Category Archives: Média

Le «printemps arabe» a été remplacé par la déception de l’automne

Dr. Michael LaitmanAux Nouvelles (du Pew Research Center): « … Un sondage national réalisé par le Pew Research Center trouve plus en plus de pessimisme dans le public sur les développements au Moyen-Orient. …

« Des doutes se sont répanduesà propos de la direction politique dupays entraînés dans les manifestations du printemps arabe qui a commencé il y a deux ans. Près de six américains  sur dix  (57%) ne croient pas que les changements au Moyen-Orient conduiront à des améliorations durables pour les personnes vivant dans les pays touchés, pourcentage en forte hausse par rapport aux 43% en Avril 2011.

« Et une majorité d’Américains(54%) continuent de dire qu’il est plus important d’avoir des gouvernements stables au Moyen-Orient, même s’il y a moins de démocratie dans la région. »

Mon commentaire
: Peut-être, il n’est pas trop tard pour arrêter,et même durant l’été 2011 ils ont essayé de provoquer des troubles et des révolutions en Israël. Les Américains ne réussissent pas dans la planification de l’avenir. L’URSS s’est effondrée et a ruiné tous les pays socialistes. Aujourd’hui, nous assistons au coucher du soleil des Etats-Unis. La Russie est progressivement en cours de restructuration,mais les Etats-Unis sont en mesure de passer à un nouveau format? La nature a présenté une tâche difficile de transition vers un monde solidaire. Les temps difficiles sont à venir. Pour le moment, la flexibilité de la pensée n’est pas vue dans aucun pays.

Conférénce à Miami: « Quelle est la clef pour une société plus saine »

Dr. Michael LaitmanMa conférence publique

“Quelle est la clef pour une société plus saine?”

se tiendra le 21 juin 2012 à 18:30  au Teatro Abanico, 3138 Commodore Plaza. Miami, Floride 33133
Entrée gratuite

Pour s’inscrire et infos complémentaires cliquez ici

Pour toutes questions, SVPcontactez: neworbe@gmail.com

La crise sur l’Internet

Dr. Michael LaitmanAux nouvelles  ( Tiré de « ABC News »  ): «Le soi-disant  blackout SOPA  – pour protester contre la loi Stop Online Piracy Act (Stop à la piraterie en ligne –SOPA en abrégé) à la Chambre des Députés et la Loi sur la Protection  de l’IP au Sénat – s’est répandue à travers le Web aujourd’hui,  et c’est peut-être l’effort de lobbying en ligne le plus étendu  encore jamais coordonné par des entités de l’Internet.

«Les sites contrôlés par  ‘ABC  News’ n’ont pas réellement été « éteints » selon la menace initiale. Au lieu de cela, ils ont  posté des appels aux utilisateurs pour qu’ils entrent en contact avec leurs représentants au Congrès pour s’opposer à l’adoption des deux projets de loi.

«Les  projets de loi  étaient destinés à protéger les cinéastes, les éditeurs de musique, et autres fournisseurs de contenu en ligne qui craignent que dans l’ère numérique, les gens peuvent copier ce qu’ils ont créé et le propage sans payer .

« Les sociétés ont déclaré que les projets de loi  pourraient exiger de votre fournisseur d’accès Internet qu’il bloque les sites Web qui sont impliqués dans le partage de fichiers numériques. Et on cesserait de  pouvoir se connecter à eux avec les moteurs de recherche tels que Google, Yahoo et Bing – l’antithèse, affirment-ils, de l’idéal d’un Internet ouvert.

« Le personnel du Congrès, de son côté, a envoyé des messages défendant les projets de loi . Les sites qui sont en « écran noir » aujourd’hui en signe de protestation contre la Loi sur la protection de l’ IP ne seront pas affectés par la promulgation de la loi, a dit l’un. «Aucun des sites Web suivants ne répond à la définition d’un site dédié à des activités de contrefaçon : Wikipédia, YouTube, Flickr, Twitter, Google, Craigslist, eBay, The Huffington Post, Yahoo!»

Mon commentaire: Il y a deux voies : la censure ou l’éducation. La censure n’est pas la correction. Si nous ne commençons pas à nous corriger, à nous éduquer, l’Internet que nous avons créé  va nous « manger »  tout crus, car il représente notre propre reflet, laid. Au lieu de limiter Internet, nous avons besoin d’éduquer l’humanité. C’est ce en quoi l’Internet devrait s’engager ! Si un extra terrestre rentrait dans notre Internet et voyait qui nous sommes, n’aurions-nous pas honte de nous-mêmes?

Les médias vous remplissent la tête

Dr. Michael LaitmanAvis (Tiré  du  Blog de l’effondrement économique): «En 1983, environ 50 sociétés contrôlaient la grande majorité de tous les médias d’actualités aux États-Unis. Aujourd’hui, la propriété des actualités a été concentrée dans les mains de seulement six sociétés de médias incroyablement puissantes.

«C’est une des raisons pourquoi nous avons  vu les médias alternatifs expérimenter une croissance si rapide au cours des dernières années. Les grands médias ont perdu leur crédibilité à un rythme effarant, et les Américains commencent à regarder ailleurs pour la vérité sur ce qui se passe réellement.

Pensez-vous que quiconque dans les actualités grand public vous dirait en fait que la Réserve fédérale est mauvaise pour l’Amérique ou que nous sommes confrontés à une bulle de dérivatifs horribles qui pourrait détruire le système financier mondial? Pensez-vous que quiconque dans les médias dominants vous dirait effectivement la vérité au sujet de la désindustrialisation de l’Amérique ou la vérité au sujet de la cupidité vorace de Goldman Sachs?

« Bien sûr, il y a quelques journalistes courageux dans les grands médias qui parviennent à glisser quelques histoires en passant par leurs patrons d’entreprise, de temps en temps, mais en général on comprend très clairement qu’il y a simplement certaines choses juste à ne pas dire dans les actualités grand public. »

Mon commentaire: La société doit voter avec ses pieds, sinon le lavage de cerveau ne s’arrêtera pas. Mais les médias, eux aussi, s’enfouiront égoïstement, comme toutes les autres entreprises égoïstes. C’est la loi du  développement de l’égoïsme. La crise générale va les détruire.

Atteindre mon futur moi

Dr. Michael LaitmanBaal HaSoulam, « La liberté »: Le désir général de recevoir, qui est l’essence même de l’homme, n’apparaît et n’existe qu’en se revêtant dans les formes des objets qui sont susceptibles d’être reçues. Nous appelons cette action, «la vie», ce qui signifie le gagne-pain de l’homme. Comme nous l’avons expliqué dans l’acte que nous appelons, «désir».

En conséquence, avec la disparition du désir vient la mort. Nous vivons toujours dans l’attente de l’avenir souhaité et non pas dans le présent. S’il n’y a rien à espérer dans l’avenir, nous atteignons le désespoir, jusqu’à ce que le corps cesse de fonctionner et qu’une personne meurt.

Ainsi nous devons donc créer pour nous-mêmes des formes de développement plus avancées. Cela  ne peut être fait que par l’influence de l’environnement adéquat. Sinon, un mauvais environnement, qui me remplit de mauvaises formes, prend sa place, et ensuite je m’incorpore en eux et les veux.

Par exemple, je ne peux pas diriger sans les médias. L’égoïsme croissant m’a obligé à m’habituer à eux. Il y a mille ans, tout était différent: avec les désirs du niveau animé en moi, j’ai vécu paisiblement et sans les médias. Aujourd’hui, je ne peux pas vivre sans télévision, sans le flux d’informations qui m’inonde. J’ai constamment besoin de voir les futures formes qui me donnent le pouvoir de la vie et le sentiment de la vie.

Quel genre de vie? Nous savons déjà … et donc nous avons besoin de construire un environnement nous étant favorable qui assumera le rôle des médias. Dans ce cas, je crée mes formes futures par moi-même, et personne ne me les dicte ni ne me les impose. C’est là que réside mon libre choix: je choisis un meilleur environnement qui me montre les bonnes formes et dirige mon désir vers l’objectif, de sorte qu’il sera équilibré avec la nature, en ligne avec le Créateur.

Grâce à ceci je vis dans les formes dans lesquelles la lumière qui ramène vers le bien est cachée et qui plus tard devient le remplissage. Cela me donne le sentiment de la vie jusqu’à ce que j’atteigne l’existence éternelle. Peu à peu mes formes tirent loin de la découverte corporelle, qui ne peut exister que dans le monde corporel, et je peux grimper vers les formes de développement spirituel.

Ensuite, je ne suis plus lié en aucune façon aux formes corporelles qui apparaissent devant moi. Je ne ressens rien en eux sauf pour les besoins de base du niveau animé en moi. Mais je ne m’en inquiète pas non plus car je suis déjà de «l’autre côté ».

Et ainsi petit à petit, une personne se déplace de la construction de la force potentielle pour atteindre la force d’exécution et commencer le soi spirituel. Ceci est toujours réalisé en augmentant la qualité du désir: Je crée ma future forme, ma forme plus avancée, et je suis attiré par elle, jusqu’à ce que je l’approche et l’atteigne

De la 4 ème partie du cours quotidien de Kabbale du 10/01/2012, « La liberté »

Un article sur l’éducation intégrale dans un magazine allemand

Un magazine mensuel « Intuition » (Hambourg, Allemagne) a publié un article sur l’éducation intégrale et globale. L’article est rédigé sur la base de l’interview que j’ai donnée pendant mon voyage en Allemagne.

[Voir le diaporama]

2011-12-28_article_germany_012011-12-28_article_germany_02 2011-12-28_article_germany_03 2011-12-28_article_germany_04

Les manifestants qui «occupent» trouvent des alliés dans les rangs des riches

Dr. Michael LaitmanAux nouvelles (de Todaynews ): « Les manifestants qui « occupent Wall Street » – aussi connus comme les « 99% » – ont touché une corde sensible avec au moins quelques membres d’un public inattendu: l’Amérique riche et privilégiée.

« Unis sous la bannière  « Nous sommes le 1%: nous sommes avec les 99% », une bande d’entrepreneurs, des enfants des fonds de pension, des professionnels et des héritiers se sont mis sur le web pour partager leur horreur de la cupidité des entreprises et soutenir des changements du code des impôts qui les verraient payer une part plus importante de leur richesse considérable.

«Entre autres choses, ils affichent leurs histoires sur une page « Tumblr » créée par « La richesse pour le bien commun » et  « La ressource des génération », deux groupes qui se consacrent à travailler pour « une fiscalité juste et la répartition équitables des richesses ».

« Farhad A. Ebrahimi, 33 ans, qui partage sa richesse héritée par un organisme de bienfaisance qu’il a fondé, dit qu’il assiste à la manifestation des occupants de Boston  tous les jours. … A la protestation, il porte souvent un T-shirt fait maison qui se lit: «Je suis membre du 1 % et je soutiens entièrement les  99%» devant, et, «Taxez moi, je suis bon », dans le dos. »

Mon commentaire: Ainsi, nous nous rapprochons de la compréhension de la solution à la question du passage à une société d’égaux,  à la consommation raisonnable. Leurs fonds devraient être utilisés pour organiser une éducation commune, dans le monde entier, intégrale pour tous, en particulier pour les chômeurs, qui remplace leurs heures de travail, pour que leurs études soient considérées équivalentes au travail parce qu’il n’y aura pas d’autre travail dans le futur!

Des méthodes d’éducation des masses contre les médias de masse

Dr. Michael LaitmanLes médias sont un moyen de « lavage de cerveau», pour créer une personne absolument programmée. Des études psychologiques, sociologiques et psychiatriques confirment que les médias de masse influencent le comportement des gens. Ce ne sont pas des médias de masse, mais un moyen pour la « manipulation de masse ».

Ce que nous faisons est appelé un «moyen d’éducation des masses ». Education! Cela doit être capable de donner aux gens un sentiment de communauté et de dépendance. Nous comptons sur l’égoïsme sain normal, qui montrera aux gens qu’ils sont complètement dépendants de tout le monde. Par ailleurs, nous ne les induisons pas en erreur. Nous leur montrons simplement l’image réelle que l’égoïsme leur dissimule.

Si je dépends vraiment de toutes les autres personnes dans le monde, mais que je n’arrive pas à prendre cela en considération et n’ai aucun désir de le faire, c’est uniquement parce que mon égoïsme me trompe sur le but. Il est dans le chemin et me force à me sentir mal, ce qui me fait souffrir.

Un moyen d’éducation de masse soulève la sensibilité de ma dépendance envers les autres, et je commence à sentir que je dépends de tout le monde. Tout comme nous expliquons à un enfant avec qui il devrait et ne devrait pas jouer et ce qu’il devrait être, moi aussi je reçois cette influence, je deviens plus sensible à mes connexions avec les autres et commence à les construire selon un système entièrement différent.

Alors je vais être en mesure d’entrer dans un système financier et économique complètement différent et à surmonter la crise. Nous allons vraiment être en mesure de faciliter l’unification de l’Europe, au lieu d’être dans une situation où quelqu’un donne quelque chose à quelqu’un d’autre afin que ce dernier puisse survivre, mais à la fin, l’effondrement est inévitable.

J’ai besoin de sentir une plus grande dépendance de l’un à  l’autre, pas quelque chose de formel ou d’imaginaire, mais la dépendance réelle qui existe dans la nature et se manifeste à nous comme une connexion de plus en plus grande chaque jour. Il y a une grande différence entre la façon dont nous avons été connectés il y a une centaine d’années, cinquante, ou même il y a cinq ans. Nous sommes constamment en train d’évoluer vers une dépendance encore plus grande.

J’ai besoin de recevoir l’information nécessaire, une influence de tous les côtés, par tous mes sens, et effectivement au lieu d’information et d’influence,  cela doit être la sensation et la perception. Nous avons besoin d’augmenter notre sensibilité à la dépendance les uns des autres, et puis nous allons construire  des relations sociales complètement différentes.

 De la discussion sur la garantie mutuelle du 25/09/2011

Un article dans une revue scientifique en Bulgarie

Article in Obekti MagazineLe magazine scientifique Obekti en Bulgarie a publié un article sur la Kabbale comme étant une science. Le journaliste m’a interviewé lors de mon voyage à Madrid.

Un portrait détaillé de la nouvelle économie

Dr. Michael LaitmanNous devons créer un système de propagande géant, et d’abord en Israël.  Nous avons à diffuser nos documents avec l’aide de tous.  Nous avons à jeter une base solide de la notion de la garantie mutuelle sur internet et les médias de masse.  Nous avons à sortir dans le monde avec cette notion, et Israël, nous avons à la transformer en une «superpuissance», parlant l’hébreu, dans le «petit» monde virtuel mondial.

Bientôt, de nombreux pays européens seront frappés par des troubles graves.  Le processus se développe très vite et cela nous oblige à agir.  Toutefois, à part expliquer les causes et les objectifs, nous devons parler de l’économie durant la période de transition.  Le système du monde est devenu global, mais des spécialistes le décrivent en utilisant la terminologie de l’égoïsme, de l’économie consumériste.  Par conséquent, nous devons introduire un nouveau format en décrivant la situation actuelle sous un nouvel éclairage.

Après, nous allons appliquer cette nouvelle vision du monde pour décrire l’état final: une économie équilibrée de première nécessité où les gens reçoivent leurs excès sur les degrés « humains »  de développement.  Au niveau “animal” nous fournirons que le nécessaire: logement, nourriture, santé, etc.  Une personne vivra sans se préoccuper de tous ses besoins. C’est le niveau de base.  Et pendant ce temps, son niveau «humain» de désirs va passer à l’épanouissement spirituel.

C’est ainsi que nous désignons l’état final en étendant un «pont» entre lui et le processus de transition.  Cette transition n’est pas facile et nous ne pourrons pas y arriver par nos propres moyens.  Cependant, il y a déjà des spécialistes qui comprennent qui n’existe pas d’autre solution.  Progressivement, ils seront d’accord avec nous, comprendrons le sens de nos explications, alors là nous serons à notre tour capable de comprendre leurs déclarations.  Voilà comment nous allons travailler ensemble, illustrant une phase après l’autre.

Nous allons d’abord formuler l’objectif général et ensuite nous allons la réduire à des détails, en procédant à la réalisation étape par étape.  Nous allons créer des schémas et expliquer les aspects particuliers, et, par conséquent, nous allons clairement en déduire ce que nous avons à faire aujourd’hui comme première étape.

C’est ainsi que nous allons changer l’interconnexion qui imprègne le monde, l’ordre des fils qui relient les personnes.  L’économie est un système de liens entre nous.  La Torah dit «Aller et gagner des uns et des autres.»  En d’autres termes: En vous unissant les uns aux autres, vous pourrez atteindre l’accomplissement.  C’est la science de la Kabbale en action.  Après tout, elle parle de la façon de corriger le monde, ce qui signifie la manière de corriger les liens entre nous à partir du matériau, notre égoïste,  qui nous connecte par le consumériste, canalisé par le « rêve américain » et lequel nous mène au final à un autre type de rêve.  Notre travail se résume à ceci.

Cependant, nous ne pouvons pas nous élancer tout de suite.  La seule chose que nous avons à faire pour l’instant est d’aider ceux qui meurent de faim.  Cela est nécessaire, tandis que tout le reste doit être fait de manière réfléchie.  C’est là que réside le problème: les gens ne comprennent toujours pas qu’il est suffisant de commencer à bouger dans la bonne direction, même si vous n’avez pas réellement fait quelque chose qui se manifeste dans la pratique, mais sachez que la Lumière s’exprime immédiatement en votre faveur.

Dans ce cas, vous n’êtes plus hostiles à la nature.  Vous ne vous opposez plus au système intégral avec votre discrète nature individualiste.  Au contraire, vous vous concentrez sur les changements en vous; vos désirs et vos intentions sont déjà destinés à ces changements, cela suffit.  La lumière commence à travailler sur vous et vous le comprenez déjà, vous avez alors un plus grand désir de changement, et par ce dynamisme vous correspondez toujours plus à ces changements nécessaires.

Imaginez ce qui arrivera quand une masse énorme de gens d’accord avec le fait qu’il n’y a pas d’autre solution que de faire ces changements, fera ce travail.  Ensuite, nous allons acquérir une force énorme et allons réaliser nos plans.  

De la 5e partie du 11/10/11, de la leçon quotidienne de Kabbale, «la paix dans le monde »

Page 3 des 612345Dernière »