La Kabbale: construire et non détruire

Dr. Michael LaitmanQuestion: Beaucoup de méthodes différentes et de groupes disent des choses semblables à ce que dit la  Kabbale .  Comment nous protéger de l’influence de ces pensées? Y a t-il un danger à cela, et comment devrions-nous nous situer par rapport à eux?

Réponse: En raison de la nature de mon travail, j’ai eu la chance d’étudier les différentes méthodes et j’ai même passé des examens dans ces disciplines tout en travaillant sur ​​ma thèse de doctorat.  Il y a un énorme gouffre entre la Kabbale et toutes les autres méthodes. Toutes les autres méthodes sont engagées uniquement dans une sorte de morale, de l’amélioration terrestre de l’homme, principalement destinée à le faire sentir calme et détendu.

La Kabbale n’est pas cela. La Kabbale  vise  à changer la nature de l’homme lui-même. Parce que le monde n’existe que dans notre perception subjective, c’est ce qui doit être corrigé. Cela signifie qu’une personne doit garder tout son égoïsme, plutôt que de le détruire, et au-dessus, construire une nouvelle nature, le monde soi-disant supérieur, dont il ou elle sera capable ressentir dans cette seconde nature. C’est une méthode tout à fait différente.

Toutefois, si vous êtes étudiant d’autres méthodes, personne ne va vous dire de ne pas le faire. Étudiez la Kabbale, et peu à peu vous commencerez à voir la différence entre elle et les autres enseignements.

Aucune des méthodes existantes n’est basée sur la vraie nature du monde, les trois lignes , les trois forces qui contrôlent ce monde, sur l’altruisme élevé au-dessus de l’égoïsme sans détruire l’égoïsme, mais en l’utilisant correctement en soi, et ainsi de suite. Ceci peut également être vu à partir des racines anciennes de la Kabbale et la puissance de ses sources: le nombre de livres et la profondeur de toutes les explications. Ce que vous voyez en face de vous est un moyen vraiment énorme pour la correction de toute l’humanité.

Il y a des gens qui ont vraiment lutté pour la correction, voulant atteindre le but , peu importe quoi, et sont prêts pour cela. Il y a aussi des gens qui aimeraient atteindre cet objectif, mais pas par n’importe quel moyen. Autrement dit, ils considèrent avec quoi ils ont à payer et combien ils ont besoin de travailler pour cela. C’est pourquoi à la base, beaucoup de gens le font, mais il n’y a pas beaucoup qui en ont vraiment le désir.Cependant, chaque jour, il y en a de plus en plus.

Nous espérons que nous parviendrons à la correction finale, rapidement, facilement, et dans notre siècle, à notre époque, dans notre génération. Même moi, un homme âgé, j’espère voir encore comment toute l’humanité  fera directement et brusquement un pas spirituel après l’autre afin d’atteindre la réparation finale.

De la série  des cours  virtuels du dimanche 31/07/2011

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed