La correction: le début de la phase finale

Dr. Michael LaitmanDans Malkhout du monde de l’Infini, dans la créature créée par le Créateur, des désirs différents sont répartis sur cinq niveaux d’épaisseur (Aviout). En outre, ces niveaux se manifestent dans cinq mondes. Chaque monde est composé de cinq Partsoufim, et chaque Partsouf se compose de cinq Sefirot.

Par conséquent, dans le Partsouf intégré de Malkhout de l’Infini, il ya dix Sefirot de HBD-HGT-NHY (Hokhma, Bina, Daat, Hessed, Gevoura, Tiffeert, Netsah, Hod, Yessod). Elles sont divisées en fonction de leur proximité ou de la distance à partir soit de Keter ou de Malkhout.

En d’autres termes, elles sont séquencées le long de cette ligne. En termes de réalisation de la qualité du don sans réserve, les Sefirot de Malkhout de l’Infini sont dans une relation linéaire. Elles sont plus proches, soit du désir de Keter, donner, ou du désir de Malkhout, recevoir.

Par conséquent, les désirs Malkhout se positionnent dans des endroits différents dans une séquence générale de la correction. Après tout, la correction se fait toujours du plus simple au plus difficile. Tout d’abord, nous corrigeons les éléments légers. Ensuite, ces éléments nous aident à fixer les éléments les plus lourds.

Les parties de Malkhout de l’Infini qui viennent  à la première correction sont considérées comme Israël « droit au Créateur» (Yashar El). Elles ont l’inclinaison nécessaire ou la tendance. Elles sont transparentes, pour ainsi dire, tandis que d’autres désirs sont plus épais. En d’autres termes, dans Malkhout de l’Infini, les éléments liés à HBD émergent en premier, suivis par les éléments liés à HGT, et après cela, les éléments liés à NHY.

Comme nous le savons, les éléments de HBD et HGT sont considérés respectivement  comme des «patriarches» et «fils». Ils se réfèrent à la zone de Galgalta ve Eynaim (GE) jusqu’à Khazé. HBD est Rosh (tête) du Partsouf et HGT est la « tête du corps. » Toutefois, le corps se rapporte à la zone de TNHY (Tifferet, Netsah, Hod, et Yessod ).

Certaines âmes s’éveillent à la correction, à certains moments. Les âmes corrigées sont considérées comme les « patriarches »: Abraham, Isaac et Jacob. Les âmes corrigées pendant les périodes d’entrée et de sortie d’Egypte sont considérées comme les «fils». Au cours de l’exil égyptien, Jacob est mort. En d’autres termes, la phase considérée comme « Jacob » a pris fin, ce qui a abouti à la transition entre les phases.

La phase des « fils » a été achevée au cours de la destruction du Premier et du Deuxième Temple, quand les descendants des ancêtres sont tombés au niveau « des nations du monde» et les a rejoint. Cette fusion a eu lieu au cours des quatre exils, mais surtout durant le dernier. Maintenant, dès son achèvement, NHY (la fin de la partie du Partsouf commun de Malkhout de l’Infini) peut commencer sa correction car, aujourd’hui, l’intégration des parties HBD-HGT en elle, qui a été accomplie via la brisure, est terminé.

Aujourd’hui, nous sommes debout à la fin de cette intégration et au début de la correction des NHY, la parti de terminant à tous les niveaux. Nos corrections se déplacent lentement, selon l’épaisseur du degré auquel nous sommes. Nous avons besoin de nombreux dispositifs nous devons nous-mêmes corriger.

Nos pères avaient une approche différente. Ils pouvaient se corriger, même sans travailler «la Torah et les commandements» parce qu’ils étaient à la racine du désir. Tout ce qu’ils avaient à faire était de s’annuler, tandis que «la Torah et les commandements» impliquent de travailler avec le désir de recevoir et dans le dessin de la Lumière qui ramène vers le bien.

Plus tard, leur fils ont reçu la méthode de «la Torah et des commandements», mais ils étaient encore basés au niveau de nos pères. Nous, cependant, sommes déconnectés de cela aujourd’hui, et nous commençons la réalisation de l’énorme désir égoïste authentique.

Cependant, à notre degré TNHY, dans la phase finale de l’achèvement du Partsouf intégral qui est divisé en trois parties, chacune de 2000 longues années, comme le Baal HaSoulam l’explique dans «Introduction au Livre du Zohar, » même là, il y a une division locale en HBD-HGT-NHY. NHY, à son tour, se divise aussi en trois parties qui conservent la séquence de la même correction de facile à difficile.

Par conséquent, lorsque les récipients (désirs) sortent de la rupture et commencent le processus de correction, ils commencent avec les âmes qui sont attirées par la spiritualité. Ils sont celles considérés comme «Israël». Après tout, dans l’exil, tout le monde est séparé de la Lumière. Par conséquent, ceux de la communauté qui ont le premier éveil pour découvrir le Créateur sont appelés «Israël». Ils constituent un groupe désigné pour guider l’humanité tout entière.

Ce groupe, au stade actuel, est un groupe d’«ancêtres» dans le NHY qui agit pour le bénéfice de la communauté. Abraham voulait corriger toutes celles de l’ancienne Babylone. Nous aussi, nous devons agir de cette façon et reconnaître la responsabilité qui nous incombe.
De la 5ème partie du cours quotidien de Kabbale 19/07/2011, «L’Arvout (Garantie mutuelle) »

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed