De la Pensée générale de la Création

151Commentaire : Disons que vous discutez avec un étudiant et que vous pouvez lui parler pendant une heure. Vous dites que c’est pour le bien du groupe.

Ma Réponse : Ce n’est pas à lui que je parle. Qu’est-ce qu’il a à voir avec cela ? Il ne fait qu’éveiller ce sujet, ce désir, mais ce n’est pas lui et je ne lui réponds pas en quelque sorte.

Je parle du groupe, du Créateur, du monde, de la correction, de la connexion, de l’intégralité, et de la manière de ramener tout cela à un système commun dans lequel l’univers entier sera révélé à toute l’humanité. Qu’est-ce que l’étudiant a à voir là-dedans ? C’est juste que l’éveil nécessaire est venu à travers lui, et il a exprimé une question à laquelle je devrais donner une réponse.

Je ne regarde pas du tout l’élève. A travers lui, une question me vient de quelque part, de la Pensée générale de la Création, du système commun. Je dois maintenant ajuster un peu ce système, tordre quelques résistances, un condensateur, une bobine, un circuit oscillant, et faire quelques réglages. C’est ce que je fais.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – Posez une question à un kabbaliste » du 21/12/2013

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: