À la Table ronde

Le mouvement  « Arvout (la garantie mutuelle) »  a produit une série de programmes sous le titre général de «La table ronde ». Cette émission offre un lieu de discussions multilatérales, et tous les participants expriment leur opinion  à égalité. Les discussions sont dirigées par un modérateur qui pose un large éventail de questions sociales parmi des militants, des représentants d’organismes publics, des experts, et des gens qui soutiennent des points de vue différents et appartiennent à toutes les couches sociales.

[Voir le diaporama]

at_the_round_table_01at_the_round_table_02at_the_round_table_03at_the_round_table_04at_the_round_table_05

at_the_round_table_06at_the_round_table_07at_the_round_table_08at_the_round_table_09at_the_round_table_10

at_the_round_table_11at_the_round_table_12at_the_round_table_13at_the_round_table_14at_the_round_table_15

at_the_round_table_16at_the_round_table_17at_the_round_table_18at_the_round_table_19at_the_round_table_20

« La table ronde » a commencé à fonctionner il y a quelques jours , mais elle a déjà été suivie par Charlie Biton , un militant social , un des fondateurs des « Panthères noires » ; le Dr Esther Eilam, fondatrice  du mouvement féministe Israélien, ainsi que du mouvement « Achoti » et l’un des dirigeants de la ville des tentes sur la rue Lewinski ; le Dr Ishak Saporta de l’Ecole Recanati des études supérieures de gestion à l’Université de Tel Aviv ;Shira Ohayon, spécialiste de l’éducation et militante publique, un des dirigeants de la ville des tentes dans le district de « Ha Tikva » ; Ilya Marshak, représentante de la coalition  de la jeunesse révolutionnaire (un groupe de Facebook , connectant 43000 participants) ; Eyal Mautner, coordonnateur  du mouvement « Dror Israël » ; le Professeur B.Davidson Arad de l’ Ecole de travail social à l’université de Tel Aviv ; le Dr Tamir Leon, anthropologiste ;Ron Cobi , président de « la révolution de la classe moyenne » (un groupe de Facebook connectant 12000 participants) ; Ron Sasson du forum « stratégie » , et d’autres participants.

Les objectifs de la «Table ronde»:

  • Développer la coopération entre diverses personnes et organisations à travers un dialogue civilisé;
  • Se focaliser sur les questions sociales et les problèmes;
  • Présenter différentes vues sur la situation dans le domaine social;
  • Discuter de solutions possibles aux problèmes sociaux auxquels nous sommes confrontés;
  • Encourager le partenariat et la compréhension mutuelle entre tous ceux qui sont actifs dans le domaine.

A nos yeux, la démarche n’en est pas moindre et peut-être même plus importante que l’objectif lui-même. Nous croyons que la communication mutuelle et une coopération constructive jouent parfois un rôle plus important que les décisions finales. Nous voyons notre tâche dans le soutien au débat semblable à celle d’une entreprise, de manière agréable afin que les participants fassent  preuve de respect les uns envers les autres et ouvrent le « parapluie » de la garantie mutuelle, comme lors d’une réunion  familiale.

Au cours des discussions, nous encourageons la considération et l’attention aux besoins des autres afin que chacun perçoive les problèmes des autres comme les leurs. L’idée est d’apprendre à prendre soin les uns des autres, malgré différents points de vue personnels, les positions des différentes organisations, et les problèmes des communautés individuelles et des couches sociales, comme si nous étions une seule famille.

Le format du programme: la discussion se déroule de 8h00 à 21h30 à la table ronde sur le boulevard Rothschild, à côté de la tente du mouvement de  la  «Garantie Mutuelle ». La discussion s’articule autour de six ou sept personnes qui s’écoutent les unes les autres et se relaient pour exprimer leur opinion. Le programme « La table ronde »  est diffusé en ligne sur le site  du mouvement « La garantie mutuelle », ainsi que sur sa page Facebook (en hébreu).

Chaque participant reçoit suffisamment de temps pour exprimer son opinion, présenter des idées, et répondre au point de vue des autres participants. Le public général  du boulevard Rothschild et d’Internet sont également invités à la discussion. Une partie de la réponse du public est retransmise en direct. La discussion est filmée par une équipe de cameramen professionnels, avec l’appui des opérateurs professionnels du son et d’éclairage

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed