Ne limitez pas vos plaisirs matériels !

it-all-comes-back-to-you

Une question que j’ai reçue : J’ai vu des photos de vous sur votre blog montrant que vous appréciez les bonnes choses de la vie. J’aime beaucoup les films. Cela signifie t-il que le but spirituel n’est pas assez important pour moi actuellement ? Je travaille à diffuser la Kabbale sur Internet et j’apprends à devenir un éditeur du matériel de Bnei Baruch. Je regarde toujours les cours matinaux et passe beaucoup de temps sur mon travail intérieur. Cependant, mes efforts sont-ils suffisants car je trouve toujours du temps pour voir un film une fois par semaine.

Ma Réponse : Ne vous limitez en aucune manière. Étudiez simplement la Kabbale et vous changerez progressivement à travers l’influence de l’étude. Pour le moment, conservez les mêmes plaisirs quels qu’ils soient et considérez-les uniquement comme votre « petit point faible ».

L’ascétisme, la force et la restriction vont à l’encontre du développement spirituel ! Tous les bons changements intérieurs chez une personne se passent sous l’influence de la Lumière supérieure (Ohr Makif), comme il est dit : « J’ai créé le mauvais penchant, et j’ai créé la Torah comme une épice, parce que la Lumière en elle ramène vers le bien. »

Avec l’étude de la Kabbale, vous commencez des transformations intérieures jusqu’à ce que vous atteigniez finalement l’équivalence de forme avec le Créateur. Il n’y a pas d’autre moyen pour se corriger vraiment. C’est pourquoi la Kabbale est contre toute sorte de restriction ou toute autre chose à part l’étude.

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed