stades ou de performances humaines devant un public immense. Ce concept n’existait pas du tout. Tout cela nous vient de la Rome antique.

Les Grecs, puis les Romains, après avoir pris Jérusalem, y ont construit des stades, un amphithéâtre à Césarée, etc. Mais cela n’a absolument rien à voir avec le Judaïsme.

Le Judaïsme n’a jamais suivi cette voie. Il y avait une possibilité de construire n’importe quoi. Mais cela n’est pas dans la nature de l’idéologie elle-même qui vise le développement intérieur d’une personne.

Par conséquent, il n’y avait pas de peinture ni même de musique spéciale, mais seulement une musique qui vise à l’introspection, à percevoir le monde à travers soi. Il n’y a pas de statues, de décorations extérieures, de vêtements spéciaux, d’ornements particuliers, ni aucune sorte d’architecture. Rien ! Tout est aussi simpliste que possible et très rationnel extérieurement.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – Les caractéristiques du Judaïsme » du 22/05/2014

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: