Le zohar vous souhaite la bienvenue dans le monde des désirs

discoverEn lisant le Zohar, vous devez essayer de toutes vos forces de vous tenir éloignés de toutes les images corporelles qui émergeraient dans votre imagination. Vous devez lutter contre la tentation de matérialiser les concepts, et penser à la seule chose créée – le désir, à l’intérieur duquel il n’y a que deux forces actives: la réception et le don sans réserve, qui viennent sous une multitude de styles.

Ce désir général est séparé en de nombreux désirs individuels car il est influencé par la lumière, et cette influence engendre l’émergence de différentes qualités: en vue du don ou de la réception à des degrés qui varient. Les différents désirs établissent différentes connexions entre elles, telles que l’opposition, l’adhésion ou le conflit les uns avec les autres. Nous devons toujours penser à notre seul désir – la seule matière de la création, la seule chose créée par le Créateur. La lumière influence le désir et en fonction de l’épaisseur (Aviout) du désir, il saisit l’influence de la lumière de différentes manières et s’ajuste à elle.

Le Zohar nous dit précisément quelle est l’influence de la lumière sur le désir, bien que souvent il ne mentionne pas la lumière comme étant la cause originale et ne parle que de ce qui se produit dans le désir. C’est la même chose dans notre monde, nous voyons des actions ou conséquences de l’influence de la lumière, et nous considérons tout comme « tout ce qui a lieu », sans se référer à la cause originale des actions.

De nombreuses actions se produisent sous l’influence de la lumière dans le désir. Cependant, il y a une petite parcelle d’actions qui proviennent du désir lui même, c’est le libre choix. Nous sommes capables de discerner ce libre choix au sein de toute une série d’actions, et si nous nous dirigeons correctement, il sera appelé « être humain ».

C’est pourquoi, nous ne parlons que des gradations des qualités dans le désir. Il n’y a pas d’images imaginées.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: