Category Archives: Santé

Un petit jardin peut nourrir tout le monde

Dr. Michael LaitmanDans les Nouvelles (de Next Big Future): «Le processus Pronutria est radicalement plus efficace que l’agriculture actuelle et l’élevage, et produit une nourriture pure jusqu’à 1000 fois plus efficace, avec un impact minimal sur l’environnement et la qualité de la nutrition maximale.
« Le bétail seul occupe 45 pour cent de la superficie des terres de la planète et contribue à des émissions de gaz à effet de serre plus que les voitures, les avions, et toutes autres formes de transport combinées. Même avec les améliorations des rendement offertes par les cultures OGM, ces technologies de 10.000 ans sont tout simplement trop inefficaces en ressources pour répondre à la demande mondiale croissante pour des aliments nutritifs. …
« La percée centrale dans la technologie de Pronutria est la découverte que les cellules photosynthétiques simples peuvent être optimisées pour permettre la production en continu et ultra-efficace de protéines essentielles, des lipides, des sucres, ou des vitamines, en utilisant uniquement la lumière du soleil, le dioxyde de carbone, d’azote, de l’eau fraiche ou salée en tant qu’alimentaion. « 
Mon commentaire: La crise se passe dans les pays où la population a suffisamment de nourriture et en général ne  meurt pas de faim! Il est possible de résoudre tous les problèmes modernes technologiquement, mais ils ne seront pas  résolus pratiquement tant que nous corrigeons pas l’être humain afin qu’il ne cherche plus à réprimer les autres, et, au contraire, aspire à aider les autres comme ses enfants.
Avant que la nature égoïste de l’homme (sa propriété pour supprimer les autres) ne soit modifiée, la crise de la confrontation de l’homme avec la nature (la propriété de l’amour et du don) ne fera qu’amplifier. Cette crise, car elle est générale, ne nous permettra pas résoudre tous nos problèmes. Par exemple, alors qu’il y a une abondance générale dans le monde, la moitié de l’humanité meurt de faim.

Comment combattre les drogues?

Dr. Michael LaitmanAux Nouvelles (Rapport du Parlement Européen) Au moins 85 millions d’adultes européens (soit un sur quatre) ont déjà fait usage de drogues illicites. 73 nouvelles substances psychoactives sont apparues pour la première fois en 2012 sur le marché européen des drogues. La situation en Europe s’améliore ou se dégrade-t-elle ?


Conclusions du rapport

Le rapport montre une évolution positive en ce qui concerne les drogues les plus connues : il y a moins de nouveaux consommateurs d’héroïne, moins d’injections et la consommation de cannabis et de cocaïne a baissé dans certains pays.
Par contre, le rapport révèle quelques inquiétudes quant aux stimulants de synthèse et aux nouvelles substances psychoactives, à la fois présents sur le marché des drogues illicites et sur le marché des « euphorisants dits légaux »

 

Mon commentaire: Le monde est contraint de renoncer au tabac pour se tourner vers la drogue. Cela tue dans un moyen peu coûteux et silencieux ….

Éduquer ou apprivoiser ?

Dr. Michael LaitmanQuestion : Dans le processus de l’éducation intégrale, la sensibilité de nos cinq sens augmente. Toutefois, une personne doit toujours revenir au monde réel où elle a besoin d’une certaine protection car elle continue de gérer différentes situations négatives. Comment pouvons-nous enseigner aux gens à faire face au monde qu’ils retrouvent après avoir fait les études intégrales ?

Réponse : Après le cours d’études intégrales, les gens vont se rapporter à ce monde d’une manière différente et percevront les choses différemment. Cependant, nous ne devrions pas enseigner aux gens comment ils devraient exactement être en relation avec le monde qui les entoure. Au contraire, nous devons changer les gens. Si les gens reconnaissent les changements internes, ils vont considérer ce monde différemment.

En général, nous donnons de mauvais conseils à nos enfants quand nous leur enseignons à ne pas frapper quelqu’un, ne pas se battre, ne pas maudire. Ce n’est pas une éducation. Cela est semblable au dressage des animaux. Nous devons les changer de manière interne afin que cela soit impossible pour eux de taper, de maudire ou de se battre. C’est pourquoi nous devons passer par une transformation interne et monter au niveau suivant, plutôt que de suivre un système d’interdictions.

C’est l’erreur de l’enseignement moderne et de l’éducation qui oriente les gens sur la façon dont ils doivent se rapporter à la vie et au monde. Tout ce que nous devons faire, c’est élever une personne. Le reste viendra naturellement.

La même chose s’applique à la science et aux arts. Pratiquement, il n’est pas nécessaire d’enseigner quoi que ce soit à quiconque. Si nous ressentons les autres comme étant nous-mêmes, nos capteurs commencent à ouvrir. Tout d’un coup, une personne comprend de l’intérieur comment produire des sons de musique agréables, par exemple. C’est l’éducation la plus naturelle. Tout ce dont nous avons besoin c’est d’élever les autres et de les connecter avec le reste de la nature, contrairement à leur égoïsme inné.

Sur cette base, les gens se « développent », s’ouvrent et deviennent un avec l’environnement. Les gens n’ont pas besoin d’autre chose que ce soit. Dans un tel cas, personne ne peut nous nuire, de même que nous ne serons pas à l’origine d’aucune contradiction ni problèmes avec les autres. Les gens se sentiront toujours bien car ils vont rester en harmonie avec le programme de la création. Ils ne déclencheront jamais n’importe quelle sorte d’impact négatif. Peu importe où nous nous trouvons, il y aura toujours une atmosphère positive et bienveillante tout autour de nous.

D’un programme TV, « La Médecine du Futur » (partie 3) du 07/04/2013

Le cerveau masculin ne comprend pas les femmes

Dr. Michael LaitmanDans les Nouvelles ( de DailyMail): « C’est quelque chose que beaucoup de femmes savent déjà – et plus d’un homme le  découvrirq de manière difficile.
«Les hommes ont du mal à lire les émotions des femmes.
« Les scientifiques ont demandé à des volontaires masculins de regarder des photos des yeux des gens et de deviner comment ils se sentaient.
«Peut-être sans surprise, ils ont trouvé deux fois plus difficile à deviner l’humeur d’une femme que d’un homme.
« Mais ce n’est pas tout simplement faute d’avoir essayé, l’étude montre.
«Les hommes faisaient un scan du cerveau tandis qu’ils regardaient les photos. Les données suggèrent une raison inhabituelle pour la difficulté à lire les sentiments des femmes.
« Lorsque l’on regarde les yeux masculins, les hommes ont attribué ce qu’ils ont vu à eux-mêmes. Les parties de leur cerveau se sont liées à des pensées antérieures et des sentiments sont apparus.
« Ils ont compris ce que les autres hommes sentaient en se souvenant de moments semblables dans leur propre vie – et les ont utiliser pour évaluer l’image, selon les chercheurs.
«Mais quand ils ont regardé les yeux des femmes, ils se sont trouvé  mystifiés.
« Leurs cerveaux ont cherché des souvenirs de quand ils avaient vu une autre femme qui ressemblait à l’image.
«Ce processus moins personnel montre que les hommes ont trouvé qu’il est plus difficile de sympathiser avec les sentiments des femmes.
« L’amygdale est une partie du cerveau dont on croit qu’elle est importante pour l’empathie envers les autres.
« Les scientifiques ont constaté qu’il a montré plus d’activité quand les hommes ont regardé un homme plutôt qu’une femme.
« Et il peut y avoir de très bonnes raisons pour lesquelles les hommes comprennent mieux leur propre genre. »
Mon commentaire: Si c’était la seule différence entre nous! Il y a encore beaucoup de découvertes à venir qui montreront combien nous sommes différents parce que nous venons de différentes racines supérieures: Zeir Anpin et Malkhout. Mais au lieu d’explorer les différences, il est préférable de se concentrer sur les opportunités pour se compléter les uns les autres. À savoir cette combinaison va amener le monde vers le bonheur.

Qu’est-ce-que le bonheur?

Dr. Michael LaitmanQuestion: Nous sommes nés pour être heureux, à cette fin, nous faisons des efforts. Cependant, le système dans lequel nous vivons est égoïste. Le «rêve américain» était exagéré dans notre société. Essentiellement, il est inaccessible car pour y arriver, nous devons gagner de l’argent. Afin de gagner de l’argent, nous devons travailler, et à sa racine, le travail est l’esclavage. En d’autres termes, nous nous sommes transformés en esclaves pour  devenir «heureux». Cependant, nous ne sommes pas heureux.
L’humanité peut-elle supprimer cette idée et être heureuse sans elle? Comment décririez-vous l’état de bonheur?
Réponse: Je pense que le bonheur n’est possible que lorsque nous atteignons l’équilibre. Quand les gens construisent une correcte fusion mutuelle les uns avec les autres, quand ils sentiront qu’ils sont dans le bon environnement social, tous les problèmes disparaîtront. Ensuite notre société établira et favorisera l’homéostasie, les gens sentiront qu’ils sont comme dans un flux, étant dans un état de paix intérieure et extérieure. Cette condition suscite un état de béatitude en eux.
En d’autres termes, une sensation de bonheur n’émerge pas parce que nous nous satisfaisons égoïstement, sans penser à ce qui est prévu puisque, outre chacun d’entre nous, il y a beaucoup d’autres égoïstes qui veulent le plaisir au détriment des autres.
La sensation de bonheur apparaît comme un résultat de l’unité. Elle découle d’un sentiment d’équilibre, semblable à un organisme sain qui est vivant lorsque ses organes fonctionnent en équilibre. De même, la société humaine doit suivre des exemples de la nature et aspirer à atteindre le même état. Ensuite, nous réaliserons quel est le but de notre vie. La sensation que nous avons tout en étant dans cet état, est le bonheur.
De l’émission de télévision «La médecine du futur», 07/04/2013

L’avenir de la médecine

Dr. Michael LaitmanQuestion: Comment décririez-vous le système de santé dans la future société intégrale?
Réponse: Je pense que dans l’avenir la société intégrale,  la médecine pour soi n’existera pas.
L’origine de toutes les maladies est la violation de nos relations sociales. Une fois qu’ielles seront restaurées et corrigées, une personne sera automatiquement en bonne santé. Le moment venu, elle s’allongera pour dormir et se réveillera dans la sérénité absolue, sans ressentir aucun problème à ce sujet. Tout sera très lisse.
Nous devons comprendre qu’il n’y a rien de destructeur dans notre monde, sauf l’ego. Toutes les autres actions, les influences, les caractéristiques, les événements négatifs, tout ce qui nous apparait ou dont nous sommes témoins, tout cela sont les manifestations de notre l’incongruité entre notre ego et la nature intégrale, qui ne peut être mesurée que par rapport au lien intégral entre nous et rien d’autre.
Si je veux maintenant manger deux repas au lieu d’un, je ne suis pas considéré comme un égoïste. Ou si je veux dormir quelques heures de plus, ce n’est pas non plus l’ego.
Un égoïste, c’est quelqu’un qui rejette sa bonne connexion avec les autres, et avec cela, rejette tout le monde de la bonne connexion avec lui, violant ainsi la carte naturelles des interrelations.
De KabTV « la  médicine du futur » 07/04/13

La santé intégrale

Dr. Michael LaitmanQuestion : Dans la société intégrale, le plaisir individuel de chaque personne se développe dans le plaisir général de la société toute entière. Qu’est-ce que le « plaisir social » ?

Réponse : Maintenant, la connexion mutuelle générale est révélée dans le monde. Des études parlent du fait que nous sommes réellement des parties d’un seul corps et que son fonctionnement général dépend de tout le monde, et chacune de ses parties est non seulement responsable d’elle-même, mais également du préjudice qu’elle cause à l’ensemble du corps si elle ne fonctionne pas correctement.

Ainsi, chaque individu, chaque partie séparée de l’humanité doit comprendre cela, et seule l’éducation intégrale aide une personne à comprendre cela correctement en expliquant comment le système général de connexion mutuelle fonctionne.

Tout d’abord, nous devons établir une société dans laquelle tous ses membres se sentent unis et, dans la mesure où l’unité est révélée, la société sera en mesure de créer de nouvelles connexions intégrales parmi ses membres.

Donc, nous ne pouvons pas simplement mettre en place un nouveau système de soins de santé maintenant, car les gens ne comprennent pas ce qu’est la société intégrale. Ils vivent toujours sur des principes égoïstes.

Dans la mesure où ils changent et changent aussi les relations entre eux, ils commenceront à ressentir quel système de soins de santé ils ont besoin. Ils verront que c’est un système totalement différent.

Ils vont commencer à sentir qu’ils dépendent totalement de l’environnement (le minéral, le végétal, l’animal et le parlant) et ils aspireront en conséquence à ce que tout soit harmonieux car la rupture de l’harmonie est la principale source de toutes les maladies.

Nous devons comprendre le rôle de la santé intégrale dans l’éducation intégrale, qui ne dépend que de la bonne unité qui empêche de nombreux problèmes. Ainsi, tous les problèmes nerveux et psychosomatiques chez les gens vont disparaître. Nous allons découvrir que même les maladies cardiaques et d’autres maladies qui sont apparemment indépendants de notre système nerveux sont aussi causées par le manque d’unité.

Alors, si et seulement si l’on assimile l’éducation intégrale, nous comprendrons ce que nous devons changer : il y aura ainsi un besoin pour un nouveau système de soins de santé.

De KabTV, « La médecine du futur » du 07/04/13

Se sentir en bonne santé

Dr. Michael LaitmanQuestion: Comment les groupes de personnes qui souffrent de différentes maladies et qui s’engagent dans la méthode intégrale, diffèrent des groupes d’alcooliques anonymes ou des gens qui veulent arrêter de fumer ou qui essaient de perdre du poids?
Réponse: Les groupes intégrés travaillent pour se connecter. Ils travaillent sur la chose la plus importante pour nous: pour atteindre la nature supérieure, le point de la création la plus élevée. Les alcooliques anonymes, en revanche, ne travaillent que pour arrêter de fumer.
Les gens qui se livrent à la méthode intégrale ne se rassemblent pas pour être en bonne santé, mais ils peuvent se sentir en bonne santé et  sentir une nouvelle vie à l’intérieur de leur santé. C’est ainsi que vous devez les attirer, puisque vous ne serez pas en mesure d’attirer des gens simplement en leur disant qu’ils seront en bonne santé. Pour cela, ils diront: «Je suis en bonne santé de toute façon. »
Ici, vous les attirez leur disant: «Vous allez commencer à sentir une vie intégrale totalement différente. » Quand une personne se transcende, elle commence à se connecter aux autres, et puis elle sent la vie en dehors de son corps, car elle commence réellement à exister en dehors sa coquille corporelle. Elle coopère plus avec les autres  et donc, se met soudain à sentir qu’il y a autre chose que sa propre vie.
De KabTV « La médicine du futur » 07/04/13

L’esprit détermine la santé

Dr. Michael LaitmanQuestion: Vous avez dit que quand une personne «sort d’elle- même », de son ego, elle plane au-dessus de ses états, au-dessus de ses maladies. Elle se sent différemment. Comment quelqu’un peut-il expliquer à une personne le sens de «sortir de soi? »
Réponse: Nous savons que quelque soit l’état dans lequel une personne se trouve que tout dépend de son état émotionnel, de sa façon de penser. Toutes les informations,  bonnes ou mauvaises, peuvent provoquer une détérioration ou une amélioration de son état. Cela signifie qu’une personne est un être spirituel dans le sens où elle se sent conformément à l’esprit en elle.
Par conséquent, notre tâche principale est d’obtenir la bonne nourriture externe de l’environnement qui nous entoure et de comprendre que nous devons chercher cette nourriture en nous et hors de nous. Ensuite, nous serons toujours en bonne santé.
De KabTV « La  médicine du futur » 07/04/13

Pouvons-nous mesurer les effets de la pensée?

Dr. Michael LaitmanQuestion: Est-ce que dix personnes ou plus qui pensent positif à propos de quelqu’un qui est malade ont un effet sur lui?
Réponse: Oui, mais où allez-vous trouver ces dix personnes dont l’influence serait assez forte pour vraiment se manifester et être mesurable?
J’ai connu un professeur américain qui a reçu un financement du gouvernement pour mener des études similaires dans différents endroits à travers le monde. Il a réalisé une soixantaine d’études sur l’influence de masses qui partagent les mêmes idées sur différentes parties du globe. Mais, honnêtement, je n’étais pas intéressé par ses résultats. Je ne crois pas qu’il soit possible d’arriver à de véritables conclusions ici. Il a peut-être obtenu quelques données statistiques, mais rien de plus que cela. Comment pouvons-nous mesurer l’impact de ces phénomènes, comment ils se manifestent, comme le mauvais ou le bon œil?
Il est impossible de découvrir toute connexion car une personne ordinaire ne peut pas découvrir une telle influence ni ne peut pas travailler avec elle, elle ne peut pas l’accumuler, la mesurer ou comparer. Cela est possible que si l’on est au niveau d’un groupe dont les membres travaillent ensemble à l’élaboration progressive d’un «organe» sensoriel commun qui peut sentir de nouveaux attributs et de nouvelles caractéristiques communes. Le lien qui se crée entre eux peut influencer l’un d’eux. Ensuite, ce groupe est un détecteur.
Question: Que pensez-vous d’une famille? Est-ce qu’ une famille avec ses liens naturels est considérée comme un groupe, ou cela n’est pas suffisant?
Réponse: Si un membre de la famille est malade, les autres membres peuvent également se sentir mal, bien sûr. C’est de notoriété publique, et les médecins connaissent et comprennent cela. En outre, ils disent aussi que le cancer se propage à un niveau énergétique.
Si nous regardons autour de nous, nous pouvons voir que les animaux, par exemple, souffrent des mêmes maux que leurs propriétaires. Si le propriétaire est dépressif, ensuite leur chat ou un chien vont également souffrir de la même maladie, même si les animaux ne souffrent normalement pas de dépression. Cela signifie que la maladie est transmise à un niveau énergétique.
De KabTV « La médicine du Futur » 07/04/13