Le Zohar, bâtisseur de l’âme

49.04En étudiant Le Livre du Zohar, chaque personne clarifie pour elle-même ce qui est exactement nécessaire à son âme.

Par conséquent, lorsque nous lisons Le Zohar, chacun de nous reçoit ses propres impressions qui sont différentes de celles des autres.

L’ensemble du récit du Zohar doit passer à travers nous. Mais une personne ne se développe pas sous l’influence du récit lui-même, mais grâce à la Lumière qui ramène vers le bien.

Elle brille sur le désir d’une personne, sur sa matière, qui contient des gènes d’information (Reshimot). Cela ressemble au travail des cellules souches qui sont à la base de toutes les cellules humaines.

La Lumière agit sur notre matière, et les Reshimot qui sont caractéristiques et spécifiques de cette âme s’éveillent à l’intérieur de la matière, et avec l’aide de la Lumière, ces Reshimot construisent à partir de la matière n’importe quelle structure, une partie de l’âme.

Chaque personne a sa propre structure de l’âme.

Extrait de la 1ère partie de la Leçon quotidienne de Kabbale, Le Livre du Zohar – Sélections, Chapitre « Noé » du 15/12/2009

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: