Remplacer le Créateur dans son travail

Dr. Michael LaitmanIl n’y a pas de mérites ou de transgressions, montées ou de descentes. Nous avons simplement besoin de passer par une chaîne d’états en vue de construire un grand désir (récipient spirituel) en nous-mêmes et d’accepter tout le bien que le Créateur veut nous donner. C’est dans ce but que nous passons par de nombreux états à la fois dans notre cœur (sentiments), où nous nous sentons doux ou amer, et dans l’esprit, où nous avons le sentiment de vrai ou faux.
Nous confondonsles analyses dans le cœur avec celles dans l’esprit, entre le sucré / amer et vrai / faux. Nous sommes jetés dans un sens puis dans l’autre. Cependant, c’est précisément ce qui nous aide à construire une volonté parfaite et un esprit clair.

 
Une personne ne naît pas un héros prêt pour la mission qui est placée devant lui. La Lumière Supérieure créée un seul point « de l’absence. » Elle se distingue de la seule lumière dans ce qu’elle a le désir de profiter au lieu du désir de la lumière de donner du plaisir. Toutefois, une personne a besoin de développer toutes les autres qualités en lui de son propre chef, par la compréhension et la sensation, et c’est possible pour lui en étant connecté avec la Lumière qui agit sur lui.

 

Seulement alors il apprendra et sentira tout ce qui existe dans le Créateur, la Lumière, et sera le même que Lui. L’état de la Lumière est parfaite, et le plan de la création suppose que la créature aussi deviendra parfaite, comme Lui.

 

En d’autres termes, la créature, étant tout d’abord juste un point, doit recevoir une série d’impressions, agréables et désagréables, claires et incertaines. Finalement, la créature atteint un état où il se sent vraiment et comprend tout et est ensuite en mesure de remplacer le Créateur dans son œuvre.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: