Problèmes chez les adolescents

Dr. Michael LaitmanQuestion: Il y a eu une série de suicides chez les adolescents en Russie. Les gens sont perdus, ils ne comprennent pas ce qui se passe. Comment peut-on expliquer ce phénomène?

Réponse: Ces « épidémies » seront récurrentes. À l’heure actuelle, c’est le suicide des adolescents, puis il y aura autre chose, puis autre chose, et ainsi de suite. A quoi cela est-il  connecté ? Les adolescents, autant les garçons que les filles, ont une période où ils ne perçoivent pas pleinement cette vie. Ils voient cela comme quelque chose de virtuel qui existe entre ce monde et celui-là. À cette époque de leur vie, ils sont très sensibles à tous les chocs, ce qui peut même finir de manière tragique.

Les adolescents ne ressentent pas la mort, ils ne ressentent pas la fin. Ils sont un peu au-dessus de notre monde, quelque part dans l’air, et c’est la façon dont ils traitent la possibilité de mettre fin à leur vie de manière si tragique. Les psychologues, sociologues, enseignants, et les  éducateurs le savent. Ceci  doit être éradiqué, autant que possible, l’accès des adolescents à Internet devrait être limité, et nous avons besoin d’avoir une campagne gouvernementale très précise en ce qui concerne la «sécurité» de l’âme .

Je ne pense pas que ces cas vont diminuer ou disparaître. Au contraire, leur nombre va continuer à augmenter  parce que notre égoïsme ne cesse de croître et qu’il n’y a pas de réponse pour lui, et il s’avère que la personne se retrouve perdue entre le ciel et la terre. En outre, les adolescents considèrent les adultes comme l’exemple de leurs vies futures, et ils ont complètement en désaccord avec ce genre de vie. Ils ne se soucient même pas que cette vie soit approvisionnée financièrement, ils n’aiment pas cette vie.

C’est pourquoi de nombreux problèmes nous attendent dans l’avenir. Ils vont continuer à exister dans des états encore plus sombres jusqu’à ce que nous parvenions à démêler devant eux la palette complète du monde supérieur qui brille et qu’ils peuvent atteindre. Ce sera la partie de la population qui souffrira le plus, qui est susceptible de drogues, de prostitution, et de différents problèmes. Le chômage est maintenant à ajouter à ces problèmes, qui conduit également à des problèmes très différents, par exemple: les universités ferment leurs portes, ce qui signifie que l’avenir est également en train de disparaître. Les jeunes ne voient rien, sauf du désespoir devant eux.

Pourquoi y a-t-il des révolutions dans les pays d’Afrique du Nord? Beaucoup de jeunes, y compris les gens instruits qui ont obtenu un diplôme universitaire en Europe, rentrent chez eux  par exemple en Tunisie, en Libye, et ne savent pas quoi faire, car ces pays sont au bord d’une énorme crise. Les jeunes seront la partie de la population, qui souffrira le plus partout, il n’y a pas d’avenir.

La chose principale pour les autres couches de la population est d’exister d’une manière relativement confortable, mais les jeunes n’ont pas cela, cela ne suffit pas pour eux, et naturellement ils ne s’installeront pas. Nous devons réfléchir à la façon de leur faire comprendre qu’il y a un moyen d’entrer dans une dimension différente, ce qui leur donnera une satisfaction absolue. Si nous présentons notre méthode de manière correcte, les gens voudront lui donner vie, car elle donne à la personne la chance de l’équilibre, une capacité à devenir comblées  indépendamment du travail et des  marchandises corporelles. Les nécessités minimales seront suffisantes pour eux, et ils atteindront tout le reste en  participant intégralement dans l’environnement.

 De KabTV, « Fondements de la société intégrale » 12/02/2012

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed