Les kabbalistes sur la nature de l’homme et la nature du Créateur, partie 20

Dr. Michael LaitmanChers amis, s’il vous plaît poser des questions sur ces passages des grands kabbalistes. Les commentaires entre crochets sont de moi.

L’éloignement du Créateur est la raison de toutes les souffrances

Si une personne venant d’Israël dégrade la vertu de l’intériorité de la Torah, qui traite de la correction de l’âme, à l’égard de l’avantage de l’externalité de la Torah, qui ne traite que de l’observance de rites mécaniques, par cela elle dégrade les enfants d’Israël et renforce les nations du monde au dessus d’eux, regardant Israël comme superflu, comme si le monde n’avait pas besoin d’eux. Par ailleurs, on évoque le renforcement des destructeurs du monde, qui conduit à des pogroms et des guerres.
– Baal HaSoulam, « Introduction au Livre du Zohar, » Point 69

La lumière de l’amour ne sera pas réveillée dans le monde avant qu’Israël ne commence à s’engager dans la Torah dans le but de la correction et non de la  récompense. Ainsi, la longueur de l’exil et des souffrances dépend de notre décision à nous corriger. Puis la lumière de l’amour va immédiatement se réveiller, et la rédemption complète [de l’égoïsme] nous sera accordée.
Baal HaSoulam, « Introduction à l’étude des dix Sefirot, » Point 36

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed